Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Plaidoyer pour un tribunal pénal international pour la République démocratique du Congo !

Alors que Joseph Kabila, ses mentors occidentaux, ses mammouths Joséphistes et alliés tutsi rwandais veulent enfumer les Congolais en organisant un dialogue inter-congolais des dupes, à  Clichy-La garenne dans la région parisienne, les Congolais de l'étranger projettent une grande conférence-débat pour un tribunal pénal international pour la République démocratique du Congo, le samedi 12 janvier prochain.

Maître Rety Hamuli, Ancien Président des Avocats du Tribunal Pénal International pour le Rwanda à  Arusha

Monsieur l`Abbé Jean-Pierre MBELU, Analyste Politique

Le Professeur Philippe Kabongo-Mbaya, Chargé de cours à  la faculté Protestante de Théologie de Paris, Chercheur en Sociologie. Photo Réveil FM

Depuis 1996 et jusqu'à  ce jour, la République Démocratique du Congo est le triste théà¢tre de crimes graves répréhensibles par le droit international humanitaire au titre de crimes de guerre ou crimes contre.

Et pourtant, malgré la persistance de cette situation de violence, d`instabilité et d`insécurité, l`opinion internationale a constamment été maintenue dans l`ignorance de la gravité des faits, de l`identité des instigateurs, des commanditaires, des exécutants de ces barbaries, ainsi que des réelles motivations des uns et des autres dans cette conspiration contre la paix, l`intégrité et les richesses de la RDC.

Tout récemment le Rapport MAPPING du Haut-Commissariat des Droits de l'Homme de l`ONU a épinglé d'innombrables crimes concernant les violations les plus graves des droits de l`homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la République démocratique du Congo et imputables aux factions armées rwandaises, ougandaises et leurs alliés.

On dénombre déjà  plus de 6 millions de morts, pourtant le Conseil de Sécurité des Nations unis peine toujours à  arrêter les criminels, faute d'une juridiction compétente.

Du 1er au 7 décembre 2012, quatre citoyens français d`origine congolaise ont observé une grève de la faim à  Paris pour dénoncer l`absence d`une juridiction pour les violences commis en RD Congo.

A la suite de leur action, l`association Clichy Sport Culture Discrimination (CSCD) et le Rassemblement pour la Nation Congolaise (RNC) ont décidé d`organiser une Conférence de Presse pour expliquer la nécessité, l`urgence et la possibilité d`instaurer un Tribunal Pénal International comme seule solution juste et réaliste pour mettre fin à  l`impunité des responsables des crimes de guerre et des crimes contre l`humanité en RDC. A cette occasion, il sera procédé à  une séance de lecture publique du Mémorandum du Collectif de Soutien aux Grévistes de la Faim.

Cet évènement autour des grévistes de la faim contre les viols en RDC se tiendra le samedi 12 janvier 2013, à  partir de 17h00, à  la Maison des Associations `` Aimé Césaire », à  Clichy la Garenne. Les différents thèmes qui ont été retenus seront développés par trois spécialistes de la problématique de la paix et de la sécurité en RDC :

- Maître Rety Hamuli, Ancien Président des Avocats du Tribunal Pénal International pour le Rwanda à  Arusha ;

- Monsieur l`Abbé Jean-Pierre Mbelu, Analyste Politique ;

- Le Professeur Philippe Kabongo-Mbaya, Chargé de cours à  la faculté Protestante de Théologie de Paris, Chercheur en Sociologie.

Paris, le 31 décembre 2012.

Pour les organisateurs: Christian Bouchet et Serge Wembo

Partager sur : Partager