La radio qui vous écoute !

Réveil-FM-International

La première radio associative et communautaire de Kinshasa.

dimanche 5 juillet 2015

Toulouse: Bus presse, les journalistes Chinois ébahis, les Britanniques applaudissent le professionnalisme, la dextérité et l'efficacité des policiers motards !

Chapeau bas aux policiers motards de Toulouse pour les risques encourus sur la route. Photo Réveil FM International

Chapeau bas aux policiers motards de Toulouse pour les risques encourus sur la route. Photo Réveil FM International

Chapeau bas aux policiers motards de Toulouse pour les risques encourus sur la route. Photo Réveil FM International

Dans le bus presse qui doit nous amener à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, tous les journalistes ont sorti des smartphones et appareils photos pour prendre des clichés. Tout le monde a pris conscience qu'un miracle était en train de se produire grâce aux deux policiers motards devant nous. Les journalistes chinois sont ébahis, quant aux Britanniques ils crient c'est fantastique, ils sont très efficaces. Face à l'embouteillage monstre de Toulouse, véritable goulot d'étranglement les policiers motards arrivent à dégager la voie. "Anges gardiens de la route" sont des professionnels. Ils l'ont encore prouvé le jeudi 2 juillet dernier à Toulouse. Sifflets sur la bouche, gyrophares blues bien allumés, les mains en l'air, parfois ils se mettent débout sur leurs motos pour dégager la route. Les policiers motards font corps avec leurs motos. Ils arrivent par leurs gestes de faire comprendre aux automobilistes qu'ils doivent céder le passage. Ils ont le pouvoir de verbaliser les chauffards, d'immobiliser les véhicules, de contrôler le taux d’alcoolémie des automobilistes...Bref, les policiers-motards font peur ! Ils sont respectés. Leurs casques et lunettes noires donnent l'impression qu'on a à faire à des extraterrestres.

Lire la suite

Toulouse: Second temps fort, Manuel Valls et Li keqiang visitent le cœur de l'excellence régionale française: Airbus

Toulouse, jeudi 2 juillet, Li Keqiang et Manuel Valls à Airbus. Photo Réveil FM international

Toulouse, jeudi 2 juillet, Li Keqiang et Manuel Valls à Airbus. Photo Réveil FM international

Toulouse, jeudi 2 juillet, Li Keqiang et Manuel Valls à Airbus. Photo Réveil FM international

Toulouse, jeudi 2 juillet, Li Keqiang et Manuel Valls à Airbus. Photo Réveil FM international

Afin de montrer à la face du monde que les rélations économiques entre la Chine et la France vont s'amplifier, le second temps fort de la visite toulousaine de Li Keqiang, le Premier ministre chinois, accompagné par Manuel Valls a été au cœur même de l'excellence régionale française: Airbus. La visite VIP a permis à la délégation chinoise de découvrir la chaîne d'assemblage du dernier né d'Airbus, l'A350. Pas de discours, sauf la signature de Fabrice Brégier, le PDG de l'avionneur et son homologue chinois.

Lire la suite

Photos. Toulouse. Manuel Valls et Li Keqiang quittent le sommet économique franco-chinois pour la préfecture !

Toulouse, jeudi 2 juillet, sommet économique franco-chinois. Photo Réveil FM International

Manuel Valls et Li Keqiang ont clos le forum économique franco-chinois qui a réuni 100 entreprises chinois et 100 françaises, environ 400 hommes d'affaires à la Région Midi-Pyrénées. Cette étape toulousaine vise à "mettre un point final parfait à cette visite mais aussi à contribuer à l'élargissement de la coopération entre les hommes d'affaires chinois et français", a dit le numéro 2 chinois.

Lire la suite

samedi 4 juillet 2015

Manuel Valls et Li Keqiang à Toulouse la ville rose, symbole du rapprochement diplomatico-économique entre la France et la Chine

Li Keqiang et Manuel Valls à l'aéroport de Toulouse-Blagnac

Voilà près d'une décennie qu'un Premier ministre chinois n'avait pas foulé le sol français. Le 2 juillet 2015, Li Keqiang, le Premier ministre chinois a atterri à 12h00 l'aéroport de Toulouse-Blagnac avec Manuel Valls. Tout un symbole depuis que le consortium chinois Symbiose a été sélectionné par l'état français pour reprendre 49,9 % des parts de la société qui gère la plateforme aéroportuaire de Toulouse. C'est depuis mardi 30 juin que Li keqiang , le Premier ministre chinois a entamé une visite officielle en France. En janvier dernier, Manuel Valls avait effectué un voyage officiel en Chine.

les allocutions officielles des autorités françaises et chinoises ont pris des allures de parade amoureuse, chacun flattant l'autre tout en attendant un compliment en retour. "L'avion France-Chine a de l'avenir et il est regardé avec envie", a déclaré le Premier ministre français Manuel Valls, en forme de clin d'œil au secteur aéronautique, fleuron de la coopération franco-chinoise.

Son homologue chinois Li Keqiang a également le sens de la formule : "Les Français et les Chinois ont un point commun, la gastronomie, qui allie le pragmatisme des Chinois et le romantisme des Français !"

Manuel Valls et Li Keqiang, les deux Premiers ministres français et chinois se sont prêtés au jeu du selfie

Manuel Valls et Li Keqiang, les deux Premiers ministres français et chinois se sont prêtés au jeu du selfie. Capture d'écran Réveil FM International

A Toulouse, plus de 20 accords ont été signés- partenariats stratégiques, contrats de livraisons, programmes d'achats, création de fonds d'investissement, etc... Déjà le mardi 30 juin, dès son arrivée en France, Li Keqiang, le Premier ministre chinois a prouvé qu'il ne se déplaçait pas pour rien. La Chine a passé une commande géante de 75 appareils de la famille A330 évaluée à 16,1 milliards de dollars dans les bureaux du Premier ministre, Manuel Valls. La vente comporte 45 avions ferme ainsi qu'un protocole d'accord pour trente exemplaires supplémentaires conclue avec la holding publique d'achat d'avions China Aviation Supplies (CAS). Voilà quelques semaines, des proches de Pékin avaient fait savoir que si le Premier ministre chinois devait visiter une entreprise lors de sa visite officielle en France, ce serait Airbus à Toulouse.

Soigneusement préparée cette visite officielle a été l'objet d'une avalanche de contrats et de coopérations. Pas moins de 53 accords sont attendus durant toute la durée de la visite de Li Keqiang. Pékin a notamment accepté de reconnaître l'indication géographique des vins de Bordeaux. Une «avancée historique» pour la France qui souhaitait assurer la protection d'un de ses produits phare à l'exportation. La démarche était en discussion entre les deux pays depuis 2011. Les groupes d'énergie Alstom et Engie (ex GDF Suez) ont également bouclé des contrats.

Lire la suite

Photos. Toulouse: Ensemble Manuel Valls et Li Keqiang arrivent au Forum économique franco-chinois à la Région Midi-Pyrénées

Manuel Valls et son homologue chinois Li Keqiang à la Région du Midi-Pyrénées. Photo Réveil FM International

Le forum économique franco-chinois «Innovons pour l'avenir, bâtissons ensemble» s'est tenu le jeudi 2 juillet 2015 à Toulouse, au siège de la Région Midi-Pyrénées, en présence de deux Premiers ministres français et chinois: Manuel Valls et Li Keqiang. Deux cents entreprises ont été rassemblées, 100 chinoises et 100 françaises, afin de participer à des ateliers pour initier ou amplifier les relations entre les deux pays. Photos. Reportage exclusif. Manuel Valls et Li Keqiang arrivent ensemble au Forum économique franco-chinois à la Région du Midi-Pyrénées.

Au siège de la Région Midi-Pyrénées, seuls les drapeaux flottent. Photo Réveil FM International

Les deux policiers motards qui ont escorté le préfet du Midi-Pyrénées. Photo Réveil FM International

Arrivée de Pascal Mailhos préfet de la région Midi-Pyrénées. Photo Réveil FM International

Pascal Mailhos préfet de la région Midi-Pyrénées. Photo Réveil FM International

Une petite Renault s'arrête. Photo Réveil FM international

Une petite Renault s'arrête. Photo Réveil FM international

Le Premier ministre Manuel Valls descend le premier de la voiture Renault. Photo Réveil FM International

Manuel Valls contourne la Renault. Photo Réveil FM International

La portière tarde de s'ouvrir. Photo Réveil FM International

Le Premier ministre chinois Li keqiang descend de la Renault. Photo Réveil FM International

Lire la suite

Palais de congrès: Pas de stand de la RDC, le plus grand pays francophone au 6è Forum international des collectivités à Paris

Claire Tawab (en rouge) adjointe au Maire de Grigny, elle est la Présidente du Collectif des Elus Français Originaires du Congo-Kinshasa-CEFOCK. Photo Réveil FM International

Claire Tawab (en rouge) adjointe au Maire de Grigny, elle est la Présidente du Collectif des Elus Français Originaires du Congo-Kinshasa. Photo Réveil FM International

Le CEFOCK qui a pour but de créer des liens entre les élus locaux et nationaux de la France et du Congo Kinshasa s'est époumoné en vain pour que la République démocratique du Congo ait un stand au Palais du congrès pour les deux jours du 6è Forum international des collectivités à Paris: le lundi 29 et mardi 30 juin 2015. Comme à l'accoutumée il y a eu des promesses- qui n'engagent que ceux qui y croient, les autorités congolaises jusqu'à la dernière minute n'ont pas respectée leur parole. La honte pour la RDC, le plus grand pays francophone au monde qui navigue à vue, sans repaires. En guise de consolation, Kinshasa a envoyé un conseiller du Ministère de Décentralisation avec ses grosses lunettes aux écailles et sa chemise de Kizoba-zoba on aurait cru à un troubadour de Kingakati. Fort Heureusement Claire Tawab, la présidente du Collectif des Elus Français originaires du Congo-Kinshasa (CEFOCK-RDC) a brillé de mille feux dans sa contribution à la conférence sur le thème: "Femmes et réseaux féminins, acteurs engagés de la coopération décentralisée". Ils étaient tous là dans la salle pour soutenir Claire Tawab leur présidente: Felix Bokassia, Dario Lway Maleme, Jean Henry Kinda, Grégoire Mukendi, Hervé Kiteba, Bernadette Shungu...Signalons qu'en mai dernier, la présidente, le Vice-president et le Secrétaire général du CEFOCK étaient en mission à Kinshasa pour consolider les rapports avec les collectivités locales de la RDC. Quand on sait la manière dont les effroyables imposteurs se sont foutus des dirigeants du CEFOCK on peut légitimement se poser la question à quoi a servi cette mission d'aller à Kinshasa ?

Bernadette Shungu et Claire Tawab, présidente du CEFOCK. Photo Réveil FM International

Dario Lway Maleme parlant à ses collègues. Photo Réveil FM international

Claire Tawab et Felix Bokassia. Photo Réveil FM International

Claire Tawab et Felix Bokassia. Photo Réveil FM International

Grégoire Mukendi. Photo Réveil FM International

Jean Henry Kinda et Grégoire Mukendi. Photo Réveil FM International

Alias Joseph Kabila, le taxididacte de la RDC est trop insuffisant. Avec ses profito-situationnistes, applaudisseurs à tout va, apparatchiks ventripotents et mangéristes à tous les râteliers, la République démocratique du Congo est plus qu'une république bananière, c'est un non-état. Comment les dinosaures Mobutistes devenus des Mammouths Joséphistes qui entourent alias Joseph Kabila et régent avec lui par défi ne savent-ils pas qu'un pays doit vendre son image à l'extérieur ? Du lundi 29 juin au mardi 30 juin s'est tenu au palais de congrès à Paris: le 6è Forum international des collectivités. Pas de stand de la République démocratique du Congo. Et pourtant le Mali, un pays fracassé en deux à son stand, la Côte d'ivoire, pays post-conflit a son stand, le Maroc, Gabon, Sénégal etc ont des stands. Nous apprenons que Christian Ileka, l'ambassadeur de l'imposteur alias Joseph Kabila a commandé chez un traiteur: des petits fours et boissons pour festoyer pour les 55 ans d'indépendance dans l'enceinte de l'ambassade de la RDC à Paris. Seule condition être Josephiste, soutien inconditionné de l'imposture, fraude qui règne au Congo-Kinshasa. Ne pas être un Résistant-Patriote-Combattant surtout pas avec le Ketchup !

Lire la suite

vendredi 3 juillet 2015

Palais de congrès: Freddy Kita, SG de la Démocratie Chrétienne, homme politique et lobbyiste au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris

Freddy Kita au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Eugène Diomi Ndongala, le président de Démocratie Chrétienne et prisonnier politique personnel d'alias Joseph Kabila, ne doit surtout pas se décourager. A l'extérieur, son emprisonnement politique par alias Joseph Kabila, le taxididacte et incapacitaire de Kingakati qui règne par défi grâce à la mafia internationale, est connu voire même très connu. A cheval entre Kinshasa et les capitales européennes, Freddy Kita, le Secrétaire Général ne loupe aucune occasion pour parler de Eugène Diomi Ndongala emprisonné pour des raisons farfelues afin de mieux le museler. Avant son retour à Kinshasa, Freddy Kita vient de rencontrer des personnalités politiques françaises au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris et a pu les sensibiliser sur le cas Eugène Diomi Ndongala.

"Connais-toi toi même" dirait Socrate, le philosophe Grec. Freddy Kita se connait-il ? Avec un carnet d'adresses bien fourni, à faire pâlir plus d'un politicailleur ventripotent sans envergure, Freddy Kita aurait dû s'en enorgueillir mais il demeure calme et serein. C'est la Force tranquille ! Le Secrétaire Général de Démocratie Chrétienne, agit, contacte, parle, discute, dialogue avec des hommes et femmes politiques pour faire avancer la cause de son président c'est-à-dire la la libération pure et simple d'Eugène Diomi Ndongala de la prison de Makala. Freddy Kita est un homme de foi, il ne fonctionne pas par des sentiments. La politique il s'y est engagé pour défendre les convictions et valeurs démocratiques, Freddy Kita récuse en premier l'injustice. Depuis que son président Eugène Diomi Ndongala est arbitrairement emprisonné par le régime tortionnaire de Kinshasa, Freddy Kita a pris son bâton de pèlerin pour parcourir le monde, toujours en point de chute à Kinshasa, afin de défendre le fils de Diomi Ndongala, dont le père avait financièrement contribué pour que les Joseph Kasa-Vubu, Patrice Emery Lumumba et autres se rendent à la table ronde à Bruxelles pour arracher l'indépendance aux colons Belges.

Hyacinthe Wodobodé, Maire de Bangui en République Centrafricaine et Freddy Kita , Sg de Démocratie Chrétienne. Photo Réveil FM International

Pas de chance pour alias Joseph Kabila ! Après avoir massacré les Bundu Dia Kongo, truandé Armand Tungulu, assassiné Floribert Chebeya, l’icône des droits humains en RDC, truandés les disciples de Joseph Mukungubila...alias Joseph Kabila , après 14 ans de barbaries, crimes, massacres, assassinats et sauvageries à l'égard du peuple congolais, l'imposteur voudrait organiser un dialogue à 16 mois de son départ pour s'incruster au pouvoir. Freddy Kita ne va pas sur le dos de la cuillère, on ne dialogue pas avec un imposteur, tricheur et fraudeur qui a pris le peuple congolais en otage et qui règne par défi. Tout sera fait pour accompagner son départ, qu'il pleuve, vente ou neige à Kinshasa.

Lire la suite

Palais de congrès: François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris

Véritable succès, la 6ème édition du Forum de l’action internationale des collectivités a eu lieu les lundi 29 et mardi 30 juin 2015 au Palais des Congrès de Paris, avec près de 1800 participants, dont de nombreux élus et 37 délégations étrangères présentes, ce succès a été couronné, le mardi 30 juin, par la venue du Président de la République, Monsieur François Hollande, accompagné des ministres Mesdames Marylise Lebranchu et Annick Girardin.

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Le président François Hollande au 6è Forum de l’action internationale des collectivités à Paris. Photo Réveil FM International

Après les interventions de Monsieur Roland Ries, maire de Strasbourg, président de Cités Unies France, et de Monsieur François Baroin, maire de Troyes, président de l’Association de Maires de France, le Président de la République a prononcé un discours exprimant sa gratitude aux élus locaux qui engagent leurs collectivités dans l’action internationale.

Le Président Hollande a rappelé l’importance de cette action, face aux grands enjeux de la France et du monde, en citant la cohésion de nos sociétés, le climat et le développement, soulignant le rôle des entreprises souvent en lien avec nos collectivités, la jeunesse et son épanouissement, la coopération scientifique et universitaire et la culture.

Lire la suite

dimanche 28 juin 2015

43 Photos. Le Premier Ministre Manuel Valls écourte sa visite officielle à Bogota et rentre à Paris à bord de "Hollande Air Force One"

Le Premier ministre Manuel Valls et son épouse Anne Gravoin vont s'embarquer dans "Hollande Air Force One". Photo Réveil FM International

Fanfare qui exécute une musique militaire et haie d'honneur pour Manuel Valls le Premier ministre, accompagné de son épouse Anne Gravoin, qui quittent Bogota en Colombie pour Paris.

Lire la suite

Le Premier Ministre Manuel Valls écourte sa visite officielle à Bogota et rentre à Paris à bord de "Hollande Air Force One"

Manuel Valls le Premier ministre et son épouse Anne Gravoin, quittent Bogota pour Paris. Photo Réveil FM International

Etre le Premier ministre de la France, c'est toujours avoir les nerfs solides et montrer qu'on tient toujours les manettes du pays, même lorsqu'on est à l'extérieur du territoire national.

Le mercredi 24 juin 2015 avant son envol pour sa visite officielle en Colombie, Manuel Valls dans l’hémicycle de l'Assemblée nationale au Palais Bourbon, a vitupéré contre les écoutes par les services américains (NSA) des trois derniers présidents français: Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande révélé via le site WikiLeaksles. Devant les députés, le Premier ministre a jugé "inacceptables" les écoutes de grandes oreilles américaines.

A peine atterri à Bogota en Colombie, Manuel Valls apprenait que des violences éclataient entre les chauffeurs taxis et le service de chauffeurs non professionnels UberPOP. "Chaos", "guérilla", "barricades"… La manifestation anti-Uber a fait jeudi dernier les gros titres des médias internationaux qui insistent sur la colère et la violence des taxis français.

Depuis Bogota, Manuel Valls "condamne avec la plus grande sévérité" des violences «inadmissibles» survenues lors de la manifestation parisienne des taxis contre le service de chauffeurs non professionnels UberPOP, tout en réaffirmant que ce dernier était «clairement illégal». Les «auteurs [de ces violences], qui se trouvent dans les deux camps, puisqu'il y a deux camps, doivent être poursuivis et seront poursuivis», a déclaré Manuel Valls lors d'un point de presse après son intervention au Forum économique Franco-Colombienne. Bilan des violences taxis: Dix interpellations, 7 policiers blessés, 70 véhicules dégradés.

Le vendredi 26 juin dans les hôtels, les journalistes s'agitent un attentat terroriste vient de se dérouler dans l'Isère en France. Yassin Salhi a décapité son employeur avant de tenter de faire sauter une usine de gaz industriels. Il est 6h15 à Bogota, le bus presse achemine les journalistes à la Résidence de France. Le premier ministre doit faire une déclaration , personne ne sait la teneur de cette dernière. Manuel Valls déclare: "Le terrorisme islamiste a frappé une nouvelle fois en France, ce matin, dans une entreprise de Saint-Quentin-Fallavier. Cette attaque au scénario abject, exposition d’une tête décapitée, puis percutage d’une bouteille de gaz avec un véhicule, avec la volonté de faire mal, de tuer, démontre que la menace jihadiste demeure toujours extrêmement élevée. Elle pèse lourdement sur notre pays. Nous ne cessons de le répéter avec le président de la République et le ministre de l’Intérieur. Face à ce défi majeur, nous ne devons à aucun moment baisser la garde. Nous prenons depuis plus de deux ans - encore davantage après les attentats du mois de janvier - tous les moyens qui visent à renforcer les services de Police et de Gendarmerie, nos service de Renseignements. Le Parlement vient, encore une fois, de voter une loi portant sur le Renseignement qui vise, là aussi, à donner tous les moyens aux services de lutter contre la menace et pour lutter contre le terrorisme. La France est une nation forte et solidaire et elle ne cédera jamais à la peur. Il ne peut y avoir la moindre faiblesse. Nous sommes engagés dans une lutte et une lutte de longue haleine, contre le terrorisme, sur notre sol et à l’extérieur. J’ai décidé de rentrer immédiatement après (le Conseil restreint) à Paris, car ma place est évidemment à Paris aux côtés du Président de la République et du ministre de l’Intérieur face à la menace que nous connaissons."

Lire la suite

samedi 27 juin 2015

Photos. La violoniste Anne Gravoin, discrète épouse du Premier ministre attend Manuel Valls au pied de "Hollande Air Force One"

La violoniste Anne Gravoin sur le tarmac de l'aéroport de Bogota. Photo Réveil FM International

Épouse discrète du Premier ministre Manuel Valls, la violoniste Anne Gravoin était aux côtés de son mari Manuel Valls pour la visite officielle en Colombie écourtée pour raison d'attentat en Isère-France. C'est la première fois qu'Anne Gravoin accompagnait son mari Manuel Valls depuis qu'il est Premier ministre à Matignon dans un voyage officiel. A Bogota, "la deuxième dame" était présente au prestigieux lycée français Louis Pasteur. Alors que le Premier ministre était encore à l'Ambassade de France participant en visio-conférence au conseil de Défense de l'Elysée, Anne Gravoin était à l'aéroport de Bogota attendant son mari au pied de "Hollande Air Force One" pour le retour dare-dare à Paris.

Réveil FM International-Photos

Lire la suite

Bogota: Manuel Valls au prestigieux lycée francais Louis Pasteur qui a 80 ans !

Manuel Valls entouré des élèves du lycée français Louis Pasteur à Bogota. Photo Réveil FM International

Le lycée français Louis-Pasteur est un établissement scolaire, situé dans le quartier La Cabrera (Chicó) à Bogota, en Colombie. Créé en 1934, il accueille aujourd'hui près de 2 000 élèves de diverses nationalités de la maternelle à la terminale.

Le pupitre de Matignon au Lycée Louis Pasteur de Bogota. Photo Réveil FM International

Lycée français Louis Pasteur. Photo Réveil FM International

Les élèves du lycée français Louis Pasteur à Bogota. Photo Réveil FM International

Les élèves du lycée français Louis Pasteur à Bogota. Photo Réveil FM International

Les élèves du lycée français Louis Pasteur à Bogota. Photo Réveil FM International

Lire la suite

Vidéos. Présidence de la République: Manuel Valls et Juan Manuel Santos en conférence de presse à Bogota

A Bogota, les deux "Manuel", Valls le Premier ministre Français et Juan Santos le Président de la Colombie ont beaucoup parlé en espagnol. Si les présidents de Gaulle et Mitterrand étaient venus en Colombie, c'est la première fois qu'un Premier ministre français se rend dans le pays sud-américain, fort de près de 50 millions d'habitants."La France fait le pari de la Colombie. La France doit être plus présente en Amérique latine, davantage présente en Colombie, et c'est le sens de ce déplacement", a déclaré Manuel Valls lors d'une conférence de presse avec le président colombien Juan Manuel Santos.

Palais présidentiel, jeudi 25 juin 2015, le Premier ministre Manuel Valls et le président colombien Juan Manuel Santos, lors de la signature des accords. Photo Réveil FM International

Palais présidentiel, jeudi 25 juin 2015, le Premier ministre Manuel Valls et le président colombien Juan Manuel Santos, lors de la signature des accords. Photo Réveil FM International

Lire la suite

Vidéo. Attentat en Isère: Déclaration de Manuel Valls depuis Bogota en Colombie

Attentat en France contre un site industriel, l'usine de gaz industriels Air Products, dans le nord de l'Isère à Saint-Quentin-Fallavier. L'attentat a fait un mort et plusieurs blessés. Un homme soupçonné d'être l'auteur de l'attentat, qui serait entré dans l'usine avec un drapeau islamiste, a été arrêté. le Premier ministre Manuel Valls a décidé d'écourter sa visite officielle en Colombie, de rentrer en France. Avant, Manuel Valls a fait une déclaration depuis la Résidence de France à Bogota, ensuite le Premier ministre s'est rendu à l'ambassade de France pour participer en visio-conférence au conseil de Défense de l'Elysée.

Manuel Valls avec les élèves de l'école Louis Pasteur de Bogota. Photo Réveil FM International

Lire la suite

vendredi 26 juin 2015

Mayotte: 32ème édition de la course de pneus avec Manuel Valls et ses deux ministres

En T-shirt rose, cette jeune fille va franchir la ligne d'arrivée. Photo Réveil FM International

La course de pneus est la "Formule 1" à Mayotte. Photo Réveil FM International

A Mayotte, la célèbre course de pneus initiée par le prof Jack Passe il y a 32 ans à Mamoudzou est l'une des belles manifestations de l'année. " La Formule 1 de Mayotte " réunit tous les jeunes à travers les rues de la ville en poussant un pneu grâce à deux bâtons, le parcours de 5 kilomètres relie désormais Cavani à Mamoudzou. 67 équipes avaient pris le départ le 13 juin dernier, 600 garçons et 200 filles. Des jeunes filles vêtues en T-shirts roses, certaines en tong, d’autres pieds nus, à bout de force pour passer la ligne d’arrivée, mais heureuses tout de même. Parmi les badauds, Manuel Valls, le Premier ministre; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale et George Pau-Langevin, ministre d'Outre-mer.

Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem et George Pau-Langevin. Photo Réveil FM International

Lire la suite