L'association est rès écoutée. grâce à elle, des projets de loi, des décisions majeurs ont vu le jour. En Côte d'Ivoire, l'informatisation des prisons a permis la libération de centaines de détenus" oubliés", en détention provisoire abusive. Au Bénin, "La distribution d'Akassa-une boule de maïs fermenté-est passée d'une à deux fois par jour" se félicite Jean-Pierre Payot.