Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mali: Hollande confirme l`engagement des troupes françaises !

Le président François Hollande a confirmé l`intervention des forces françaises aux cà´tés de l`armée malienne contre les islamistes. La France a demandé vendredi à  ses ressortissants, `` dont la présence n`est pas indispensable au Mali », de `` quitter provisoirement le pays ».

François Hollande , Président de la République Française.

Une intervention au long cours ?

Le président François Hollande a fait une courte déclaration sur la situation au Mali ce vendredi à  l`Elysée pour confirmer l`intervention des troupes françaises aux cà´tés de l`armée malienne contre les islamistes.

`` Le Parlement sera saisi dès lundi », a indiqué le président précisant que cette opération de lutte contre des `` terroristes » durerait `` le temps nécessaire ».

Dans le cadre des instances internationales

Cette déclaration intervient alors que le président malien par intérim Dioncounda Traoré a formulé une demande d`aide à  la France pour lutter contre l`avancée des groupes islamiques armés du nord du pays.

Le président français a déclaré vendredi, lors de ses vœ“ux au corps diplomatique, que la France répondrait `` strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l`ONU », à  la demande d`aide militaire des autorités maliennes. Il a dénoncé `` une agression caractérisée » des groupes islamique armés du nord Mali, qui ont fait jeudi une percée vers le centre du pays.

Le président malien doit de son cà´té faire une `` déclaration à  la nation » ce vendredi soir à  21 h.

Offensive de l`armée au centre du pays

Depuis plusieurs jours, des combats, y compris à  l`arme lourde, opposent dans le centre du Mali l`armée malienne aux groupes islamistes armés qui occupent depuis la fin juin le nord du pays et tentent d`avancer vers le sud.

Ce vendredi, alors que les efforts diplomatiques se poursuivaient, l`armée malienne, appuyée par des troupes françaises et européennes, a lancé une offensive contre les islamistes pour reprendre la localité de Konna, dans le centre du Mali, conquise la veille par les rebelles jihadistes.

La France demande à  ses ressortissants de quitter le Mali

Par ailleurs, `` en raison de la forte dégradation de la situation sécuritaire au Mali, il est formellement déconseillé de s`y rendre, y compris à  Bamako, jusqu`à  nouvel ordre », indique un communiqué publié sur le site internet de conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères.

Le Quai d`Orsay recommande `` fortement aux personnes dont la présence n`est pas indispensable au Mali de quitter provisoirement le pays via les lignes aériennes commerciales qui desservent Bamako ».

`` En tout état de cause, il est recommandé à  nos compatriotes résidant sur place de faire preuve de la plus extrême vigilance, de se tenir informés de l`évolution de la situation et de respecter les consignes de sécurité de l`ambassade », ajoute le ministère.

`` En tout état de cause, il est recommandé à  nos compatriotes résidant sur place de faire preuve de la plus extrême vigilance, de se tenir informés de l`évolution de la situation et de respecter les consignes de sécurité de l`ambassade », ajoute le ministère.

Partager sur : Partager