Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Paris-Culture: Aminata DJEGAL, photographe de la quotidienneté !

Elle est bourré de diplà´mes dont un DEA en géographie humaine, option aménagement du territoire de l'Université de Lille et un DESS en pratique sociale du développement de la Sorbonne-Paris I. Aminata DJEGAL est photographe professionnel qui ne fait des photos que de son environnement immédiat, pas calculatrice Aminata DJEGAL ne fait des photos que selon ses instincts. Elle fait partie des quatre photographes dont les qualités artistiques ont été reconnues pour orner chacun avec ses 20 images, les couloirs du Foyer International d'Accueil à  Paris (FIAP) dans le 13 arrondissement. Née d'un père sénégalais et d'une mère française, Aminata DJEGAL revendique sa créolité. Ce qui frappe c'est l'énergie qu'elle dégage, cérébrale Aminata DJEGAL explique de fond en comble ses photos qui représentent son engagement pour la liberté. J'ai très rarement été salarié dit-elle. DJEGAL a préféré aller aux Etats-Unis vivre au près de son père au lieu d'accepter un poste important qui lui été proposé après ses brillantes études.

Sourire généreux et regard profond, Aminata DJEGAL est une photographe-reporter de la quotidienneté, attentive à  la vie des gens dans leur liberté

"La Liberté est un grand élément de ma vie"

Elle fait des photos sur Paris, sur les Parisiens en mettant l'accès sur la diversité culturelle de Paris. L'à¢me de Paris provient des origines différentes de ceux qui y habitent. Elle qui a un diplà´me en photo-reportage ne prend jamais une photo si elle ne sent pas que celle-ci est en symbiose avec son instinct et intuition du moment. "Un créateur peut toujours être surpris par son oeuvre" dit Aminata DJEGAL. "Je fonctionne à  l'intuition" renchérit-elle. Pourtant à  parler avec elle, la manière qu'elle explique ses créations, on sent très vite qu'on a affaire à  une photographe pas comme les autres. DJEGAL construit les images comme un tableau. Entre se tourner les pouces durant 8h au boulot pour être bien rénuméré et faire un saut dans l'inconnu, sans hésiter elle a choisi la découverte.

Aminata DJEGAL a vécu à  l'île de la Réunion. Elle a voyagé dans beaucoup de pays as, elle a croisé la pauvreté mais Aminata a été frappé par la dignité mais surtout la joie de vivre de ceux qui n'ont rien. Les voyages, la rencontre des différentes cultures ont permis à  DJEGAL d'apprendre beaucoup sur elle. Il faut s'aimer d'abord soi avant de pouvoir aimer les autres.

Bruce Clarke son pygmalion

Bruce Clarke- qui s'est impliqué dans la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud, il vit en France est son pygmalion. "En regardant ses oeuvres une porte s'est ouverte et j'ai compris comment concrètement créer les œuvres créoles que j¹avais en tête" déclare-t-elle.

Barbès in live

Moitié gratuit Madame !, C'est avec cette phrase que les commerçants raccolent les clients à  Chateau Rouge

Paradoxe, Paris capitale universelle

Chinaville à  Paris

Partager sur : Partager

Fil des commentaires de ce billet