Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Faut-il "Panthéoniser" M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique Nord ?

Le Panthéon reste un lieu d'inhumation pour les grands hommes. Sur son fronton on peut lire: Aux grands hommes la patrie reconnaissante. Rassurez-vous M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique Nord est bel et bien vivant au Canada son pays d'adoption. C'est d'ailleurs le Panthéon des vivants, que nous voulons pour M'zée Djamba Yohé qui fait un travail historique remarquable: pour la Nation congolaise, il défend les vivants comme les morts. Il ne défend jamais les reprouvés, ceux qui sont ou ont été du mauvais cà´té de l'histoire. Ce n'est pas tant M'zée Djamba Yohé en tant qu'individu mais ses écrits qui nous transmettent la passion du Congo. Il nous incite à  faire de choix des valeurs et convictions, essentielles pour un être humain non animalisé qui vit des instincts et passions sans plus ! réfléchi. Il nous pousse à  ne pas baisser les bras, malgré les soubresauts et même si le Congo actuel est infecté par des imposteurs, usurpateurs, arrivistes, mangeristes, millionnaires du dimanche et seigneurs de guerre qui ont pris le Congo en otage, comme si c'était leur "Ligablo" !

M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique Nord

L'Encrier de l'Atlantique Nord nous encourage à  être et demeurer Congolais surtout dans notre à¢me. D'ailleurs lui-même est Luba avec les Kasaïens, mukongo avec les Bas-Kongolais, Katangais avec les Katangais, Bandundois avec les bandundois...Tout en étant Telela, il n'hésite pas un instant à  désapprouver les Télela-Joséphistes qui pensent que par la proximité tribale et de la langue, on peut cacher sous le tapi les atrocités et crimes du régime de Joseph Kabila. Défenseur acharné des femmes Kivutiennes violées, M'zée Djamba Yohé combat avec sa plume et ses écrits les miliciens tutsi Rwandais du M23.

Leurs allégations de vouloir devenir et s'autoproclamer Congolais par la force de kalachnikov en tuant des Congolais, en violant des Congolaises et en pillant des richesses de la République démocratique du Congo, ne fonctionnent pas ! C'est chaque jour, qu'il nous donne l'opportunité de revisiter notre histoire. Les fossoyeurs, falsificateurs, affabulateurs, faussaires en prennent pour leur grade. Face à  l'occupation rwandaise de Paul Kagamé, l'histoire de la résistance congolaise s'écrit allégrement !

L'histoire de la République démocratique du Congo s'écrit différemment, pas par des Congolais néo-colonialistes et esclavagistes, des perroquets répétiteurs sans vergogne mais plutà´t par des Congolais résistants qui font de la résistance face au formatage des esprits qui paralyse les actions. L'histoire politique du Congo est vaste, Mzée Djamba Yohé nous fait découvrir les pans de cette histoire oubliée, tout en plongeant l'actualité vivante.

C'est depuis le nouvel an 2010, que L'Encrier de l'Atlantique du Nord souhaite ses vœ“ux à  tout le monde...

Dossier à  suivre !

Partager sur : Partager