Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Freddy Mulongo

Journaliste engagé attaché au respect des droits humains.

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 22 janvier 2021

RDC: Claude Muhindo Sengenya mercenaire, mouton noir ou apprenti espion ?

RDC: Claude Muhindo Sengenya mercenaire, mouton noir ou apprenti espion ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Claude Sengenya.jpg, janv. 2021

Claude Muhindo Sengenya, je suis très étonné par ta malhonnêteté intellectuelle. Je t'ai répondu par e-mail et sur Messenger. Tu voulais impérativement savoir la véracité de mon article RDC : Les 400 criminels cités dans le Rapport Mapping de l'ONU ! Je t'ai répondu qu'un journaliste ne dévoile jamais ses sources. Tu as saucissonné ma réponse et tu as conclu que la liste n'existe pas!

fb-img-1611260588237

Dans ce métier de journalisme, on respecte ceux qui ont plus de la bouteille que soit. En saucissonnant ma réponse, tu as saboté ma pensée. Ta démarche n'était pas honnête. Tu es à Goma, tu devrais mieux t'informer sur qui je suis. Tu ne joues au balançoire avec ma pensée sans répondant. Je ne suis pas ton ami !

Claude Muhindo Sengenya es-tu un mercenaire, mouton noir ou apprenti espion ? Tu es un petit jeune,  mais sache que ce n'est pas à un vieux briscard en journalisme  comme moi, que tu peux enfariner.  J'ai été courtois avec toi. Malgré mon temps compté, je t'ai répondu par e-mail et Messenger à ta question sur la véracité de mon article: RDC : Les 400 criminels cités dans le Rapport Mapping de l'ONU !

Ma réponse, le 6 janvier 2021, à 15h05, a été simple: "Si vous êtes journaliste, vous devez faire des investigations pour savoir si la liste est correcte ou non. Un journaliste ne dévoile jamais sa source. C'est le premier article de la déontologie et éthique du journalisme". Pourquoi cette partie n'a pas été publié par toi ? Je ne te connais pas et tu veux que je te dévoile mes sources ? Ne pas te donner mes sources ne veut pas dire nier l'existence de la liste de l'ONU.  En bon mercenaire, mouton noir et espion, tu as saucissonné ma réponse. Ton objectif était donc de me piéger. Pourquoi as-tu enlevé la première partie de ma réponse ?Mafieux malhonnête que tu es,  tu oses titrer: Attention, cette liste présentée comme celle des auteurs des crimes décrits dans le Rapport Mapping n’émane pas de l’ONU! La liste publiée des 400 criminels présumés du Rapport Mapping est véridique, elle n'a pas été inventée. La liste vient-elle de l'ONU ? J'ai refusé de répondre à ta question et tu as le malin plaisir de conclure qu'elle n'émane pas de l'ONU. ONU bâtiments ? ou ONU, personnalités, agences...? 

Par mon métier, je rencontre de nombreuses personnalités de l'ONU. Le rapport Mapping est resté dans un tiroir onusien de 2010 à 2018. Tu es un petit espion qui a voulu me piéger. Tu fais pitié. 

J'apprends que tu es du UNC, parti du mafieux et braqueur de la République, Vital Kamerhé, l'homme qui a volé 57 millions de maisons préfabriquées dans l'affaire de 100 jours. Honte à toi petit espion.  Voici ce que j'ai répondu le 6 janvier 2021 à 15h05:

Bonjour M. Senganya,

Si vous êtes journaliste, vous devez faire des investigations pour savoir si la liste est correcte ou non. Je n'ai pas une imagination foisonnante pour établir des noms  sur des personnes que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve. 

Le rapport Mapping dans sa première version avait une liste des noms. Il a été expulsé de la liste de noms suite aux pressions, notamment des Etats-Unis et  du Rwanda, avant de moisir que ce rapport dans un tiroir de l'ONU. 

Un journaliste ne dévoile jamais sa source. C'est le premier article de la déontologie et éthique du journalisme. En publiant cette liste, je ne savais pas que cela coïnciderait avec l'arrestation de Roger Lumbala qui figure sur la liste. 

Moi j'ai fait  mon boulot, c'est tout. Ceux qui pensent que la liste est un Fake, c'est aussi leur droit. Je ne me vois pas commencer à expliquer comment je fais pour obtenir la liste ? Par qui ? Comment ? 

Merci 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Peuple Mokonzi: Boketsu wa Yambo, C.Esso, Christian Bolia, Alimia... des libérateurs!

Peuple Mokonzi: Boketsu wa Yambo, commandant Esso, Christian Bolia, Alimia... des libérateurs visionnaires !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Boketsu.jpg, janv. 2021

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est mal barré. Le Fakwa national et Checkuleur patenté, Tshivube a cru tuer la résistance patriotique en devenant le masque d'Alias Kabila. Le plus grand tribaliste du Congo, Angwalima Tshilombo, ambassadeur de l'occupation et voleur de destin du peuple congolais a échoué. Boketsu wa Yambo, commandant Esso, Christian Bolia, Alimia...Peuple Mokonzi.

freddy-mulongo-boketsu

Le problème d'Angwalima Tshilombo, c'est son péché originel: vol de destin, rêve et espoir du peuple congolais, pour marcher sur tapis rouge, voler, piller et s'enrichir.  Tshilombo est un chien couchant des prédateurs, pillards, receleurs de ressources de la République démocratique du Congo.  Nous avons à la tête du Congo: un Faussaire, Ckeckuleur, Traître, Collabo, Imposteur et Usurpateur. Le plus grand Tribaliste du Congo patauge dans la boue. Malgré le soutien de ses miliciens tribaux: les Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et wewaïstes, la présidence usurpée de Tshilombo est un cuisant échec. Ki Moyibi Efutaka Té. 

Nos compatriotes Bangala aiment la vérité et ne clament que la vérité. Ils ne sont ni haineux, jaloux et encore moins tribalistes. 

Boketsu Wa Yambo, Commandant Esso, Christian Bolia, Amimia ...sont mille fois plus patriotes que Tshilombo, ancien vendeur de pizza, Fakwa, Ayiba Atala Té ! Ils sont des visionnaires et se clament d'être des libérateurs. Tshilombo est un collabo qui collabore avec les ennemis du Congo: criminels, prédateurs, pilleurs et receleurs des ressources du Congo. Il a pour mission de liquider le Congo. On ne peut pas plaire à tout le monde.  Réveil FM International n'est pas là pour plaire à un traitre et collabo comme Tshilombo. Peuple Mokonzi ! C'est le peuple qui est roi dans un pays. Il mérite respect et considération. En République démocratique du Congo, c'est seulement pendant la période électorale , que des politicailleurs-ventriotes sollicitent le suffrage du souverain primaire. C’est uniquement pendant cette période électorale qu'ils se rendent comptent  que le vrai "Mokonzi", c’est le peuple. Boketsu wa Yambo, Commandant Esso, Christian Bolia, Alimia et d'autres  patriotes résistants sont en avance. Tout ce qu'ils dénoncent des politicailleurs ventriotes dans leurs émissions s'avèrent être véridique .  L'opprobre des signataires de Genève touche des faussaires. Tshilombo avec sa fameuse Union sacrée-sucrée-salée a cru humilier Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, ils sont 4 politicailleurs-ventriotes à vivre l'opprobre. Vital Kamerhe étant le plus touché avec son arrestation et condamnation. L'opprobre de Tshilombo est qu'il est un pseudo-président, il travaille pour Alias Kabila. Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi sont des politico-affairistes. Ils font de la politique business. Ils ont rejoint Tshilombo pour des postes.

BOKETSHU & Comd ESSO SUR L' ECHEC DE JP BEMBA & MOISE KATUMBI Ds L' UNION SACREE - VERITE E BIMI © Star NetTv

 Boketsu wa Yambo, Commandant Esso, Christian Bolia, Alimia sont des éveilleurs de conscience dans peuple Mokonzi. La diaspora tient l'étendard haut. Ici, il s'agit de lutter pour le Congo. Il n'ya de place pour des flatteries dégradantes. Grâce à la diaspora, les Congolais s'intéressent de plus en plus de leur pays. Grâce à la diaspora, le peuple congolais se bat pour prendre son destin en main, en  se remémorant tous les maux , qui ont enduré le pays,  depuis plusieurs décennies de la prise otage du pays par des aventuriers politicailleurs. Les Congolais vivent sans eau potable, sans électricité, sans soins médicaux, sans emploi...la justice tribale avec des juges tribaux, tribalistes et tribalisés, clientélisme, concussion et corruption érigés en système de gouvernance politique.  

Ceux qui s'en prennent à la diaspora sont des jaloux et haineux.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Angwalimacratie: Pasteur Ngoy Mulunda et Azarias Ruberwa qui est plus dangereux ?

Angwalimacratie: Pasteur Ngoy Mulunda et Azarias Ruberwa qui est plus dangereux ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy_Mulongo-Faussaire_Tshilombo_510.jpg, janv. 2021

Tshilombo est en train de se tromper de combat, il va perdre. Ambassadeur de l'occupation, il n'a jamais levé son petit doigt contre les massacres et tueries de nos compatriotes à Beni, Butembo, Ruwenzori, parc des Virunga...Entre Azarias Ruberwa qui a donne un statut à Minembwe et le pasteur Ngoyi Mulunda qui a préché exiigeant le respect pour les Katangais, qui est dangereux ?

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-51

Le caillou dans la chaussure de Tshilombo est qu'il est voleur de destin, rêve et espoir du peuple congolais. Il n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Monsieur 15% a fait un odieux et satanique deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. Sa présidence usurpée n'est qu'imposture. Tshilombo est un illégitime qui veut jouer au Zorro. Un justicier corrompu et corrupteur, adepte des arrestations arbitraires et inopportunes, d'une justice à huit vitesses et à la tête du client. 

freddy-mulongo-azarias-ruberwa

L'état de droit de Tshilombo n'est qu'un vilain slogan. Notre question demeure: Entre Azarias Ruberwa, seigneur de guerre avec le RCD-Goma mouvement rebelle et criminel pro-rwandais, qui n'a orchestré plusieurs massacres de populations civiles congolais: à Makobola, Kasika, Mwenga et le pateur Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) qui est le plus dangereux ?

 

freddy-mulongo-azarias-ruberwa-1

En effet pour protéger ses frontières, le dictateur Rwandais Paul Kagamé prétextant de protéger sa petite frontière avait envoyé sa soldatesque jusqu’à deux mille kilomètres à l’intérieur de la RDC. Les Rwandais comme Azarias Ruberwa, Bizima Karahamueto, Moïse Nyamungabo se cachèrent derrière quelques congolais hommes de paille, qui deviendront comme des Rwandais des criminels: Arthur Zaïdi Goma, le Vuvuzélateur Lambert Mende Omalanga, Kin Key Mulumba le Moyibicrate, Alexis Tambwe Mwamba, Pierre Ondekane, Adolphe Onusumba, Wamba dia Wamba…comme des rebelles démocratesLa majorité de ces congolais opportunistes sont originaires d’autres provinces de la RDC et cela n’a pas dérangé leur conscience d’aller foutre la pagaille ailleurs.

Pauvre Congo, les rebelles du RCD-Goma coupèrent l’électricité du barrage d’Inga dans le Kongo-Central ex-Bas-Congo, privant l’électricité à 8 millions de Kinois. Des bébés prématurés dans des couveuses moururent, les kinois n’avaient plus de provisions…Des meubles serviront de bois de cuisson pour les aliments. Plus rien ne fonctionnait et les kinois étaient terrés chez eux. A cause de leurs barbaries, les criminels du RCD-Goma n’auront jamais Kinshasa. Ils rencontreront une farouche résistance ! C’est après le dialogue inter-congolais de Sun-City en Afrique du Sud, avec le gouvernement de 1+4=0 que des criminels qui ont pillé, violé, assassiné, tué… seront placés à la tête et au sein des institutions républicaines.

Il a été nommé vice-président de la République dans le gouvernement 1+4=0. Azarias Ruberwa a été ministre chargé de la sécurité et décentralisation depuis 2007 à aujourd'hui. C'est lui qui a donné un statut à Minembwe comme zone rurale. Et Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui avait pris l'engagement  devant les journalistes à Goma, qu'il allait annuler le décret de Minembwe une ordonnance...le Fieffé menteur a encore enfariné le peuple. Azarias Ruberwa n'a  jamais été arrêté. 

freddy-mulongo-daniel-ngoy-mulunda-1

Sous l'occupation française par l'Allemagne du IIIè Reich, les Allemands avaient leurs buraux de police, tribunaux...ce sont les Pétainistes qui exécutaient les ordres des Allemands. Des Français mais des Collabos et exécutants des décisions allemandes. 

Pourquoi peut-on arrêter le pasteur Daniel Ngoy Mulunda alors qu'Azarias Ruberwa n'a jamais été inquiète ? Cel veut simplement dire qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un Ambassadeur de l'occupation au Congo. Il est un exécutant. Hier, c'était Barnabé Milinganyo, président national du Rassemblement des leaders congolais. . Le tribunal de paix de Ngaliema siégeant en matière de flagrance condamne samedi tard dans la soirée, le prévenu Barnabé Milinganyo à trois ans de servitude pénale et au payement d’une amende de deux millions de francs congolais. Deux faits retenus par le ministère public à charge de cet ancien Kadogo "enfant soldat" : la menace de mort et offense au Chef de l’État.

freddy-mulongo-danielngoymulundaceni-1

Aujourd'hui, c'est le tour du pasteur Daniel Ngoy Mulunda. Contrairement aux pasteurs autoproclamés, Daniel Ngoy Mulunda est théologien formé et il est célèbre pour travail de ramener la paix au Congo, avec l’opération «armée contre vélo ou 100 USD» de son ONG «Programme œcuménique pour la paix» (PAREC).

L'arrestation de l'ancien et premier président de la CENI n'est pas anodine. Les Bena Mpuka , Talibans, Tribalo-Ethniques , Wewaïstes et Extrémistes Udpsiens sont décider à faire payer à Daniel Ngoy Mulunda, la non proclamation d'Etienne Tshisekedi wa Mulumba comme vainqueur de la fameuse élection de novembre 2011. Et pourtant après la proclamation d'Alias Kabila, Etienne Tshisekedi wa Mulumba lorsque la diaspora lui demanda le mot d'ordre il répondra: "Bokende Ko Lala Pongi Ya Ba Bébés" ! Le fameux Sphinx de Limeté finira par négocier sa victoire contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Et Genval, Etienne Tshisekdi s'est présenté comme le père de l'opposition congolaise. Il n'a jamais plus parler de sa victoire électorale. Dans une république démocratique ne fonctionne pas avec des guet-apens ! Si le pasteur Daniel Ngoy Mulunda doit être poursuivi pour son travail à la CENI, il faut une plainte en bonne et due forme. 

En quoi parler du respect des Katangais et ciseaux pour le Katanga est-il criminel ? Des journaux coupagistes avec leurs journalistes Quado pré-payés déversent leurs boules puantes sur le pasteur Daniel Ngoy Mulunda : Un «pasteur» séparatiste, sécessionniste, tribaliste et haineux indigne ! Et pourtant les mêmes journaux coupagistes ont été silencieux, lorsqu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a signé à Kigali, dans le livre d'or du génocide rwandais que les 15 millions de Congolais sont morts par "effets collatéraux". Dédouanant par cet odieux acte, le régime du Rwanda, bourreau du peuple congolais, pillard et receleur des ressources de la RDC. 

Des ignares écervelés vont jusqu' à taxé le pasteur Ngoy Mulunda de séparatiste de Malemba-Nkulu ignorant ostensiblement que les BalubatKat sont majoritairement des nationalistes impénitents: Jason Sendwe a pris la décision courageuse que le Balubakat reste dans la République, contrairement à Moïse Tshombe partisan de la secession Katangaise. Evariste Kimba, le premier ministre qu'Etienne Tshisekedi, ministre de la justice et ami du dictateur Mobutu  fut pendre  à Pont Gabu. MulubaKatanga, Évariste Kimba, né le 16 juillet 1926,  a été exécuté le 1er juin 1966 à Kinshasa. Prémier ministre du Président Joseph Kasa-Vubu, opposant au régime Mobutu,  il fut condamné à mort et exécuté en public, avec lui, des anciens –ministres, parmi lesquels, Jérôme Anany, Emmanuel Bamba, et Alexandre Mahamba. Ce sont, les a-t-on dénommés, des « Martyrs de la Pentecôte ». 

Etienne Tshisekedi wa Mulumba, afflublé d'un titre ronflant par ses Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques "champion de la démocratie a été l’un des instigateurs d’un faux complot monté contre notamment l’enfant du Katanga qu’a été Evariste Kimba, ancien Premier ministre sous le président  Kasa-Vubu . Mobutu et Tshisekedi, deux frères siamois marchant contre le Katanga, rafistolèrent cette mise en scène macabre de la potence qui mit fin à la vie d’innocentes personnalités qu’auront été Mahamba, Anany et E. Kimba, sommairement pendus comme de vilains malfaiteurs car Mobutu cherchait simplement à terroriser pour être craint afin d’asseoir sa dictature. Comme Moïse Kapenda  Tshombe, Evariste Kimba payera le tribut de ses origines katangaises par son sang. 

Il est regrettable de constater que ceux qui ont traité Patrice Emery Lumumba de "Crapaud" se targuent d'être des nationalistes. Des faussaires qui ont habitués de tout falsifier. 

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda est citoyen congolais. Il droit s'exprimer librement. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba veut museler la pensée. L'arrestation de Daniel Ngoy Mulunda n'est rien d'autre qu'une atteinte à la liberté d'expression et aux droits humains. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 11 janvier 2021

RDC: Martin Fayulu, démocrate et Grand Homme d'Etat: "Vérité des urnes"!

RDC: Martin Fayulu, démocrate et Grand Homme d'Etat: "Vérité des urnes"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-FayuluMartin 9411.jpg, janv. 2021








Victime d'un putsch électoral dû au deal par Tshilombo et Alias Kabila, le second a fait bénéficié le premier d'une nomination électorale. Martin Fayulu avec ses 62,8%, pacifiquement a réclamé la vérité des urnes sans pousser le peuple congolais aux violences. Mieux Mafa a des propositions de sortie de crise. Aux Etats-Unis, les partisans de Trump ont escaladé le Capitole pour la vérité des urnes.

freddy-mulongo-fayulu

La vérité est unique et éternelle ! Elle ne change jamais. Martin Fayulu est le roseau "Kekele" du Congo : "Il plie et ne rompt pas". Martin Fayulu est le "Fungola Ya Congo". Martin Fayulu est un exemple pour aujourd'hui et demain. En République démocratique du Congo, contrairement aux Mabumucrates, politicailleurs ventriotes, quémandeurs d'emploi, profito-situationnistes et mangeurs à tous les râteliers, qui font la politique du ventre, cherchent à tout prix la mangeoire et écument la classe politique congolaise, Martin Fayulu s'est démarqué  et se démarque ! Ceux qui envoient leurs fanatiques injurier, caricaturer et insulter gratuitement et quotidiennement Martin Fayulu, sans raison..savent une chose: par sa force de caractère, ses convictions démocratiques bien trempées et la défense des valeurs républicaines, Martin Fayulu les dépassent tous. Ils ne sont que des piètres politicailleurs, opportunistes qui font la politique business. Corrompus et corrupteurs, ils se vendent pour des miettes.  Constant, intègre et droit, Martin Fayulu est rassembleur et fédérateur. Il n'a jamais usé et abusé du tribalisme comme Angwalima Tshilombo, pour diviser les Congolais entre eux. Martin Fayulu du Congo et des Congolais.  Il n'a jamais demandé d'envahir le palais de la Nation pour en chasser l'imposteur-usurpateur Angwalima Tshilombo, faussaire et checkuleur. 

freddy-mulongo-fayulu-2

Paris-Samedi samedi 16 mars 2020: Aucun acteur politique africain n'a osé faire ce que Martin Fayulu a fait Paris. Les Gaulois se demandaient qui est cet homme. Les Résistants-Patriotes-Combattants répondaient: C'est Martin Fayulu, le président élu de la République démocratique du Congo. Et les Français applaudissaient, d'autres klaxonnaient. Jamais on a vu une foule aussi immense pour un politicien. Les Congolais de France, Belgique, Hollande, Suisse, Etats-Unis ont accueilli, avec forte clameur, Martin Fayulu à Château-Rouge et l'ont accompagné jusqu'à la République.

freddy-mulongo-mamanscongolaises-11

Président élu avec 62,8%, Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka aux élections du 30 décembre 2018, a fait une entrée triomphale à Paris, place de la République, samedi 16 mars où il a tenu un meeting sans précèdent dans l’histoire de la politique congolaise, devant une marée humaine de la diaspora congolaise d’Europe qui lui a demandé des armes et exiger le soulèvement populaire. 

freddy-mulongo-fayulu-3

Devant une foule immense qui scandait « Pesa Biso Minduki (donnez-nous les armes)», « soulèvement populaire », Martin Fayulu , en bon leader a promis le soulèvement populaire. Il n'a jamais cédé à la foule qui réclamait des armes. Il y a déjà trop des morts au Congo. Martin Fayulu,  sur la place de la République, a déclaré que l’objectif de la campagne de vérité des urnes est « de faire savoir à tout le monde qu’il y a eu tricherie, qu’il y a eu hold-up électoral et faire à comprendre à tout le monde que le Congo ne peut pas être en marge de la démocratie, c’est-à-dire, par exemple, instituer la règle « qui perd-gagne ». Il a accusé Tshilombode d’avoir trahi le Congo en concluant un accord secret avec Alias Kabila.  Pour Martin Fayulu,  Alias Kabila n’a que quitté le pouvoir en apparence après les élections. Martin Fayulu s’est déclaré seul président légitime de la République démocratique du Congo. Il a appelé le peuple congolais à la résistance pacifique et la communauté internationale à ne pas reconnaître qui a été nommé par le président sortant Alias  Kabila.

freddy-mulongo-capitole

Etats-Unis-6 janvier: Un Capitole assiégé par des militants pro-Trump en colère. Des coups de feu. Des élus, évacués, qui se protègent avec des masques à gaz. Des partisans du président sortant, dont l'un torse nu avec un casque de viking et un autre avec un hoodie barré de l'inscription «Camp Auschwitz», qui se prennent en photo dans les hémicycles des Chambres ou dans le bureau de la speaker Nancy Pelosi, lui laissant des messages menaçants au passage.

freddy-mulongo-capitole-1

L'insurrection avait tout d'une tentative de coup d'Etat, encouragée par Donald Trump, président en roue libre depuis qu'il a perdu l'élection et qu'il crie au «scrutin volé», accusant les démocrates de vouloir «détruire l'Amérique». Peu avant l'attaque, il s'était, près de la Maison-Blanche, adressé à ses militants, sur un ton guerrier, les incitant à se diriger vers le Capitole: «Nous n'abandonnerons jamais. Nous ne concéderons pas.»

Les photos de l’homme à la coiffe de bison, du voleur de pupitre ou encore de l’individu au bureau de Nancy Pelosi ont fait le tour de tous les médias du globe. Mais qui sont ces partisans de Donald Trump?

freddy-mulongo-capitole-2

Jake Angeli, complotiste à la coiffe de bison: Torse nu, coiffe amérindienne avec cornes de bison, maquillage, le «guerrier spirituel» («spiritual warrior»), tel qu’il se décrit lui-même, a aimanté photographes et caméras aux quatre coins du Capitole. Originaire d’Arizona, ce trentenaire a déjà été aperçu à de nombreuses reprises lors de manifestations pro-Trump à Phoenix ces derniers mois, arborant systématiquement sa fameuse coiffe.

freddy-mulongo-capitole-3

Adam Johnson, le voleur de pupitre: Surpris en train d’emporter le pupitre de Nancy Pelosi, le trentenaire au bonnet Trump a spontanément fait un signe amical au photographe, tout sourire.

 

freddy-mulongo-capitole-4

Richard Barnett, militant pro-armes: Venu de l’Arkansas (sud), ce sexagénaire au fort accent du sud s’est invité dans le bureau de Nancy Pelosi, cheffe des démocrates à la Chambre des représentants. C’est «mon bureau», a-t-il expliqué mercredi à la chaîne locale KFSM 5News. «Je suis un contribuable. Je suis un patriote. Ce n’est pas son bureau. On le lui a prêté.» 

freddy-mulongo-fayulumartin-9411

Martin Fayulu, homme de paix n'a jamais usé de la violence. Dans sa vie politique, il a été violenté dans sa chair sous le régime d'imposture d'Alias Kabila. Avec Tshilombo, régime d'usurpation-occupation, les pneus de sa jeep Toyota ont été crevés pour l'empêcher de manifester pour "Minembwe" ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Bemba de Tous unis pour la Nation à l'Union sacrée-sucrée-salée de Tshilombo

RDC: Bemba de Tous unis pour la Nation à l'Union sacrée-sucrée-salée de Tshilombo

Freddy Mulongo mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Bemba 290.jpg, janv. 2021











Le peuple congolais doit arrêter de soutenir aveuglement des individus qui n'ont rien d'étoffe d'Etat, qui ne sont que des fossoyeurs de la République. Depuis sa sortie de la prison de la CPI à Laye, JP Bemba n'a jamais remercié la diaspora congolaise et le peuple congolais qui l'ont soutenu. L'incorrigible a même franchi la ligne rouge niant l'Ouganda ne pille pas les richesse du Congo.

freddy-mulongo-bemba-2

Jean-Pierre Bemba, chef de guerre, homme d’affaires, politicailleur, est le fils de l'histoire tourmentée de la République démocratique du Congo. Avant Tshilombo,  il est le premier a être affublé du qualitatif de "Mwana Mboka"-l'enfant du pays, lors de l'élection Louis Michel 2006, ce slogan a marché y compris sur des affiches électorales, pour mieux renvoyer aux cordes Alias Kabila, son rival, aux origines étrangères. Le "Mwana Mboka" de Tshilombo est une escroquerie politique. Après un hold-up électoral, Monsieur 15% et ses fanatiques radicaux de l'Udps, les Bena Mpuka et Talibans imposent que tous les Congolais doivent soutenir Angwalima Tshilombo Tshintunut Tshifueba, voleur de destin, rêve et espoir du peuple congolais, avec sa nomination électorale, fruit d'un odieux deal avec Alias Kabila, contre le peuple congolais. 

freddy-mulongo-bemba-3

Lorsqu'en  d'octobre 1998, Jeannot Bemba Saolona, père de Jean-Pierre Bemba Gombo tient son point de presse à Kinshasa, personne ne s'attend à le voir ni à l'entendre évoquer ou invoquer la malédiction sur son fils.Il le fait en des termes tellement clairs, Jeannot Bemba dit:  "Celui qui cherche la guerre paie par la guerre. Eh ben, il prendra ses responsabilités. Vous savez, chez nous en Afrique, quand le père dit Non, le cou ne dépasse jamais la tête. Et la malédiction vient souvent sur les enfants, puis on se demande d'où ça vient" !

freddy-mulongo-bemba-4

Au cours de ce point de presse , Jeannot Bemba Saolona rappelle le prix dur payé par son groupe à la suite de l'agression rwando-ougando-burundaise connue sous le vocable "guerre du 2 août". Il déclare : « ...pour moi, les auteurs de cette agression, leurs commanditaires et leurs complices au plan national constituent des ennemis de tout notre peuple en général et des opérateurs économiques – comme moi – en particulier". Il poursuit : "...si, comme le laisse entendre les radios périphériques, il s'avère que mon fils est avec ceux-là qui ont choisi d'agresser et de déstabiliser notre pays, et donc de détruire le tissu économique du pays, je ne peux désormais le considérer lui aussi que comme un ennemi de notre peuple". Il conclut : "Tout comme si les informations données par les radios internationales se révélaient être vraies, je demande publiquement à Jean-Pierre Bemba Gombo – et ce pour autant qu'il se reconnaît encore être mon fils - de mettre fin immédiatement à cette aventure et de cesser tout combat avec tous ceux-là qui semblent le manipuler aujourd'hui".

freddy-mulongo-bemba-8

Jean-Pierre  Bemba choisit de poursuivre la guerre. Donc de ne pas se reconnaître le fils de son père. Ce qui, au plan purement spirituel, équivaut à s'attirer et à accepter la malédiction dont les effets se sont manifestés après la transition 1+4=0 ! 

freddy-mulongo-bemba-11

Jean Pierre Bemba a toujours montré au peuple congolais son goût effréné pour de l'argent, le pouvoir et sa gloire personnelle. Il n'a jamais pensé intérêt général. Jean Pierre Bemba n'a aucune chance d'être un bon leader politique pour la République démocratique du Congo. Son entrée dans l'Union sacrée-sucrée-salée-soirée (USSSS), embarquant le MLC dans cette aventure  sans un congrès décisionnel, le petit Mobutu se voit toujours comme le Roi du Zaïre. 

freddy-mulongo-bemba-9

Il n'a jamais remercié ni la diaspora congolaise ni le peuple congolais qui l'ont soutenu pendant les dix ans qu'il a été incarcéré à la prison de la CPI à La Haye, pour des crimes contre l'humanité et crimes de guerre en République Centrafricaine.

freddy-mulongo-bemba-5

Traverseur de rue, Jean-Pierre Bemba est un affairo-politique. Il n'a jamais été un vrai et fin politique. Avec sa rébellion, le MLC dans l'Equateur, soutenu par Yoweri Museveni, dictateur Ougandais, pillard et receleur des ressources de la RDC, Jean-Pierre Bemba s'est mis à enfiler la tenue militaire. Il s'est même autoproclamé Général. Il ne restait plus qu'il prenne le bâton de Maréchal. Plusieurs meurtres commis à la province de l'ex-Equateur, des tombes ont été retournées à Gbadolite à la recherche de fortune cachée de Mobutu. Des pygmées ont été tués par ses miliciens du MLC.  Ayant gagné l'élection présidentielle de 2006, Jean-Pierre Bemba a déclaré "J'ai accepté l'inacceptable" contre 250 millions de dollars  lui accordés pour qu'l laisse le pouvoir à Alias Kabila. 

freddy-mulongo-bemba-10

Le Comité international d'accompagnement de la transition ( CIAT) fut un organe international mis en place pour épauler la transition démocratique en RDC de 2002-2007. Il a été créé en application de l'annexe IV de l'accord global et inclusif de Prétoria de 2002.  Le CIAT est composé des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations-Unies (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), de l'Afrique du Sud, de l'Angola, de la Belgique, de la Zambie, du Canada, du Gabon, de l'Union africaine, de l'Union européenne et de la Mission de l'ONU en RDC (MONUC).  

freddy-mulongo-bemba-12

C'est à bord d'un char auto-blindé de la MONUC, muni d'un casque bleu et gilet pare-balles,  que l’abbé Tricheur, Apollinaire Malu Malu, président de Commission Électorale Indépendante (CEI) est allé à la RTNC enregistrer la proclamation des faux résultats électoraux. La formule était toute trouvé. L'Ouest à voté Jean-Pierre Bemba et l'Est son rival Alias Kabila. L'Est qui a connu des affres de guerre était plus peuplé que l'Ouest qui n'a subi aucune guerre.  

freddy-mulongo-bemba-28

Alias Kabila a été proclamé vainqueur du second tour de l’élection présidentielle congolaise mercredi soir. Selon les résultats provisoires rendus publics par le président de la Commission électorale indépendante, l’abbé Apollinaire Malu Malu, le président sortant a remporté 58% des voix contre 42% à son adversaire, le vice-président Jean-Pierre Bemba. Les résultats doivent maintenant être validés par la Cour suprême de justice du pays. Peu après l’annonce de la Commission électorale, le chef de l’Etat congolais a lancé à ses compatriotes un appel à l’unité, assurant qu’il entend être « le président de tous les Congolais. » 

freddy-mulongo-bemba-27

Le camp du vice-président Jean-Pierre a rejeté d’avance ces résultats, faisant état de fraude électorale généralisée. L’Union pour la nation, coalition soutenant M. Bemba, affirme que selon les résultats qu’elle a compilés, le vice-président remporte le second tour avec 53% des voix. Le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a appelé, mercredi, les deux camps à éviter tout recours à la violence.

freddy-mulongo-bemba-13

« La Cour suprême de justice déclare élu à la majorité absolue M. Joseph Kabila Kabange », a dit Benoît Lwamba Bindu, premier Président de la Cour suprême, à Kinshasa, la capitale.

La Cour a ainsi confirmé les résultats de la Commission électorale indépendante (CEI) publiés le 15 novembre et qui créditaient M. Kabila de 58 pour cent des suffrages, contre 42 pour cent à son rival, Jean-Pierre Bemba, qui avait introduit un recours en annulation contre ces résultats en émettant huit griefs que le Président de la Cour, Kalonda Teleoma, a jugé non fondés.

freddy-mulongo-bemba-25

« La Cour suprême de justice reçoit la requête introduite par le candidat Jean-Pierre Bemba Gombo, mais la déclare non fondée », a déclaré le juge Kalele Kalonda Teleoma. Contacté par téléphone, un des avocats de M. Bemba, Richard Bondo, a qualifié de « prêt-à-porter », l'arrêt de la Cour proclamant la victoire de M. Kabila.

freddy-mulongo-bemba-26

Des Congolais sont morts dans un conflit post-élection en 2006. Il est dommage que jean-Pierre Bemba fasse comme si de rien n'était.Les affrontements de ces trois jours auraient fait au total 23 morts et 43 blessés selon le Ministre de l'Intérieur Théophile Mbemba Fundu, essentiellement à Gombe, et notamment dans les environs du boulevard du 30 juin. Certains témoins de cet affrontement estiment le nombre réel de morts remonte  à plus de 500 et annoncent  que les résultats officiels auraient été faussés pour ne pas céder à la panique.    

freddy-mulongo-bemba-19

21 août 2006: Vers 15h00, alors que Jean-Pierre Bemba est en compagnie des ambassadeurs des membres du CIAT, dont ceux des États-Unis d'Amérique, de Grande-Bretagne, Bernard Prévost de la France et Johan Swinnen de la Belgique, ainsi que le chef de la MONUC,  le diplomate américain William Swing, Jean-Pierre Bemba échappe à un bombardement de sa résidence de la promenade de la roquette à la Gombe par la garde présidentielle d'Alias Kabila. 

 

freddy-mulongo-bemba-17

22 août 2006:  Les troupes présidentielles prennent position sur l'aéroport international de N'djili dès le matin. La résidence de Jean-Pierre Bemba fait l'objet de nouveaux tirs à l'arme lourde dans le courant de la matinée. Des véhicules de la MONUC ont pris position autour de celle-ci.

freddy-mulongo-bemba-22

L'Eufor a par ailleurs reçu des renforts dans la nuit du Gabon où elle est également stationnée : deux hélicoptères d'attaque Gazelle, un hélicoptère de transport Cougar  et une cinquantaine de soldats Français, Portugais et Suédois des forces spéciales. 200 soldats  Allemands attendus dans la journée.

freddy-mulongo-bemba-15

Des tirs d'armes à feu légères ont été entendus dans les quartiers est de la ville, notamment à Lemba, Ndjili et Masina, à la suite vraisemblablement d'actes de pillage.

freddy-mulongo-bemba-23

Le calme est revenu dans la ville aux environs de midi, et un accord est intervenu entre Alias Kabila et Jean-Pierre Bemba visant au rétablissement de la situation prévalant au 20 août 2006. La Monuc  occupe désormais les principales artères de Gombe, dont le boulevard du 30 juin. Des patrouilles mixtes Monuc-Eufor-Police nationale congolaise se font pour faire respecter la paix. 

freddy-mulongo-bemba-24

Deux chars de combat et une Jeep étaient capturés par la garde de Jean-Pierre Bemba. Les chaînes de télévision de Jean-Pierre Bemba (Canal Kin et CCTV) ont fermé pour éviter justement que ces images puissent passer. Certaines sources plus fiables affirment que les chaines de télévision de Jean-Pierre Bemba auraient plutôt été incendiées volontairement par les forces du pouvoir dans le même but. La technicité des miliciens de Jean-Pierre Bemba fut supérieure à ceux de la GSSP qui eux n'ont pas eu de véritable motivation ni d'expérience au métier de la guerre. Abandonnant ses militaires, Jean-Paul Bemba s'était exilé au Portugal avec sa famille, avant de s'envoler pour Bruxelles, reprendre contact avec Louis Michel, parrain d'Alias Kabila.  La veille de son départ pour rejoindre la Libye du colonel Kaddhafi , il sera cueilli dans la nuit de samedi à dimanche 25 mai 2008 et amené la prison de la Cour Pénale Internationale.

freddy-mulongo-bemba-18

Imbu de lui-même, hautain et orgueilleux, Jean-Pierre Bemba croit que le peuple lui doit tout. Lui ne doit rien au peuple. Fossoyeur de la République, Jean-Pierre Bemba se comporte comme si tout lui est dû. Et pourtant du MLC, mouvement criminel, MLC  parti politique avec le 1+4=0, candidat de l’élection Louis Michel 2006  avec un slogan porteur "Tous unis pour la Nation", bombardement de sa résidence à Kinshasa  malgré la présence des ambassadeurs étrangers, bataille en pleine capitale Kinshasa entre les Ampicillines d'Alias Joseph Kabila et Fourmis de Jean-Pierre Bemba,  avec un slogan porteur "Tous unis pour la Nation".

freddy-mulongo-bemba-16

Les accointance de Jean-Pierre Bemba  avec l'Ouganda ne s''arrêtera jamais. Il est prêt à sacrifier notre Nation pour une amitié de vue avec Yoweri Museveni et pour une gloire éphémère singulière.

freddy-mulongo-bemba-29

Sortant de la prison de la prison de La Haye, après dix ans d'incarcération, les dénégations irresponsables de Jean-Pierre Bemba :«Il n’y a pas eu de pillages du Congo par l’Ouganda, je refuse cette idée» ! En voulant protéger son partenaire, le dictateur sanguinaire Yoweri Museveni, Jean-Pierre Bemba a franchi la ligne. L'armée ougandaise ne s'est-elle pas battue contre l'armée rwandaise à Kisangani, troisième ville du pays, dans ce que l'appelle désormais la guerre de six jours du 5 au 11 juin 2000 ? Avec pour conséquence,  des milliers de victimes civiles congolaises innocentes. L'Ouganda n'a-t-elle pas été condamné par la Cour Internationale de Justice de La Haye à payer 10 milliards de dollars à la RDC contre son agression ? 

freddy-mulongo-bemba-20

De l'union pour la Nation à l'union sacrée-sucrée-salée-soirée pour la Nation de Tshilombo, qu'est-ce qui a changé ? Rien  ! 

Les politicailleurs ventriotes, girouettes politiques, quémandeurs d'emploi et mangeurs à tous les râteliers sont demeurés les mêmes.  Sauf que Jean-Pierre Bemba a passé  dix ans sous les barreaux à La Haye. Il est ressorti toujours aussi méprisant pour le peuple congolais qu'avant. 

Il va à l'union sacrée-sucrée-salée pour un partage de gâteau et rien d'autre. Au fait Jean-Pierre Bemba comme d'autres font de la politique business, ils sont pas là pour servir le peuple.  Depuis sa sortie à ce jour, il n'a jamais demandé ne fut qu'une messe pour toutes les victimes de l'élection  Louis Michel 2006. Ne fut-ce qu'une minute de silence en leur mémoire... Rien. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 5 janvier 2021

RDC: Moutons FCC de Panurge transhument en brebis galeuses Union Sacrée-Sucrée !

RDC: Moutons FCC de Panurge transhument en brebis galeuses Union Sacrée-Sucrée !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Patrcik Muyaya.jpg, janv. 2021

Des politicailleurs ventriotes transhument sans honte vers l'union sacrée-sucrée-salée-soirée (Union SSSS) de Tshilombo. Contre espèces sonnantes et trébuchantes, promesses de jeeps neuves Prado Txl et paiement de vacances parlementaires, 300 députés achetés, députés corrompus et députés marchandises ont répondu, dimanche 3 janvier, à la rencontre de Tshilombo. Le Congolais vit avec-1 dollar!

fb-img-1609800677057

La transhumance politique est une pathologie en République démocratique du Congo, car le mal transhumant rime avec les infidélités politiques. Des politicailleurs ventriotes transhument sans honte vers l'union sacrée-sucrée-salée-soirée (Union SSSS) de Tshilombo. Contre espèces sonnantes et trébuchantes, promesses de jeeps neuves Prado Txl et paiement de vacances parlementaires 300 députés achetés, députés corrompus et députés marchandises ont répondu dimanche 3 janvier, à la rencontre de Tshilombo pour son union sacrée-sucrée-salée-soirée (Union SSSS). Champagnes ont coulé à flot et repas à volonté, dans un pays où le Congolais vit avec-1 dollar et la majorité de Congolais n'ont même pas fêté le nouvel an.

fb-img-1609798549580

Député de Palu, Patrick Muyaya réfléchit en vieux politicailleur alors qu'il n'a que 39 ans, avec un anniversaire au mois de juillet, où va la République démocratique du Congo ? Lors de l’élection Louis Michel 2006, Antoine Gizenga et  son fameux  parti des Lumumbistes Unifiés -Palu ont donné des béquilles à Alias Kabila pour en faire président de la RDC. Depuis 2006 à aujourd'hui, Patrick Muyaya est député Palu, allié du Pprd-Alliance de la Majorité Présidentielle-FCC, qui a toujours soutenu Alias Kabila. Comment un jeune qui est de surcroît un ancien journaliste, peut tweeté : "En regardant l’état actuel du pays nous ne devrions même pas avoir d’opposition. Tous comme un seul homme derrière le PR nous devons nous engager". La République démocratique doit-elle devenir la Corée du Nord, avec un Tshilombo, voleur de destin du peuple congolais, qui avec ses 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, mais est plutôt bénéficiaire d'une nomination électorale après un odieux deal à Kingakati contre le peuple congolais ? Patrick Muyaya qui a vécu sous la dictature de Mobutu avec le MPR-Parti Etat voudrait que l'Union SSSS de Tshilombo soit un parti Etat au Congo ? Quel est le bilan de Patrick Muyaya en tant que député Palu pour le peuple congolais ? 

 Patrick Muyaya @PatrickMuyaya RDC : Dire la vérité rien que la vérité au Président pour garantir le succès de l’union sacrée,socle de notre sursaut patriotique. En regardant l’état actuel du pays nous ne devrions même pas avoir d’opposition. Tous comme un seul homme derrière le PR nous devons nous engager. 

 Berry MUEKATONE @Bmueka "... nous ne devrions même pas avoir d'opposition..." On n'y est ! N'oublions pas que Tshisekedi Étienne fut parmi les fondateurs du MPR parti état. Comme nous renseigne un proverbe français : "Changement de bouc met la chèvre en chaleur"

 24 sur 24 @congo_rep Un profiteur qui a juste eu de la chance en épousant la fille de Muzito, c est quoi déjà le projet de l Union sacrée ?

 DIDO NDOKO @DidoNdoko La flatterie est un vice odieux ! L'opposition doit exister pour faire obstacle à la pensée unique, à la dictature. Comment on peut quitter le fcc sous prétexte qu'il n'y a aucune liberté de pensée pour venir chez fatshi et vouloir la suppression de l'opposition ? Incohérence.

fb-img-1609798549580

"Portée au pinacle en Afrique dans les années quatre-vingt-dix, à la faveur de l’éviction de nombreux régimes autoritaires, la démocratie y connaît aujourd’hui un reflux qui donne toute la mesure du chemin à parcourir pour son approfondissement et son enracinement. Les institutions et les pratiques démocratiques révèlent leurs limites quand ce n’est pas leurs perversions. La transhumance, appelée également nomadisme politique, est rangée parmi ces travers. Empruntée au vocabulaire pastoral, la transhumance désigne la migration périodique des troupeaux à la recherche d’espaces plus favorables à leur sustentation et à leur épanouissement. Transposée à la vie politique, elle renvoie à l’attitude de l’homme politique qui migre d’un parti politique auquel il appartient au moment de son élection vers un autre parti, pour des intérêts personnels.

fb-img-1609798516229

La transhumance est différente de la dissidence : le dissident organise sa tendance au sein de son parti, ou le quitte pour en créer un autre, ou déploie son jeu politique en dehors des partis. Le transhumant ou le nomade politique, au contraire, quitte son parti, avec armes et bagages, pour en rejoindre un autre, tout en se réservant la possibilité, au gré des circonstances, de revenir dans son parti d’origine. Dans la pratique, la transhumance se présente, le plus souvent, comme des épisodes de reniements, de revirements, de ralliements d’anciens opposants, élus nationaux ou locaux, qui, après avoir bénéficié de l’investiture de leurs partis, démissionnent pour rejoindre la mouvance gouvernementale avec l’espoir de bénéficier de quelques avantages.

freddy-mulongo-mabumucrates-1

Ce phénomène pose à la fois des problèmes d’ordre éthique, moral et juridique sur la portée desquels les opinions divergent.

Pour les uns, la transhumance politique n’a rien de répréhensible au regard des règles qui gouvernent la vie démocratique. Elle est la manifestation de la liberté reconnue à chaque citoyen, de créer un parti, d’adhérer à un parti ou de le quitter. Elle est, par ailleurs, conforme au mandat représentatif qui consacre juridiquement l’indépendance absolue de l’élu à l’égard de ses électeurs et l’irrévocabilité de son mandat, contrairement au mandat impératif qui fait peser sur l’élu l’obligation d’appliquer les instructions des électeurs ou du parti, le refus étant sanctionné éventuellement par une révocation.

freddy-mulongo-mabumucrates-2

Pour les autres, la transhumance est appréhendée comme un fléau pour la démocratie en Afrique, en ce qu’elle instrumentalise les élus en quête de quelques avantages matériels et de promotion politique, affaiblit les oppositions dont les élus sont à la merci des majorités au pouvoir, fragilise les équilibres et les contrepoids nécessaires au bon fonctionnement de la démocratie, cultive et entretient l’immoralisme en politique". Lire La prohibition de "la transhumance politique" des parlementaire de Benjamin Boumakani dans Revue française de droit constitutionnel 2008/3 (n°75).

Le Congolais vit avec -1 dollar par jour, les députés achetés, députés corrompus et députés marchandises font de la transhumance parlementaire, sans se soucier  des aspirations du peuple souverain. Les fameux députés Congolais ont-ils été élus ou nommés ? C'est la médiocratie en pleine effervescence. Des députés FCC Alias Kabila se déclarent Union sacrée-sucrée-salée-soirée de Tshilombo ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Morts pour la patrie, nos soldats Fardc méritent honneurs et respects !

RDC: Morts pour la patrie, nos soldats Fardc méritent honneurs et respects !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Soldats congolais 1.jpg, janv. 2021


Les images qui circulent sur les réseaux sociaux sont insoutenables. Si la mort appartient intrinsèquement au métier du soldat, les honneurs funéraires militaires doivent répondre à une tradition démocratique. L'enterrement dans deux fosses communes des pilotes Fardc victimes de deux crash d'hélicoptères sont inacceptables. Pas de cercueils couverts de drapeau, jeté comme des animaux.

freddy-mulongo-soldats-congolais-1

Qu'avons-nous fait au bon Dieu  pour mériter des dirigeants pareils ? Tshilombo et sa bande des Mabumucrates festoient à Kinshasa. Champagnes et petits fours  à volonté pour des Mangercrates de l'union sacrée-sucrée-salée (Union SSS9, traverseurs de rue et anciens du FCC.  8 pilotes Congolais morts au front, à l'Est du Congo, victimes de deux crash d'hélicoptères, sont jeté en ballots emballés dans deux fosses communes, en présence d'autres militaires en tenue des Fardc ?  25 civils sont massacrés à Beni, sous un silence honteux et assourdissant, pas deuil national, drapeau de la RDC en berne dans toute la République, pas même de communiqué officiel. Le 2 janvier, jour anniversaire de l'assassinat du Colonel Mamadou Ndala, héros national, pas un mot ! Pour nos pilotes Fardc enterrés dans des sacs poubelles, c'est notre compatriote Berry Muekatone @Bmueka qui dans un tweet demande pardon aux familles ! Son pardon arrache des pleurs, larmes et cris de plusieurs congolais. La vie d'un vaut rien ni avec le régime d'Alias Kabila encore moins avec le régime d'imposture, d'usurpation et d'occupation de Tshilombo, le fameux Muana Mboka ! Pourquoi le Congo n'arrive pas à honorer ses morts ? Voici comment Tshilombo fait enterrer nos militaires victimes de crash du  31 décembre 2020:

 

Réveil-FM: Tshilombo, c'est ça l'état de droit ? Nos pilotes d'hélicoptère crashé enterrés ainsi ? © Freddy Mulongo

 Berry MUEKATONE @Bmueka Quelle tristesse ! Quelle désolation ! Quelle damnation ! Défendre son pays et finir dans un trou comme des détritus ? J'ai honte et je demande pardon aux familles de ces militaires et aux nombreux martyrs congolais. Oh mon Dieu ! Qu'avons-nous fait pour mériter ça ?

Image

 Olival@RDC @OlivalDRC C'est la conséquence quand les autorités se comportent comme des singes.

 Charles Di Bembelezha @BembelezhaDi Moi je n’en reviens toujours pas, car la science est plutôt digne d’un film d’horreur. Honte à nous tous

 Mon Pays va Mal

 roger kazadi @rogerkaz65 Je suis en colere, trop de peine de voir ces images. Triste

 Le Patriote @RendMMichael 28 ans , licencié en sciences sociales, politiques et administratives. Mon souhait était de servir ma patrie au sein de l'armée @FARDC_ , après avoir vu ces images , pensé de la manière dont je serai également traité après ma mort , J en veux plus.

 Bulukutooth @Bulukutu Inqualifiable au-délà de l'horreur!!! Pour quelle raison les congolais doivent-il subir ces insultes et ces humiliations?

 Hm Munoki @MunokiHm Dans des sacs poubelles

 Serge Mukanza @SergeMukanza Gravissime et le comble dans tout ça même pas un communiqué officiel de nos soi disant officiels.

 Mon Pays va Mal  @OKMaurice1 Hommage aux soldats français. nous qui aimons seulement imiter les mauvaises choses, quand est ce que nous allons aussi imité les bonnes choses .mon pays va très mal

Image

 Jack Kibala @JackKibala Également je demande pardon à leurs familles. La honte m'envahit de partout.

 El Capitain @MamanMwana C'est vraiment une honte ... j'en reviens pas!

 Jeanluc @JeanlucGildman J'ai jusqu'ici du mal à me remettre les idées en place après avoir vu mes compatriotes qui ont choisi d'assurer la défense de mon pays être enterrés comme du gibier pourri. Pitié pour nous les congolais condamnés à l'humiliation perpétuelle.

Pour revenir à l'accident:  Le premier hélicoptère a connu une panne technique. Le deuxième est allé récupérer les rescapés du premier. Ils ont décollé aux environs de 19 heures et c’est sur le chemin de retour que les infortunés ont dû faire face aux orages, bref, au mauvais temps. C’était à 57 kilomètres avant d’atteindre Kisangani que ce deuxième crash est survenu. Nous sommes-nous battus contre le régime d'Alias Kabila pour vivre la même chose.

Le ki Muana Mboka de Tshilombo est d'être traître et collabo en narguant le peuple congolais ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 22 décembre 2020

RDC: FCC "Front Commun des Cons", un Titanic qui se noie avec ses mangéristes!

RDC: FCC-Front Commun des Cons, un Titanic qui se noie avec ses mangéristes!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Felix Kabange Numbi 1.jpg, déc. 2020
















FCC, c'est le Titanic qui se noie mais l'orchestre continue de jouer comme si de rien n'était. FCC-Front Commun des Cons ne doit même plus exister. Il est comme le MPR-Parti Etat, il doit disparaître. Félix Kabange Numbi se moque du peuple congolais. Son tweet fou la rage: "Pensée à tous ceux qui se sont sacrifiés pour le Congo et notre famille politique". Ce mangériste est un incorrigible !



freddy-mulongo-felix-kabange-numbi-1

Le FCC va disparaître de sa maudite mort, comme le MPR-Parti Etat, et le Palu de Gizenga... Le FCC avec Alias Kabila avait quelle idéologie, vision et conviction ? L'émiettement de FCC prouve à dessein, qu'il a été autour de la personne d'Alias Kabila et non autour des valeurs et convictions fortes.   Les FCC-Renaissance, Progressiste, Rénovateur, Angélique ou Paradis n'ont plus leur raison d'être, ils doivent dégager. Félix Kabange Numbi, il ne te  suffit pas d'aimer le Congo pour ton ventre et d'avoir servi la dictature, l'imposture et l'usurpation d'Alias Kabila, pour te croire indispensable et avoir parole à tout au lieu de te taire ! Tu as soutenu les deux deux hold-up électoraux d'Alias Kabila : élection Louis Michel 2006 et élection 2011. Jusqu'à l'odieux et satanique deal de Tshilombo et Alias pour enfariner le peuple congolais, tu as parlé de passation pacifique de pouvoir et d'alternance politique sans heurts. Le fait qu'Angwalima Tshilombo soit le Grand Voleur du destin du peuple congolais, ne dédouane en rien le Pprd-FCC de ses bévues et maltraitrance du peuple congolais. Tu as été plusieurs fois  ministre du régime du barbu de Kingakati, sans aucun résultat dans tes ministères. Lorsqu'on a un peu de la décence, on ne se moque pas de tout un peuple. Félix Kabange Numbi, politicailleur ventriote et apparatchik Joséphiste  doit plutôt se taire au lieu de jouer à la provocation gratuite. Lorsqu'on a échoué non pas uniquement pour soi , mais lorqu'on a contribué à descendre le pays dans l'enfer, la moindre des choses est de se faire oublier.  Lorsqu'on s'est enrichi illicitement, surtout que l'on a lamentablement échoué dans sa mandature publique, on se casse. 

Dénoncer le putsch électoral par deal de Tshilombo avec Alias Kabila pour enfariner le peuple congolais, ne veut en aucun cas dire soutenir Alias Kabila et son fameux FCC, Front Commun des Cons !  Le FCC

 Felix Kabange Numbi mukwampa @felixkange4 Le #FCC est un et restera indivisible autour de son autorité morale, Joseph #Kabila. La liberté de penser ne doit en aucun cas nous dresser les uns contre les autres. Que chacun reste à sa place. Pensée à tous ceux qui se sont sacrifiés pour le Congo et notre famille politique.

Benoxy le Beton du Kivu @W_Benoxy "Le FCC a produit 4 sous groupe en un seul coup!WENGE MUSICA avait dû attendre plus de 10 ans pour se morceler :aile Paris,BCBG,MAISON MÈRE, TONYA TONYA...

Image

 Albert KABONGO MENTOR @AlbertMentor OPINIONS CROISÉES-OPIC.Les dirigeants du Fcc ont trahi avec 1indéniable sévérité 1 peuple o combien docile qui, la faim au ventre, tendait infatigablement la main démanderesse à ses dirigeants qui fermaient leurs entrailles en crachant dessus et détournaient leur regard!

 Candide @Candide92905191 Un enfant né quand UDPS a usurpé le pouvoir a deux ans aujourd’hui. Vu le taux de natalité en RDC, c’est bien de « mains demanderesses » qui se sont jointes à la quête. 2 ans c’est 6 saisons de haricots et de maïs. Y a-t-il moins de bouches quêteuses?

 Jiordath Tshibs @jiordath Famille politique maudite. Des caciques qui ont induit Mr @drcJosephKabila en erreur majeure. Le pauvre va payé les dégâts seul devant le peuple maltraité pendant ces 18ans de règne

 Jacques-Nkunda @jackloveany Dédoublement déjà en action,trop tard pour vous. Qui tue par épée mourra par épée. Nzete bo matelaki yango bo kokitela. BOKO YEBA BISO BIEN

 Roger Kalangula Alias O'Totombe @kalangula_o On ne peut pas nous intimider.

 Gyslain Luke omba @juslingolf15 kiekiekiekiekie après avoir pillé tu seras aussi pillé parole de l'éternel.

 RADEL MWANZA @radelmwanza111 Le fcc bandes des jouisseurs qui se sont sacrifiés pour les intérêts du ventre et non pour le Congo

 Aigle @kenibiena Oh!oh!oh!oh! Ceux qui se sont sacrifier pour le Congo,c'est ceux-là qui ont été emprisonnés hier pendant que vous étiez encore ministre. Se sont ceux-là qui se trouvent dans des fausses communes...

 #UNION_SACREE @HansJovial Négatif. Ceux de l'opposition de l'époque était à la recherche du pouvoir et rien que pour le pouvoir en manipulant la population. Les gens qui ont travaillé pour que nous ayons une République, un État et une démocratie sont bien connus : JKK en est le premier

 Mayimbi Samuel @samuel_mayimbi Tout se paie ici bas.

 KAMBAJ KATSHIN @malcomkambaj A quand le changement et le dépoussiérage? Le FCC a échoué perdu la majorité présidentielle, la majorité judiciaire et la majorité parlementaire avec le risque de perdre les gouverneurs en provinces. Pourquoi n'est pas se débarrasser des incapables leaders?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Fin tragique du FCC divisé en 4: Renaissance, Rénovateur, Progressiste, Républicain!

Fin tragique du FCC divisé en 4: Renaissance,Rénovateur, progressiste, Républicain !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-FCC.jpg, déc. 2020
















Des politicailleurs ventriotes se jouent du peuple congolais. Après avoir soutenu la dictature, l'imposture et l'usurpation d'Alias Kabila sur le trône du Congo, voilà des profito-situationnistes aux dents acérées, aux ambitions démesurées et ego surdimensionnés, sans demander pardon au peuple, qui se ravissent. Kabangé Numbi veut un FCC-Renaissance, Mbkiyai-FCC-Rénovateur...

freddy-mulongo-fcc

Des amnésiques, fourbes et roublards ! Tshilombo a signé son deal avec Alias Kabila, seul , pour bénéficier d'une nomination électorale. Leur odieux deal contre le peuple congolais n'engage que les deux individus. Ni le FCC ni CACH ne sont bénéficiaires du satané deal qui a pris en otage le peuple congolais. Le jour que Tshilombo va déclarer qu'il a rompu avec Alias Kabila, c'est sera un nouveau départ pour le moment, il n'en ai rien. Les apparatchiks et Mammouths Joséphistes qui n'ont jamais demander pardon au peuple congolais, pour avoir soutenu un imposteur à la tête du Congo: Alias Kabila mais qui s’arroge le droit de nous parler de FCC-Renaissance, FCC-Rénovateur, FCC-Républicain et FCC-Original, de qui se moquent-ils ? Leurs ambitions démesurées et ego surdimensionnés  ne doivent pas faire oublier leur accompagnement de la dictature joséphiste.  Au diable, ces apprentis sorciers qui prennent les Congolais pour des cons, se jouent et se moquent de notre peuple. Depuis le départ du Maréchal Mobutu, c'est Cathérine Nzuzi wa Mbombo, animatrice, danseuse de ventre de Mobutu et héritière du parti unique du Maréchal Mobutu. C'est En 1998, peu après la chute de Mobutu, que Catherine Nzuzi Wa Mbombo prend la tête du MPR, devenu "Fait privé" dans les années 1990 au moment de l'instauration du multipartisme. Qui connait ce parti ?  Qui en sont membres ? Quel est le parti politique d'Alexis Tambwe Mwamba qui préside le Sénat ? Le FCC est un conglomérat des aventuriers, anti-peuple. Qui a oublié que lors de l’élection Louis Michel 2006, Alias Kabila était un candidat indépendant ! Pas un candidat du Pprd. En 2011, également , il était candidat indépendant. 

Alias Kabila malgré le deal qu'il a signé avec Tshilombo ne reviendra pas en 2023. Le FCC doit se disloquer et mourir de sa maudite mort. Chaque acteur politique doit parler au nom de son parti. Le FCC était un Mammouth et n'avait rien du peuple. 

1. Félix Kabange Numbi Mukwampa-FCC Renaissance !

freddy-mulongo-kabange-numbi

Felix Kabange Numbi Mukwampa est connu pour ses intrigues, forfaits et coups bas ! Il n'a ni éthique ni conviction. Il est juste un opportuniste et profito-situationniste. Après avoir pris 15.000 dollars, contribué à l'éjection de Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale, et dans l'attente des jeeps de la présidence usurpée de Tshilombo,  Félix Kabange Numbi lance son FCC-Renaissance.  De qui se moque-t-il ? Pendant 18 ans, il a soutenu l'imposture, l'usurpation et la dictature d'Alias Kabila et il ose parler de la Renaissance ? Il est trop ambitieux le docteur Tournesol ! Politicailleur aux dents acérées, il doit se remettre en question. L'échec d'Alias Kabila , c'est d'abord l'échec des pseudos intellectuels qui se sont transformés en Djalelo au près de l'homme de Kingakati.  Félix Kabange Numbi est un troubadour. Il est un opportuniste patenté, une girouette qui tourne avec le vent. Il s'est autoproclamé "Seul leader de Malemba Nkulu" et veut dégommer Jean-Claude Masangu, un vieux briscard. En bon prédateur aux dents acérées, Felix Kabange Numbi est capable de tout. 

S'il avait un peu de conscience, il devait d'abord demander pardon à l'église catholique romaine d'avoir fait déshabiller des prêtres à Kinshasa. D'avoir arbitrairement voulu fermer l'hôpital Panzi pour fraudes fiscales en janvier 2015. Alors même puisqu'il se dit médecin, il devrait être solidaire du Dr. Denis Mukwege qui soigne les femmes congolaises violées. 

Arriviste, petit couteau du régime d'imposture d'Alias Kabila, qui  a sévi en République démocratique du Congo, Felix Kabange Numbi Mukwampa devenu Apparatchik de la dictature d'Alias Joseph Kabila se croit tout permis. Il est sur tous les coups bas et tordus contre les compatriotes qui eux excellent dans leurs domaines contrairement à lui. Homme d'intrigue, Félix Kabange Numbi Mukwampa est un spécialiste des coups bas. Amnésique, il a oublié d'où il est venu. L'arriviste est parvenu puisqu'il a été ministre d'Alias Joseph Kabila, sans aucun résultat dans les ministères où il est passé ! Accuser les autres auprès de son chef est sa passion. Nullard et prétentieux, Félix Kabange Numbi s'est autoproclamé sans rire "Seul Leader" de Malemba-Nkulu" dans la nouvelle Province du Haut-Lomami. Pardieu, puisque Ministre Incapacitaire sans résultats Felix Kabange se prend pour le nombril de Malemba-Nkulu.

La dernière intrigue découverte de Félix Kabange Numbi  aura été la tentative de déstabilisation de Jean-Claude Masangu qui préside l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), parti cher à feu Baudoin Banza Mukalay. Félix Kabange veut dégommer Jean-Claude Masangu en l'écartant de la présidence de l'UDCO. La RDC est connue pour le dédoublement des partis politiques. Il est l'arme de destruction massive usée et abusée pour déstabiliser les politiques. Depuis la découverte de cette intrigue le prétendu seul leader de Malemba Nkulu sait qu'il a droit au bois vert en représailles. Car Jean-Claude Masangu n'est pas un homme à se laisser impressionner par le petit ministre du genre de Félix Kabange. Ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, de 1997 à 2013, Jean-Claude Masangu a été l'artisan de la réforme monétaire qui a vu la création du franc congolais. Ancien directeur général de Citibank Zaïre, fils de Jacques Masangu-a-Mwanza, ambassadeur de la République démocratique du Congo aux Pays-Bas, Jean-Claude Masangu est un référent au Katanga. Félix Kabange a déclenché une guerre, il lui faut assumer !

Ministre de la culture et des arts, Baudouin Banza Mukalay est mort à l'âge de 63 ans ! C'est lui et son ministère qui ont organisé les obsèques du "roi de la rumba", le musicien Jules Shungu Wambadio dit Papa Wemba. Baudouin Banza Mukalay avait été député national puis commissaire du peuple (ministre) à plusieurs reprises sous le président zaïrois Mobutu Sese Seko, dont le régime s'était effondré en mai 1997. Président de l'Union pour le Développement du Congo (UDCO), M. Banza Mukalayi avait  été ministre de la Coopération internationale lors de la période de transition 2003-2006. son décès au clinique Ngaliema à Kinshasa, c'est Felix Kabange ministre de la santé qui organisa le fret du cercueil du ministre Baudoin Banza Mukalay dans un cargo de Service Air à destination de Lubumbashi. Les Katangais à l'aéroport de Loano ne crurent pas leurs yeux en voyant le corps du défunt Baudoin Banza Mukalay débarquer de la soute d'un cargo comme un indigent ! Ce qui fut pleurer plus d'un katangais alors même qu'un mois auparavent le ministre s'était investi pour les obsèques de Wembadio. Qu'Alias Joseph Kabila ai eu une haine à l'égard de Baudoin Banza Mukalay qui a vivement déconseillé à l'incapacitaire de Kingakati de briguer un troisième mandat

Les méfaits et forfaits sont à ramasser à la pelle. En janvier 2015, Felix Kabange Numbi Mukwampa qui se prétend être être un médecin sans être solidaire avec son confrère Denis Mukwege de l'hôpital de Panzi ! 

2. Steve Mbikayi FCC Rénovateur !

freddy-mulongo-mbikayi

Il est Ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale au sein du gouvernement Ilunga depuis le 26 août 2019 .  Ses tweets font jaser sur Twitter.  Entre caciques et rénovateurs , comment Steve Mbikayi  se définit Steve Mbikayi? Ni l'un ni l'autre. Il est  plutôt l'incarnation de son propre tweet. Errance, désillusion et opportunisme ! Un politicailleur  inconstant et qui change de couleur à tout moment peut-il être rénovateur ?

 STEVE MBIKAYI @Cartesien243 Révolution de palais Pour sauver le navire , les caciques doivent céder la place aux rénovateurs. Habitués au monolithisme , ils sont incapables de s’en sortir ds un système concurrentiel et multipolaire ! Pas question d’aller ailleurs. Il faut y rester et les défenestrer.

 STEVE MBIKAYI @Cartesien243 Il n’y a pas de FCC Matembo , FCC Kabange,FCC Mbikayi ,FCC Kwete... Ceci est une manipulation de la coordination déchue, qui était dirigée par les caciques, pr discréditer la mise en place d’une coordination de crise. L’opinion sera fixée dans les heures qui suivent. Fake news.

En 18 ans d'imposture d'Alias Joseph Kabila et son régime mafieux, criminel, dictatorial, tortionnaire pas un jour, nous n'avons jamais  appris que le syndicaliste Steve Mbikayi a battu pavé à Kinshasa pour réclamer l'amélioration des salaires de fonctionnaires congolais. Chosifié le congolais vit avec 1 dollar par jour, les fonctionnaires sont impayés. Steve Mbikayi est de la race des prédateurs ! Syndicaliste, il a des écoles privées dont il est patron. Ses enfants sont en Grande Bretagne. Steve Mbikayi se promène avec des policiers qui assurent sa protection. Devenu politicard, Steve Mbikayi  a bouffé à la table d'Alias Joseph Kabila à Kingakati. Il y a des incohérences dans les actions de l'individu Steve Mbikayi: Un syndicaliste est proche de la population, il porte leur desiderata. Il connait leurs difficultés et attentes. Les prix du pain, du loyer, transport de ses syndiqués sont les baba. Steve Mbikayi lui est un syndicaliste bourgeois qui roule carrosse et mange à la table de l'imposteur. Le comble est que Steve Mbikayi se dit président du Parti Travailliste dans un pays comme la RDC où 95 % de la population est chômeur. Le chômage des masses touche les jeunes universitaires.

Deux autres troubadours parlent de FCC-Républicain, Guy Kwete  et FCC-Progressiste, Agée Matebo ! Le FCC est un monstre à plusieurs têtes. C'est du Wenge Musica made FCC ! Demain, d'autres FCC verront encore jour. FCC-Changement, FCC-d'abord , FCC-China Rambo etc. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Menteurs et affabulateurs écument, l'Udps parti tribal, champion de la médiocrité!

Menteurs et affabulateurs écument, l'Udps parti tribal, champion de la médiocrité!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Udps.jpg, déc. 2020







Depuis sa genèse, UDPS n'a fait qu'altérer la vérité pour manipuler l'opinion en sa faveur. Au lieu de gagner sa popularité honnêtement, elle a fait de la diabolisation de ses adversaires politiques un moyen d'accéder au pouvoir. Il y a un prix pour la malhonnêteté et l'escroquerie. Le putsch électoral de Tshilombo n'a fait que raviver la flamme des menteurs, affabulateurs et médiocres.

freddy-mulongo-udps

Avec Tshilombo, c'est la politique de Kosa Leka ! La présidence usurpée de Tshilombo , un laboratoire pour des Fake News pour mieux endormir le peuple congolais. Les Tshilomboïstes appellent cela le Formol. En aucune fois, Tshilombo n'a dénoncé les pratiques mafieuses, mensonges et violences de l'Udps. L'impunité couvre ce parti familial mafieux. Lorsqu'on a des ambitions, il est important de s'entourer des personnes loyales, intègres, efficaces, clairvoyantes, compétentes et discrètes. Ses Tribalo-Fanatiques, menteurs et affabulateurs patentés s'y donnent à cœur joie. En République démocratique du Congo, le mot "Haine" a changé de signification. Tu ne soutiens pas mon parti familial, ma tribu, mon leader politique faussaire et balkanisateur, le politicailleur-ventriote de mon village ou de ma province, tu ne partages pas mes opinions, ma vision du Congo et du monde donc tu es haineux à ma personne et à ma tribu au pouvoir ! Pendant ce temps,  le gourou Tshilombo est vomi par la population Kinoise qui chante « Yawhe sala Fatshi akufa salaaah...!!!»

 Berry MUEKATONE @Bmueka Ils ont de cellules spécialisées des fausses nouvelles et la manipulation (les avions sous-marins, les mercenaires déguisés en fous, fuite de Kabila, démission de Tambwe, des armes saisies à Ndjili, etc.) Ils combattent l'honnêteté et la vérité. " La fraude corrompt tout "

 KILUFYA @ngoy_dominique Ils appellent ça “Formol”

 kambale kitakya mbale @kambale_mbale Comprenons leurs émotions, le pouvoir est DONGI, le résultat une actuelle une cata, 2023 c’est pour bientôt...... crise économique suite à COVID19 à envisagé, prolongation ou glissement TOBOYI, kisalu me fwaaaaa

 Katuala @OKatuala Lequel des deux est le plus à plaindre : le CON qui s’invente des théories complotistes et essaie d’en convaincre plus cons que lui ou le PSEUDO SAVANT qui les relaie dans les réseaux sociaux dans le vain but de mettre à mal l’AURA et le BILAN de ses détracteurs (qu’il jalouse)?

 Marcel Kat @Marcelkabwe Mais l’udps c’est l’incarnation de la médiocrité.

 Tony @TonyMayamba Une vraie crasse cette talibanie

 BM @BillyMugisha Quand le tribalisme est plus fort que la raison! Ça ne peux que donner ça .

 Le Patriote @CCzawadi Ils sont au pouvoir par la fraude, que pourrons-nous espérer d'autres :le manguier ne donnera jamais des oranges.

 Adéam's Tusanda @tusanda_s Ils croient emballer tout le monde. Mentez mentez il vs en restera une fois.

 #UNION_SACREE @HansJovial Depuis sa genèse, UDPS n'a fait qu'altérer la vérité pour manipuler l'opinion en sa faveur Au lieu de gagner sa popularité honnêtement, elle a fait de la diabolisation de ses adversaires politiques un moyen d'accéder au pouvoir Il y a un prix pour la malhonnêteté et l'escroquerie.

 AKITENGES @akitenges Tout est corrompu, à leurs places je ne participerai jamais à un parlement debout

Ghys M @m_ghys Ça c'est vrai et ça devient vraiment insupportable. C'est un jeu très dangereux pour le pays

 Dr Paty Ngoma @NgomaPaty1 Mauvais casting de la part de l'homme fort congolais.

 Bienvenu VUVALYA KAZUNGU @vuvalyakazungu Vraiment. Bientôt ils parleront des bateaux aériens américains. Les pauvres Talibans.

 Congo wonderful @BashiziBirindwa Parmi les champions des nouvelles sans tète ni queue figure le fameux Jean Claude Mubenga.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Me. Firmin Yangambi a écrit à la cour de cassation pour la vérité des urnes !

 RDC: Me Firmin Yangambi a écrit à la cour de cassation pour la vérité des urnes !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM international

firmin.jpg, déc. 2020


 



















Brave, vaillant et courageux, Me. Firmin Yangambi, bâtonnier au barreau de la Tshopo à Kisangani, activiste et ancien prisonnier politique, vient de titiller le pouvoir illégitime de Tshilombo. Il a écrit au Procureur général de la République près la Cour de Cassation pour l'ouverture d’une instruction judiciaire sur la vérité des urnes pour les élections présidentielles et législatives 2018.

freddy-mulongo-firmin-yangambi
Me. Firmin Yangambi n'est pas  de ceux qui font des courbettes à leur tyran de bourreau. L’avocat Firmin Yangambi a été élu bâtonnier de l’ordre des avocats de la Tshopo le 25 janvier 2020. Prisonnier politique, Firmin Yangambi avait bénéficié en mars 2019 de la grâce présidentielle, après avoir purgé 10 ans de peine à la prison centrale de Makala. Les extrémistes de Udps, Bena Mpuka, Ethno-tribalistes auraient souhaité qu'il soit magnanime avec Tshilombo, Monsieur 15% qui a fait un odieux deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une Nomination électorale.  Me Firmin Yangambi avait été condamné en 2010 à mort par la Cour militaire de Kinshasa-Gombe pour "détention illégale d’armes de guerre et tentative d’organisation d’un mouvement insurrectionnel". 
freddy-mulongo-firmin-yangambi-3

Les résultats publiées par la CENI en janvier 2019 avait donné pour vainqueur de la présidentielle Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avec 7 051 013 suffrages valablement exprimés, soit 38,57 % , suivi de Martin Fayulu Madidi (6.366.732) et du dauphin de Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary (4.357.359) pour un  taux de participation de 47,56%. Les législatives nationales et provinciales avaient été remportées par le camp Kabila. Ces résultats étaient confirmés par la Cour Constitutionnelle siégeant en matière du contentieux électoral en dépit des contestations des politiques et de la société civile voire des diplomates. Martin Fayulu Madidi, candidat de la coalition Lamuka, continue de réclamer sa victoire volée par Tshilombo. 

freddy-mulongo-firmin-yangambi-2
freddy-mulongo-firmin-yangambi-1

Pour Me. Firmin Yangambi“Il s’agit notamment d’obtenir les résultats bureau par bureau dûment dressés, d’en étudier l’arithmétique, de mener des investigations sur la fiabilité du circuit de transmission des résultats d’un échelon à un autre jusqu’à la présidence de la CENI, de recueillir les témoignages notamment des responsables des bureaux provinciaux de la CENI sur les circonstances de fait du dépouillement et du décompte des résultats, d’examiner les PV des résultats…”

L'étau se serre vers Corneille Nangaa, président de la CENI, qui n'a jamais publié les résultats électoraux, bureau de vote par bureau de vote. 

 Firmin Yangambi @FirminYangambi J'ai demandé au Procureur Général de la République ce jour l'ouverture d'une instruction judiciaire relative à l'authenticité des résultats des élections présidentielle et législatives de 2018. Le collectif de mes avocats assurera le suivi dès la semaine prochaine. Merci. #RDC.

Dans une correspondance adressée au Procureur général de la République près la Cour de Cassation que notre Rédaction a pu consulter, l’avocat et Bâtonnier du Barreau de la Tshopo/Kisangani, Firmin Yangambi Libote, demande l’ouverture d’une instruction judiciaire afin d’établir la vérité des résultats des élections présidentielles, législatives nationales, législatives provinciales de 2018 publiés par Monsieur Corneille Nangaa, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

À en croire le bâtonnier de la Tshopo, la motivation de sa démarche serait notamment les conséquences fâcheuses que la gestion des élections générales de 2018 a entraîné sur la société congolaise de manière globale, en ce compris d’instabilité institutionnelle actuelle qui plombe la reprise ordonnée de la société.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 15 décembre 2020

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo

Sans prompteur, Tshilombo est incapable de lire correctement son discours devant les députés et sénateurs réunis en congrès. Son discours est plaintif, accusateur et propagandiste.  Evolution sociale : zéro,  évolution sécuritaire: zéro, évolution sur la justice: zéro, évolution coté macro-économique: zéro, évolution Franc congolais: zéro,...discours nul pour des nullards.  Pas un mot sur la création du Tribunal Pénal International pour la RDC, dont le Dr. Dénis Mukwege , prix Nobel de la paix est le porte étendard. Pas un mot sur Minembwe,  devenue commune rurale pour les Banyamulenge sans assentiments des autorités locales. Pas un mot sur la corruption 15. 000  dollars à chaque député pour faire basculer la majorité parlementaire. Des députés achetés, députés marchandises, députés corrompus pour éjecter Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Un corrompu corrupteur qui veut combattre la corruption ? 

L'annonce qui nous a fait tressaillir , Angwalima Tshilombo veut créer une école de guerre avec la coopération française. Dans un pays où les Congolais meurent de faim, vivent  dans une misère noire, sans eau ni électricité. Tshilombo trouve bon d'avoir une école de guerre.  Incroyable, Tshilombo est loin des préoccupations et aspirations du peuple congolais. Comment dans un pays classé avant dernier sur le plan du développement humain peut s'autoriser d'avoir une école de guerre ? Le congolais mange-t-il à sa faim ? A-t-il l'eau potable et l'électricité ? Le Congo a-t-il les moyens de construire une école de guerre et incapable de nourrir son peuple? Sans routes, avec des fonctionnaires impayés, une corruption galopante dont Angwalima Tshilombo est le premier grand corruption. Croire aux promesses de Tshilombo, un fieffé menteur, c'est comme suivre un fou tout nu dans la rue.

Pardieu, on prépare la paix par la paix. Jouer au va-t-en guerre avec des militaires des Fardc qui n'ont même pas leur salaire, dont les veuves et enfants sont chassés  de camps militaires , une fois le mari meurt au front...Créer une école de guerre pendant que les estropiés du front  vivent de la mendicité à la cité. 

Qui lui écrit ses discours ? Tshilombo doit redescendre sur terre. Le voleur du destin du peuple congolais doit redevenir Congolais en quittant rapidement ses fours de pizzaïolo de Bruxelles. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Corruption des députés, la destitution de Jeanine Mabunda a coûté 4,2 millions $!

Corruption des députés, la destitution de Jeanine Mabunda a coûté 4,2 millions $!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Mabunda B.jpg, déc. 2020










La grande honte pour la RDC. Pour faire virer Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale, Tshilombo a usé et abusé de corruption. La présidence usurpée de Tshilombo a corrompu les députés. 15.000 dollars x 280= 4,2 millions de dollars. Jeanine Mabunda, une femme doite dans ses bottes, a du faire face aux hommes corrompus et achetés. Union sacrée-sucrée et salée=corruption!

freddy-mulongo-mabunda-c

Courageuse, collier cervical au cou, Jeanine Mabunda, ex-présidente de l'Assemblée nationale était présente à la séance de sa destitution et de son bureau. Or les pétitionnaires étaient tous des députés corrompus. Papa Molière Nembanemba avoue avoir reçu 15.000 dollars $. Donc la pétition de destitution de Jeanine Mabunda n'était pas motivé avec des arguments objectifs. Les députés achetés, députés marchandises et députés corrompus étaient là pour exécuter une destitution dejé acquise par la corruption. Pourtant 4,2 millions de dollars pour défenestrer Mabunda du perchoir aurait pu servir dans le pays. 

*15.000$x 280= 4,2 millions USD. Pourtant, cela correspond à* :

*1* _Le Salaire de 25.000$ enseignants pendant 4,5 mois de quoi assurer la gratuité effective des enseignements._

*2* _Le Salaire respectable de 20.000 fonctionnaires de l'état pendant 6 mois afin d'atténuer les tracasseries administratifs dans les services publics._

*3* _Réhabilitation de 200 kilomètres des routes d'intérêt national pour faciliter la desserte agricole et la liaison des provinces les unes envers les autres._

*4* _Cela aurait pu garantir l'eau potable à 50 millions de congolais._

*En des terme simple, la destitution de Jeanine Mabunda  à coûtée 4,2 millions de dollars au trésor congolais. Mais est-il, disposé à débourser la même somme pour l'intérêt du peuple congolais ?*

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC:Léon Nembalemba député acheté affirme avoir reçu 15.000$ pour tomber Mabunda!

RDC:Léon Nembalemba député acheté affirme avoir reçu 15.000$ pour tomber Mabunda!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Papa Molière Léon Nembanemba.jpg, déc. 2020














"Papa Molière" Léon Nembalemba député national, traverseur de rue et corrompu, vient d'avouer dans une émission télé qu'il a reçu 15.000 dollars et certains ont reçu 7.000 dollars, d'autres 5.000 dollars, pour contribuer à la mobilisation des députés achetés, pour défenestrer Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Union sacrée ou union sucrée des malfaiteurs et criminels ?

freddy-mulongo-papa-moliere-leon-nembanemba

 Papa Molière, Léon Nembamba fondeur Anti-Mabunda et casseur sur l'estrade de la salle de la plénière, en tenue rouge et canette de bière à la main, avoue avoir reçu 15.000 dollars pour défenestrer Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Cet aveu de corruption entraîne l'annulation de la destitution de Jeanine Mabunda.

Depuis plusieurs jours, Réveil FM International dénonce la corruption des députés achetés, députés marchandises, députés vendus et corrompus pour défenestrer Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Le complot ourdi, contre l'ex-présidente de la chambre basse du parlement commence à sortir ses cadavres dans des placards du palais du peuple. L'un des meneurs de députés frondeurs Anti-Mabunda, "Papa Molière" Léon Nembanemba , ex-député FCC, député acheté et corrompu vient d'avouer sur un plateau de Télévision que lui a reçu 15.000 dollars, certains ont reçu 7.000 dollars, d'autres 5.000 dollars pour destituer Jeanine Mabunda de la présidence de l'Assemblée nationale.  L'argent a circulé au palais du peuple contre Jeanine Mabunda. Qui a donné cet argent. On sait que la présidence usurpée de Tshilombo a dépensé 20 millions de dollars uniquement pour mois de novembre. Dans un pays normal et démocratique, l'aveu de Papa Molèère Léon Nembanemba est preuve flagrante de la corruption des députés pour faire tomber Jeanine Mabunda. Par ricochet cette élection pour destitution doit être annuler. 

© ACTUALITE.CD

 Berry MUEKATONE @Bmueka Maintenant que le "député" Nembalemba vient d'avouer publiquement avoir été corrompu (15000$) pour voter "Oui" pour la destitution de Mabunda. Enfin, logiquement cette élection doit être annulée pour corruption et fraude. Deuxième fraude électorale après la présidentielle !

 Shekomba Okende @Aldysheky On le savait, #UnionSucrée n'est rien d'autre qu'une escroquerie politique pour légitimer la #Fraude_electorale.

 Berry MUEKATONE @Bmueka Nembalemba vient d'enterrer prématurément cette union des malfaiteurs. " Plus le singe monte haut plus il montre son derrière" Et c'est très sale ! Dire qu'ils nous prenaient pour des aigris, alors que nous ne cessons de dire la vérité. "Nzete oyo omatelaki yango kaka okokitela"

 Joseph @kalleb_kabasele Pensez-vous vraiment Qu'il ignore les conséquences des pareils propos? Il sait pertinemment bien que corrupteur et corrompu passent sous le coup de l'infraction...

 Ir Christian Kavusa @Ckavusa Suspicions de corruption lors de la déchéance de la deuxième personnalité de la République. Cette vidéo aurait suffit pour une ouverture d’une enquête du PGR dans un pays sérieux. Mais bon on est au Congo, on va oublier cette histoire d’ici quelques jours.

 Rose @Rose92128162 Et il justifie cela en disant qu'ils ont été soit disant "motivés", certains auraient reçu 5000$, d'autres 7000$. Lui en a eu 15000$ parce qu'il est "doyen". Pathétique. Il faut que la justice se saisisse, sinon, rien de bon ne sortira de leur "Union salie"

 

 Arsene Yenamau @ars_yenamau Les mêmes cause produisent toujours les mêmes effets. Le mal reste le mal, jusqu'à quand allons-nous bannir ces vieilles et salles pratiques ? N'encourageons pas le mal.

 Pat komx @patcomx Vive l’union sucrée ! On n’y adhère pour $15.000 les places sont Limitées . Attention ceci n’est pas un appel à la corruption Pluto une motivation comme celle donnée aux militaires et enseignants vive « l’UNION SUCRÉE pour la corruption » BO KO MESANA

 Akim #TakeCare @NkanduAkim Je demande a la presidente  @JeanineMabunda de se saisir egalement de cette video pour prouver devant la cour de Cassation que le vote etait un sujet de corruption .

 ThinkTankAF @ThinkTankAF Conformément à l’article 165, @fatshi13 doit être poursuivi comme auteur, co-auteur ou complice de corruption par la cour constitutionnelle. @kabund_jmkkrock doit être poursuivi pour les mêmes acts par le procureur général. La #RDC n’a pas de chance. Continuité des antivaleurs.

 

 

Image

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 13 décembre 2020

Wewacratie: Des Députés achetés-marchandises festoient la destitution de Mabunda!

Wewacratie: Des Députés achetés-marchandises festoient la destitution de Mabunda!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Mabunda 3.jpg, déc. 2020












Le régime wewacratique a ourdi un complot contre Jeanine Mabunda, ex-présidente de l'Assemblée nationale. En effet, des députés de l'union sacrée Tshilombienne, achetés et corrompus, l'ont fait tomber. En bons ces épicuriens, opportunistes et profito-situationnistes se sont retrouvés dans un restaurant huppé de Kinshasa pour festoyer la destitution de Jeanine Mabunda et ont posté des photos.

freddy-mulongo-jeanine-mabunda-7

La wewacratie est en marche en République démocratique du Congo. Le régime wewacratique est un dérive totalitaire. L'union sacrée est une coquille vide qui regroupe des opportunistes, corrompus, criminels , malfaiteurs, margoulins de tous bord. Femme intelligente et forte, un complot a été ourdi contre Jeanine Mabunda, l'ex-présidente de l'Assemblée nationale.par des Magéristes-Mabumucrates de la République. Jeanine Mabunda par sa gestion rigoureuse empêcher des Mangecrates de manger.  Les accusations des pétitionnaires sont tarabiscotées.  Jeanine Mabunda destitué, les corrompus députés se sont précipités dans un restaurant huppé de Kinshasa pour festoyer sa destitution. 

fb-img-1607865116807
fb-img-1607865130524
fb-img-1607865138001
fb-img-1607865713285

Ces députés achetés-marchandises qui se vendent sont-ils dignes de la République ? Sont-ils vraiment les élus du peuple ? L'objectif de ces ventriotes-Mabumucrates-Mangéristes faire main basse des institutions de la République, pour s'enrichir et piller davantage. Ils n'ont aucun souci de notre peuple.  

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Destitution de Jeanine Mabunda, pourquoi la retransmission RTNC en Tshiluba ?

RDC: Destitution de Jeanine Mabunda, pourquoi la retransmission RTNC en Tshiluba ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Mabunda 2.jpg, déc. 2020












Pourquoi la retransmission du 11 décembre de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC),  de la séance de destitution de Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale et son bureau, était en Tshiluba ? La RDC a quatre langues nationales: Lingala, Kikongo, Swahili et Tshiluba. Les quatre langues se valent et ne doivent souffrir d'aucune discrimination. Langue officielle, le français.

freddy-mulongo-mabunda-2

Pourquoi la retransmission du 10 décembre de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC),  de la séance de destitution de Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale et son bureau, était en Tshiluba ? Ai-je tweeté sur mon compte Twitter  à 17h04 pour comprendre ? La République démocratique du Congo a 4 langues nationales: le Lingala, Kikongo, Swahili et Tshiluba. Et la langue officielle est le français. Les 4 langues nationales se valent toutes. Aucune discrimination entre elles. Depuis la deuxième république, toutes les retransmissions se font dans ces 4 langues sans distinction. Qu'elles soient sportives, culturelles et politiques, la Voix du Zaïre-RTNC  a toujours veillé à cette équilibre.  Pourquoi changer maintenant ? Nos langues nationales cimentent notre unité nationale. La RTNC doit se raviser. 

 Freddy Mulongo @FreddyMulongo #BenaMpuka Destitution du bureau de Jeanine Mabunda, à cause de la retransmission de la séance du palais du peuple est à Tshiluba? C'est la nouvelle langue officielle RDC:Tshiluba?

Après investigations, nous avons les réponses. La RTNC a accrédité ses journalistes reporters au palais du peuple. Sauf que pour la séance de destitution de Jeanine Mabunda et son bureau, Prince Freddy Mupoyi a eu l'antenne de la RTNC a lui tout seul pour le Tshiluba de 14h à  18h, avant que son collègue Matthieu Mudibangu du Lingala prenne l'antenne. 

fb-img-1607865617432

Prince Freddy Mupoyi de la RTNC qui a tenu l'antenne à lui seul de 14h à 18h, au palais du peuple , séance de la destitution de Jeanine Mabunda. 

Deux confrères: Rachidi Amuri Remoulin  pour le Swahili et Blondy Ndundu pour le Kikongo ont été cantonné à la retransmission radio. Pourquoi n'avoir permis à chaque reporter  de s'exprimer simultanément à la télévision et à la la radio, en même temps ? Au lieu d'avoir uniquement Prince Freddy Mupoyi, on aurait eu droit ; au Tshiluba, Swahili avec Rachidi Amuri Remoulin , et Blondy Ndundu en Kikongo, en attendant le retardataire Matthieu Mudibangu arrive pour le lingala. 

Le régime d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba doit veiller à ce que la RTNC demeurer le média national pour tous les Congolais. La dérive dictatoriale vient avec le déviationnisme et le non respect des principes pour la cohésion nationale. Il y a eu dérive avant son hold-up électoral, Tshilombo doit se démarquer des pas de ses prédécesseurs. En RDC, on n'a pas besoin de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: "Union sacrée" des malfaiteurs, Fakwa, criminels et prostitués politiques!

RDC: "Union sacrée" des malfaiteurs, Fakwa, criminels et prostitués politiques!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

freddy-mulongo-Faussaire Tshilombo A.jpg, déc. 2020








La République démocratique du Congo doit revenir sur les fondamentaux démocratiques: légitimité des dirigeants issus des urnes, respect de la Constitution et respect du peuple, souverain primaire. Avec Tshilombo, c'est le Léviathan qui veut tous les pouvoirs. L'union sacrée, c'est le Moziki des malfaiteurs, criminels , brigands et prostitués politiques. Union sacrée, une blanchisserie mafieuse.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-427-1

Un pays, ce n'est pas de MOZIKI ! Un pays, c'est le respect des fondamentaux: légitimité des dirigeants votés par le peuple souverain, respect de la Constitution, lois et principes de la République. Or Tshilombo Monsieur 15%, un non-élu et putschiste mais NOMME, bénéficiaire d'une nomination électorale. Après deux ans de deal avec Alias Kabila, voilà Tshilombo comme un Léviathan  appelle à l'union sacrée.

L'union sacrée sur base de quoi ? Qu'est-ce qu'un Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE", ancien ministre de Mobutu, créateur de "Kabila désir", "Kabila To Tondi Yo Nanu Té", qui chante son amour pour "Tshilombo Désir" a de commun avec des jeunes députés comme le folklorique et comique Daniel Nsafu ? Le traverseur de rue Patrick Mupapa ou Eliezer Tambwe ? Ils sont tous des versatiles et profito situationnistes. Ils retourneront leurs vestes à  une prochaine occasion. Le misère de notre peuple est un fonds de commerce pour plusieurs. Une honte mondiale d'avoir une élite congolaise qui fonctionne aux tubes digestives. Seule compte d'être à "La Mangeoire".

freddy-mulongo-lamuka-1

L'union sacrée de Tshilombo avec Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi ?  Qui a oublié la sortie médiatique de deux politicards lors de la déclaration martiale d'Adolphe Muzito contre le Rwanda, pays agresseur, occupant, pillard et receleur des ressources de la RDC, fin décembre 2019 ? Alors même que  le Rwanda n'avait pas encore réagi., c'est deux vassaux du Rwanda: Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi qui sont montés au créneau contre Muzito. Jean-Pierre Bemba, avec sa condamnation par la Cour Pénale Internationale-CPI pour subordination des témoins, est un homme fini. Il devait faire profil bas. Seigneur de guerre avec son MLC. Ses accointances avec l'Ougandais Yoweri Kanguta Museveni sont connus de tous. Le fils de Jeannot Bemba traîne des boulets pour des crimes commis sur le sol congolais. Se désolidariser de la déclaration d'Adolphe Muzito, pour le Congo et contre le Rwanda, c'est montrer son larbinisme envers le Rwanda. Quant à Moïse Katumbi, il n'a jamais condamné aucun massacre des Congolais par des Rwandais. Le Rwandais s'est développé en pillant les ressources du Congo, pour Katumbi les affaires sont les affaires. 

Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi se réclament de l'union sacrée de Tshilombo, est-ce que c'est pour le bonheur du peuple congolais ? Jean-Pierre Bemba sait qu'il ne peut pas être candidat président de la République, il est avec Tshilombo pour raisons d'intérêts pas pour le peuple congolais. Au delà des sacs de maïs, le Congo doit honorer et respecter ses morts. Lorsque Tshilombo écrit sur le livre d'or du génocide rwandais que les 15 millions de Congolais sont morts par "Effets collatéraux" ? Tshilombo ne dédouane-t-il pas le Rwanda de ses responsabilités ? Lorsque le même Tshilombo refuse que l'Ouganda condamné pour son agression  de la RDC en 2000 par la Cour Internationale de justice  de la Haye à 10 milliards de dollars, et s'arrange avec Yoweri Museveni ...Bemba et Katumbi s'arrangent avec Tshilombo pour une union sacrée, sont-ils vraiment avec notre peuple ? 

L'union sacrée de Tshilombo est une BITOTO, SANGISA SANGISA pour couvrir son illégitimité. Marché des dupes pour des faussaires, checkuleurs, Angwalima, Fakwa, criminels et prostitués politiques. Tous ceux qui vont à la rescousse de l'illégitime Tshilombo sont des illégitimes comme lui. Le ventre d'abord n'arrivera jamais à la cheville du Congo d'abord. 

Alias Kabila était au pied du mur, fini ! C'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui lui a donné des béquilles pour exister encore dans le paysage politique du Congo, lui et sa bande des malfrats PPRD-FCC. 

Un pays ne se construit pas sur des mensonges, fourberies et roublardises. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 12 décembre 2020

Le Congo des Checkuleurs, faussaires, magouilleurs et casseurs face au peuple!

Le Congo des Checkuleurs, faussaires, magouilleurs et casseurs face au peuple!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Mabumucrate.jpg, déc. 2020















La RDC ressemble au Capharnaüm. Le peuple congolais doit se réveiller. Félon invétéré, démagogue patenté, piètre mythomane, parjureur impénitent, Tshilombo a les mains et pieds dans la Haute trahison, il mérite l'indignité nationale! Les mêmes députés accusés autrefois d'être nommés par la CENI, sont achetés, corrompus pour former la majorité parlementaire de l'union sacrée?

fb-img-1604618999347

Soyons sérieux ! On passe d'une majorité des députés nommés à une majorité des députés achetés, députés corrompus, députés marchandises à l'Assemblée nationale. Avec les mêmes députés politicailleurs et ventriotes, on veut faire croire à la révolution et on crie au triomphalisme ? Le Congo des faussaires, checkuleurs, magouilleurs et casseurs impunis de l'Udps, nous le récusons.

Après un odieux deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale, deux après Tshilombo qui a enfariné notre peuple crie à l'union sacrée ? Quelle est la charte de cette union sacrée ? L'union sacrée made Tshilombo est un sacre des imposteurs, usurpateurs, pillards, magouilleurs, criminels, prédateurs, faussaires, checkuleurs du Congo. L'union sacrée par la bouche est comme l'annulation de Minembwe comme commune rurale ! Paroles, paroles, paroles.  Un pays se bâtit sur des valeurs républicaines.

La souveraineté du peuple est au dessus de toutes les légalités, cours et  tribunaux.  C'est le peuple qui donne la légitimité. C'est lui, le souverain primaire. Le peuple congolais mérite respect. On ne peut pas voler le destin de tout un peuple et venir après, en appelant à l'union sacrée. C'est de la fourberie. Chaque Congolais où qu'il soit ou vive sur le territoire national doit manger à sa faim, envoyer ses enfants à l'école, se soigner décemment , avoir l'eu potable et l'électricité... 

Celui qui veut faire de son gourou Tshilombo, il doit l'adorer seul. Tout le monde n'est obligé de courber l'échine devant le Fakwa Angwalima de Tshilombo. Les Fanatiques aveuglés, écervelés et lobotomisés n'aident pas le pays. C'est Tshilombo qui a refusé le dédommagement de l'Ouganda pour son agression et ses crimes au Congo,  de 10 milliards de dollars que la Cour Internationale de justice de La Haye a infligé au pays de Yoweri Museveni. 

C'est Tshilombo qui a écrit dans le livre d'or du mémorial du génocide des Rwandais que les 15 millions de Congolais sont morts par "Effets collatéraux" dédouanant le régime de Paul Kagamé, de ses crimes au Congo.  Tshilombo avec ses checkuleurs est mal parti. Deux ans après avoir ruiné le pays, il veut enfariner encore avec l'union sacrée. 

C'est un Mafiosi qui a été nommé à la tête de la République démocratique du Congo, après son fameux deal et pacte avec Alias Kabila, contre le peuple congolais. Pétain Bizimungu Tshilombo n'est rien d'autre qu'un Angwalima et Fakwa. Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle. Il n'est pas élu mais a fait un "Coop" pour bénéficié d'une NOMINATION ÉLECTORALE.

 Berry MUEKATONE @Bmueka À une certaine époque quand on désignait un voleur, tout le monde lui courait après pour l'attraper, idem pour un tricheur à l'école, il était hué, mais aujourd'hui quand on pointe un tricheur, ses adeptes parlent d'insultes. Les valeurs sont inversées en RDC. Un pays maudit ?

 Ndjoli Noyau dur @YNoyau le meilleur de sa génération. L’homme au franc parler.

 Berry MUEKATONE @Bmueka Un chat est un chat et un chiwawa est un petit chien ! Le mal reste le mal même si c'est ton frère qui le fait.

 Serge Kena @kena_serge Ainsi dénoncer le vol devint être aigri voir haineux. La compromission devint la règle tandis que l'intransigeance devient un radicalisme non réaliste à bannir. La moyenne devient, quant à elle, la norme. Inversion totale des valeurs et principes fondamentaux. 

 Ismaël longange @Ismal71007020 Kkkkk vraiment le régime au pouvoir est sacré anarchique.

 Yvan Abraham @Yvan50673750 C'est le fanatisme qui détruit le pays.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 11 décembre 2020

RDC: Tshilombo avec sa république des "Bena Mpuka", "Bana Munyere" et Wewas!

RDC: Tshilombo avec sa République des "Bena Mpuka", "Bana Munyere" et Wewas!

Freddy Mulongo Mukena, République démocratique du Congo

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-1267.jpg, déc. 2020




















Défenestrer Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale à coups de billets verts, est une honte pour la République. Acheter, corrompre des députés nations avec acompte de 7.000 dollars chacun pour avoir, ils sont 500 députés pour à tout prix avoir une majorité, Tshilombo n'est pas digne de diriger le Congo. Tshilombo Faussaire et Checkuleur veut sa république des Bena Mpuka, Talibans...

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-1267

L'UDPS avec ses Wewas, Talibans, Kulunas , Bena Mpuka et Tribalo-Etniques  instrumentalise et tribalise le Congo.   Tshilombo se trompe d'époque, la République démocratique du Congo n'est pas un Royaume ni un Empire. . La RDC n'a pas besoin d'un bonhomme qui a les pleins pouvoirs. L'autoritarisme rime avec totalitarisme. L'euphorie et triomphalisme sur la destitution de Jeanine Mabunda au perchoir de l'Assemblée nationale avec le concours des députés achetés, députés corrompus et députés marchandises, est une honte pour toute nation.  L'Etat de droit des corrompus et débauchés. 

Les "Bena Mpuka" doivent se calmer. La République, c'est autre chose que sa tribu, son clan. La République, c'est la République, en respectant des règles communes imposables à tous.

Les Talibans-Ethno-Tribalistes de l'UDPS sont entrain de lui savonner la planche. Cette milice de l'Udps qui exalte l'intolérance et le tribalisme, qui injurie, insulte et menace tous les compatriotes, qui ne sont pas d'accord avec  Tshilombo font le lit de l'échec de la fameuse République des "Bena Mpuka", "Bana Munyere".

Les "Bena Mpuka" sont à l'oeuvre. Extrêmement tribalistes, ils ont pris en otage l'Udps, qu'ils considèrent comme un royaume. C'est eux ou rien! C'est  Tshilombo Président ou rien ! Un imposteur-usurpateur, non élu et putschiste, Tshilombo.  Avec leurs casquettes gavroches, les "Bana Munyere" sont violents et veulent prendre en otage la République démocratique du Congo. Ils sont une minorité mais espèrent faire la loi. Ils ont en face d'eux, tous les congolais, amourent du Congo, qui ont pointés Martin Fayulu comme un homme intègre, qui a des valeurs et convictions républicaines, qui n'est pas clivant, qui ne divise pas le peuple congolais mais veut gagner à la loyal pour mieux présider avec légitimité. La République, c'est la règle de la démocratie. La République démocratique du Congo doit rassembler le peuple congolais dans sa diversité.

Tshilombo est l’homme qui accompagne le régime en place. Il est compromis dans plusieurs affaires et il est lié à l’imposteur Alias Kabila. Les Talibans de l'Udps clament qu'ils ont 36 ans d'existence mais quel es le bilan de ce parti ? La lutte pour l'alternance politique au Congo laisse à désirer: 36 ans d'inconstance, de radicalisme, de sophisme, de la désunion, de division, d'inexpérience...36 ans de fourberies et roublardises. La majorité des politicailleurs ventriotes qui ont trahi le peuple pour se retrouver à la mangeoire, proviennent de l'Udps:  "Momo" Modeste Mutinga, Freddy Mulumba, Samy Badibanga, Bruno Tshibala Nzenze et même Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin d'Alias  Kabila et candidat FCC, est un ancien de l'Udps. Les Talibans de l'Udps frondent contre Martin Fayulu et tous les Congolais qui ne pensent pas comme ce parti Nazi-famillio-ethno-tribaliste. Injures, insultes et menacent sont déversés sur des congolais patriotes.

Patrice Emery Lumumba est né le 2 juillet 1925, il a été assassiné le 17 janvier 1961. Il a vécu donc durant 36 ans ! Lumumba est extrêmement connu hors de nos frontières: plusieurs places, écoles, universités... portent son nom. En 36 ans d'existence, Patrice Emery Lumumba a appris aux Congolais le patriotisme, l'amour de la Nation et nous avons l'indépendance. Le Congo a un drapeau, une hymne nationale, ses frontières sont reconnues, il siège aux Nations Unies en tant que membre !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Nouveau Nabuchodonosor, Tshilombo putschiste a les mains libres pour dictaturer!

RDC: Nouveau Nabuchodonosor, Tshilombo putschiste a les mains libres pour dictaturer!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo40.jpg, déc. 2020
















Non-élu et putschiste Tshilombo, le nouveau Nabuchodonosor n'a jamais été élu par le peuple congolais. Ce dernier a voté massivement Martin Fayulu avec 62,8%, le 30 décembre 2018. Tshilombo Monsieur 15% s'est arrangé avec Alias Kabila pour enfariner le peuple congolais en se faisant nommer. Tshilombo veut les mains pour dictaturer le Congo avec ses intimidations, corruptions et casseurs.

freddy-mulongo-tshilombo40

On ne construit pas un pays sur base des mensonges, fourberies, roublardises et mesquineries. Un pays fonctionne avec des valeurs morales et républicaines. On ne pourra jamais mettre du vin nouveau dans des vieilles outres.  Tshilombo le faussaire met les habits d'Alias Kabila et use de la même dictature les écervelés lobotomisés applaudissent. Comment ceux qui clament qu'ils avaient combattu la dictature de Mobutu et Alias Kabila s'agenouillent face à Angalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba ? Ils le font uniquement par coterie tribale. Tshilombo est Luba Kasaïen comme eux. Ce n'est plus la République dont ils défendaient hier contre les autres dictateurs. Aujourd'hui, c'est la tribu ou rien. Et le Congo ? Ils s'en foutent. Ils sont à la mangeoire tribale.

 A la tête de la République démocratique du Congo, nous avons à faire à un non-élu, putschiste, checkuleur, faussaire, corrompu. Tshilombo est allé s'allier à Alias Kabila pour enfariner le peuple congolais. Monsieur 15% a volé le destin du peuple congolais avec son hold-up électoral. Pour dictaturer le Congo, Tshilombo use et abuse de mêmes méthodes décriées d'Alias Kabila: corruptions, indimidations, casses avec ses Kulunas et Wewas de l'Udps. Tshilombo veut avoir les mains libres pour diriger le Congo à sa guise. L'ancien pizzaïolo veut imposer son président à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et ses juges tribaux, tribalistes et tribalisés à la Cour Constitutionnelle. Ce grand  tribaliste de Tshilombo est entrain de détricoter l'unité nationale, chèrement acquise, avec des nominations tribales: Les Luba Kasaïens !  

Alias Kabila, l'imposteur-usurpateur était au pied du mur. Il ne pouvait pas se représenter pour un troisième mandat. C'est Tshilombo qui est allé nuitamment à Kingakati pour négocier sa NOMINATION ÉLECTORALE. Monsieur 15% n'est pas l'élu du peuple congolais. Le fieffé menteur a le toupet de parler de son élection et de son programme. Les voyages inutiles et sauts de mouton, c'est vraiment ça le programme ? 

L'euphorie triomphante des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewas  risque d'etre de courte durée. Ces Tribaux extrémistes ne sont pas le peuple congolais. Une partie du peuple, oui . Mais tout le peuple congolais, non !

 Berry MUEKATONE @Bmueka Un pays écartelé par des anti-valeurs où les magouilleurs, tricheurs, corrupteurs et corrompus sont portés au panthéon, mais que la voix de la raison est étouffée, moquée. Mais comme le disait Coluche : "Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison"

 CEDRONG @UmbumbaBisongo TRÈS PEU VONT VOUS ÉCOUTER EN CE MOMENT, CHER BERRY. L'EUPHORIE DE LA VICTOIRE ACQUISE À COUPS DE LIASSES DE BILLETS VERTS LES REND INSENSIBLE À TOUTE INTERPELLATION DE RAISON.

 Berry MUEKATONE @Bmueka Comme une pieuvre masque sa présence par son jet d'encre, en RDC on ne sait plus ce qui est vrai ou faux, on utilise cyniquement les mêmes recettes pour arriver à ses fins. Tant que le peuple restera sensible à leurs entourloupes, il sera piégé. Du faux ne sortira pas le vrai !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

- page 1 de 267