Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mali: François Hollande appelle les pays africains à  prendre le relais

Le président François Hollande a atterri samedi 2 février au matin à  Tombouctou, première escale d'une journée au Mali lors de laquelle il appellera les pays africains à  prendre le relais de la France auprès de l'armée malienne, après trois semaines d'opération contre les groupes armés islamistes. A sa descente d'avion, François Hollande s'est fait offir un chameau, bientà´t du coin coin dans le jardin de l'Elysée ! "Je vais au Mali (...) pour dire à  nos soldats tout notre soutien, tous nos encouragements, toute notre fierté, (...) pour permettre que les Africains viennent le plus vite possible nous rejoindre et leur dire que nous avons besoin d'eux pour cette force internationale", a déclaré François Hollande. "Je vais au Mali aussi pour qu'il y ait un dialogue politique qui puisse permettre que le Mali, après avoir chassé les terroristes, puisse retrouver la stabilité et l'esprit de concorde", a ajouté François Hollande en allusion à  la crise née du coup d'Etat de mars 2012 et aux divisions de la société malienne autour de la question touareg.

François Hollande à  Tombouctou. Photo Réveil FM

Le président malien par intérim Dioncounda Traoré et François Hollande, le Président français. Photo Réveil FM

François Hollande saluant un officier Malien Touareg. Photo Réveil FM

François Hollande extrêmement sécurisé ! Photo Réveil FM

Drapeaux français et malien tenus par les habitants de Tombouctou. Photo Réveil FM

Une canne de chef offert à  François Hollande. Photo Réveil FM

François Hollande a rendu hommage à  l'armée française et malienne "Je suis là  pour vous, pour vous dire mon admiration." a dit François Hollande aux militaires français.

Le président français a aussi expliqué que le combat n'était pas terminé. Le président François Hollande a affirmé samedi que l'action de la France au Mali n'était "pas terminée", mais que les pays africains allaient bientà´t "prendre le relais", au cours d'une visite dans la cité emblématique de Tombouctou, dans le nord du Mali.

"Depuis le 11 janvier, nous avons déjà  accompli beaucoup de travail, il n'est pas encore complètement terminé. Cela va prendre encore quelques semaines, mais notre objectif est de passer le relais", a déclaré le président français.

"Nous n'avons pas vocation à  rester: nos amis africains vont pouvoir faire le travail qui était le nà´tre jusque-là ", a-t-il ajouté.

"Il n'y a pas de partie du Mali qui doit échapper au contrà´le de l'autorité légitime", a souligné le président français. De son cà´té, le président malien par intérim Dioncounda Traoré a remercié les soldats français pour leur "efficacité" et leur "professionnalisme", qui ont permis de libérer la population du nord du Mali qui a vécu "sous la barbarie et l'obscurantisme pendant des mois et des mois".


Hollande explique sa visite à  la grande mosquée... par BFMTV


Mali : Hollande s'exprime à Tombouctou aux... par BFMTV


Mali : à Tombouctou, François Hollande félicite... par BFMTV

Accolade entre François Hollande et président malien par intérim Dioncounda Traoré. Photo Réveil FM

Les deux chefs d'Etat saluent la foule. Photo Réveil FM

Partager sur : Partager