10. Réveil FM International: Qu'aimeriez-vous qu'on dise de vous quand vous ne seriez plus de ce monde ?

Vuvuzélateur Lambert Mende Omalanga: Tous ceux qui rêvent debout doivent savoir que notre régime est encore là pour longtemps. Nous sommes indéboulonnables et nous allons régner encore sur vous pour longtemps. Nous n'avons pas encore atteint les 32 ans du Maréchal Mobutu. Je suis là, ce n'est pas demain que je vais disparaître. Si j'étais mort, le Cardinal Laurent Monsengwo sera là pour bénir mon cercueil comme pour tous les dignitaires de ce pays, à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Lingwala. Le pardon est une vertu de l'Eglise. Mon âme est liée au président Joseph Kabila. N'oubliez pas lors de la lecture et relecture de l'interview de garder le bon grain et d'enlever l'ivraie. Il y a une pincée du vrai dans mes réponses, les restes c'est du Vuvuzéla. Ne suis-je pas le Vuvuzélateur National ?