Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Matignon: Jean-Marc Ayraut sonne la mobilisation générale et envoie les ministres faire de la pédagogie ``partout en France»

L'exécutif de Jean-Marc Ayrault a de nouveau largement communiqué hier vendredi 4 janvier 2013 sur la mobilisation du gouvernement pour l'emploi, avec deux réunions à  l'issue desquelles il a été demandé à  chaque ministre d'aller à  la rencontre des Français pour expliquer l'action mise en œ“uvre. afp.com/Bertrand Guay Jugeant que les mesures mises en place souffrent d'un manque de notoriété, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a demandé à  ses ministres de prendre leur bà¢ton de pèlerin et d'aller "à  la rencontre des forces vives du pays - entreprises, salariés, élus locaux, associations - pour leur expliquer la politique du gouvernement", à  l'issue d'un séminaire qui a réuni l'ensemble du gouvernement à  Matignon.

Vendredi 4 janvier 2013, arrivée des ministres à  Matignon

Il est 11h20, la porche de Matignon s'ouvre. photo Réveil FM

Les voitures officielles des ministres arrivent en même temps. Photo Réveil-FM

La cour d'honneur de Matignon envahit par des voitures officielles. Photo Réveil FM

Christiane Taubira, Ministre de la Justice et garde des sceaux. Photo Réveil FM

Michel Sapin, Ministre du travail, de l'emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social. Photo Réveil FM

Manuel Valls, Ministre de l'intérieur. Photo Réveil FM

Yamina Benguigui, Ministre délégué chargé de la Francophonie. Photo Réveil FM

Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la santé. Photo Réveil FM

Benoît Hamon, Ministre délégué à  l`Économie sociale et solidaire et à  la consommation. Photo Réveil FM

Jérà´me Cahuzac, Ministre délégué chargé du budget. Photo Réveil FM

Geneviève Fioraso, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Photo Réveil FM

Vincent Peillon, Ministre de l'Education Nationale. Photo Réveil FM

Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication. Photo Réveil FM

Jean-Yves le Drian, Ministre de la Défense. Photo Réveil FM

Pierre Moscovici, Ministre de l`Économie et des Finances. Photo Réveil FM

Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif. Photo Réveil FM

Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes et Porte-parole du gouvernement. Photo Réveil FM

Laurent Fabius, Ministre des Affaires Étrangères. Photo Réveil FM

Jean-Marc Ayrault a sonné vendredi la "mobilisation générale" du gouvernement pour la croissance et l'emploi, objet d'un double séminaire de travail à  l'Elysée et Matignon. Le chef du gouvernement avait reçu la veille un soutien appuyé de François Hollande, qui l'a raccompagné vendredi sur le perron de l'Elysée au terme d'un premier séminaire sur l'économie rassemblant une dizaine de ministres. Une deuxième réunion de tout le gouvernement, suivie d'un déjeuner, était prévue dans la foulée à  Matignon.

Le cortège du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Photo Réveil FM

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre. Photo Réveil FM

Jean-Marc Ayrault sur le perron de Matignon. Photo Réveil FM

"Je n'ai pas besoin d'être conforté, je suis le chef d'équipe", a dit Jean-Marc Ayrault devant la presse. Photo Réveil FM

Au terme d'une semaine où le gouvernement a affiché sa mobilisation sur le terrain, le Premier ministre a rappelé l'objectif de relance de l'économie française, espérée fin 2013 par le gouvernement, ce dont doutent nombre d'économistes. "Le gouvernement est totalement mobilisé sur un objectif prioritaire pour les Français: la bataille pour la croissance et pour l'emploi", a dit Jean-Marc Ayrault.

"Je n'ai pas besoin d'être conforté, je suis le chef d'équipe", a dit Jean-Marc Ayrault devant la presse.

"Nous sommes en début d'année 2013 et les Français attendent un signe, un cap, une volonté et tout le monde a compris que ce signe est très fort, cette volonté est partagée et cette détermination est entière".

Les ministres "le font déjà  mais nous allons le faire de façon systématique", a-t-il affirmé devant la presse, demandant que tous "retroussent leurs manches".

"Chaque ministre, chaque membre du gouvernement dans le secteur de ses compétences devra se concentrer sur ces objectifs essentiels: croissance, emploi, solidarité".

Partager sur : Partager