Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Afrik en Ondes, les photos !

La fête de l'huma de cette année du 14 au 16 septembre dernier a mis à  l'honneur l'Afrique. Quelques photos du stand Médias Africains au Village du monde depuis lequel Afrik en Ondes a couvert le continent. Les photos 1,2 et 8 sont de Caroline de la Fafrad et 3,4,5,6 et 7 de Louis Magloire Kemayou.

Quelques témoignages choisis au hasard:

Bonjour mon frère! Juste pour vous féliciter, toi et les frères de la diaspora qui ont eu cette géniale idée d'initier ce projet d'Afrik en Ondes qui constitue en quelque sorte un sanctuaire de communion pour l'intelligentsia africaine. L'idée est vraiment appréciée partout où elle a pu atteindre en Afrique et nous serons très fiers de voir cette expérience se répéter l'année prochaine avec, cette fois-ci un peu plus de sensibilisation sur le terrain car nombreux sont ceux qui ont regretté d'apprendre la bonne nouvelle après la clà´ture de l'initiative. Cette réussite prouve que si nous réunissons en Afrique, nous pouvons soulever des montagnes. C'est justement ce que redoute l'Occident qui nous maintient dans nos divisions et fait semblant de s'étonner que nous soyons en guerres. Esseulé, aucun pays africain ne pourra s'en sortir et s'autodéterminer. Nous tendrons toujours la main à  l'Occident ou pire, aux pays émergents de l'Orient qui essaiment l'Afrique avec des conditions aussi perverses que celles de l'Occident. Tous, ils font semblant de nous aider mais en réalité, ne font que piller nos réssources humaines, forestières que minières. Pour cela, l'Afrique doit s'unir et la diaspora doit impérativement donner le ton. Sachant pertinemment que qui embrasse trop mal étreint, aidons nos pays, en tenant compte des gravités et des urgences, à  résoudre leurs problèmes un à  un et le reste des difficultés et leurs auteurs fuiront loin du devant de nous, loin de notre continent chéri!. Je vous aime tous! Au plaisir! Dimas DZIKODO Journaliste, Directeur Général du Groupe Forum Presse Directeur de la Publication Forum de la Semaine Directeur Général de l'Hebdo Sportif Stade Magazine, Lomé, Togo

Bonjour Freddy,Je m'excuse pour ce retard, personnellement je n'ai pas eu le temps d'écouter Afrik en ondes,mais,j'ai eu quelques échos de personnes qui ont la chance d'écouter.Selon ces réactions,c'est une initiative qui mérite d'être pérennisée.Avoir le point de vue d'africains de la diaspora et confronter ces idées d'avec celles des africains qui sont restés sur le continent,permet d'avoir un large éventail des contributions. Personnellement je trouve interressant d'avoir pensé à  faire intervenir quelques médias africains. Bon courage. F. D.Sénégal

Monsieur le président, merci de vous avoir confirmé ,d'être leader digne de nos radios communautaires. Afrique en Ondes a été bien captée à  Boya comme j'étais déjà  prevenu, Le premier jour c'est l'interview avec Mr ROLAND LUMUMBA, fils du héros national Puis vous avez tenté de rejoindre FATOU de DAKAR . Le deuxième jour, c'est l'interview avec l'Ambassadeur de l'AFRIQUE du SUD et autre commentaire sur la journée de la fête de l'humanité. Selon le bassin d'écoute du Canal Mont Sion tv, les auditeurs ont decouvert "Afrik en Ondes" comme "la voix de l'Amérique" du temps d'aujourd'hui l'Afrique Central",que les auditeurs ne suivent plus en FM depuis que RAGA a des problèmes au KASAI Oriental. Les auditeurs ont téléphoné le soir ,dans une émission à  téléphone ouvert leur accordé sur l'AFRIK EN ONDE, ils ont souhaité que l'AFRIQUE en ONDE reste une voix de l'apprentissage de la démocratie en République Démocratique du Congo et une occasion de dire tout haut ce que les radios locacales craignent ... Pour nous, qualifé des radios communautaires et diplà´mé de l'Université CHEIKH ANTA DIOP (CESTI/UCAD), nous trouvons qu'Afrik en Ondes doit être une banque des données et de références des émissions qui priviligient le respect de la diversité culturelle africaine, la manière dont il faut tenir compte de la mondialisation en AFRIQUE car, la mondialisation ne signifie pas l'abandon des toutes les pratiques Africaines et l'adoption des cultures occidentale à  cent pourcent... Toutes les radios communautaires retenues doivent se réunir en Forum afin de préparer la meilleure programmation et le choix des creneaux à  mettre sur la grille des programmes d'Afrik en Ondes et des radios partenaires , avec comme objectif ' la mutation positive de l'AFRIQUE avec son economie, ses potentialités et ses relations avec le reste du monde... L'Afrik en Ondes doit être une radio de la révolution mentale Africaine. L'heure est arrivée où l'AFRIQUE doit parler de lui-même et faire entendre sa voix. Merci mon président. Nous restons toujours prêt pout servir l'AFRIQUE chaque fois que l'appel nous est lancé. Mes salutions à  toutes l'équipe forte d'AFRIK en Onde,sans oublier le technicien. Fortunat KASONGO, Directeur de station du Canal Mont Sion et Télévision Boya/Miabi, Kasai-Oriental,RDC



Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture du Mali est engagée dans un combat pour une mondialisation respectueuse des intérêts de l'Afrique et ChristianeTaubira, députée de la Guyane et auteur de " la loi Taubira " qui reconnaît la traite et l'esclavage comme crimes contre l'humanité aux micros d'Afrik en Ondes




Jesùs Arnoldo Pérez, Ambassadeur de la République Bolivarienne de venezuela en France, a parlé de la Quatrième guerre mondiale qui est celle contre la pauvreté. La lutte conte la pauvreté est le cheval de bataille d'Hugo Chavez, le président Venezuelien en Amérique latine




Malgré les sollicitations d'autres confrères, Robert Hue, Sénateur de Val d'oise et président de la fondation Gabriel Péri a choisi librement de s'exprimer au micro d'Afrik en Ondes et n'a pas hésité de dire tout haut, contrairement au discours ambiant: "la france a besoin de l'Afrique, à  cause de notre histoire commune..."




Paul Heutching, journaliste, chroniqueur politique, écrivain - il est l'auteur de plusieurs livres à  succès dont " L'Afrique expliquée aux enfants", "Ah ! Cette france...le paradoxe français", " J'accuse " - et Robert Waffo Wanto connu sous son sobriquet Géneral dans une discussion radiophonique




Louis Magloire Kemayou, Président de l'association de la presse panafricaine en France, référent du débat " Médias et liberté d'expression", Jean Paul Vanhoove Rédacteur de l'Agenda des actions africaines en région parisienne et Freddy Mulongo,Coordonnateur d'Afrik en Ondes




Gérard Afanou (extrême droite), Directeur de Société et expert en écologie, référent du débat sur l'exploitation inéquitable des ressources et la biodiversité en train de débattre avec Paul Heutching et Waffo Wanto




Joujou Pululu, l'ingérieur de son de la Radio Mangembo




La fraîcheur matinale nous obligeait à  se lever tà´t

Partager sur : Partager

Fil des commentaires de ce billet