Interrogée enfin sur ses relations réputées orageuses avec Manuel Valls, notamment à propos de la réforme pénale, Christiane Taubira assure: "Nous nous sommes parlé, et ça n'a jamais cessé depuis le 17 mai 2012. Nous nous parlons, ce week-end encore!"