Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Italie: Beppe Grillo les a tous grillés !

Beppe Grillo les a tous grillés !

Tour à  tour acteur de théà¢tre, de cinéma, ou de télévision, provocateur et agitateur d`idées, il a animé une journée populaire en Italie, le `` V-Day » pour Vaffanculo (`` va te faire foutre ») en 2007. Né le 21 juillet 1948 à  Gênes, en Ligurie, au nord-ouest de l`Italie, Beppe Grillo, de son vrai nom Giuseppe Piero Grillo, est un humoriste, acteur, blogueur et militant politique italien. L'ex-comique anti-système, qui avait promis d' "ouvrir le Parlement comme une boîte de thon", a réussi à  mettre en miettes les caciques de la politique italienne. Il a fait élire des dizaines de nouveaux sénateurs et députés n'ayant jamais appartenu à  un autre parti aux élections des 24 et 25 février. Son Mouvement 5 étoiles (M5S) a conquis d'un coup la 3è place avec un quart des voix. Et il refuse toute alliance dans un Parlement qui menace d'être "blocato", la gauche ayant conquis de justesse l'Assemblée et la droite disposant d'une majorité relative au Sénat...

Beppe Grillo leader Movimento 5 stelle, Mouvement 5 Etoiles

Quel programme Beppe Grillo, lui-même inéligible en raison de son implication dans un accident mortel, déroute-t-il lors des meetings géants en centre-ville lors de son "tsunami tour" ? "A casa !" ("A la maison ! ") est un cri de ses cris de ralliement contre la classe politique et médiatique, quand ce n'est pas "Vaffanculo !" qui rapelle le "Me ne frego" ("Je m'en fous") de Mussolini...

Si localement ses élus sont écolos ou soutiennent en Sisile le gouvernement de centre gauche, Grillo définit seul la ligne nationale de son mouvement, boycotte les plateaux de télé et les journaux en refusant tout contradicteur, et préfère diffuser sa pensée via ses sites Internet bourrés de pubs qui l'enrichissent. Il prà´ne la démocratie directe, un référendum sur la sortie de l'euro, la semaine de vingt heures et la fin du financement des partis politiques corrompus...

Ce qui ne peut qu'avantager les riches comme lui et Berlusconi, désormais dépassé par ce tribun de la plèbe.

Dans "Libération" du 26 février, le philosophe Gianni Vattimo explique que le phénomène Grillo est un retour de manivelle contre le gouvernement sortant de techniciens constitué par l'ex-banquier centriste Mario Monti, avec sa cure d'austérité, qui a encore approfondi le rejet en bloc de la classe politique. De fait, Monti s'est retrouvé ratatiné à  9% dans les urnes...

Autre comique italien contrarié, Berlusconi a manqué de justesse son " retour de la momie". Il a eu beau se montrer neuf ou dix fois par jour à  la télé, promettre tout et n'importe quoi-y compris le remboursement de l'impopulaire taxe foncière de Monti (qui coà»terait 8 milliards en deux ans !)-, il a opérér une remontée, jamais vue, de 10 points. Et s'est fait coiffer au poteau par Pier Luigi Bersani, le leader de la coalition de gauche, qui remporte la majorité absolue des sièges à  l'Assemblée, pour 124 000 voix d'avance seulement.

Mais Bersani comme Berlusconi perdent près de 10% des voix par rapport aux élections de 2008.

Au Sénat, la coalition de Berlusconi dispose du premier groupe parlementaire (116 sièges sur 315), alors qu'elle arrive derrière celle de Bersani en voix, du fait que la prime majoritaire est distribuée région par région (un peu comme aux Etats-Unis) ! D'où le blocage...

Au nom de l'intérêt général, Berlusconi se dit désormais prêt à  une alliance avec le centre gauche. Si elle ne prenait pas corps, l'historien Marc Lazar prédisait lui, sur France Inter (26 février), un attelage "baroque" entre Bersani et les sénateurs du M5S, qu'il drague déjà , et qui pourraient échapper au contrà´le de Grillo !

Résultat du match entre gauchos et droite italienne: un partout, la balle au centre...ou aux extrêmes ?

Lassés d`une classe politique corrompue et incompétente, les Italiens ne savent plus à  quel Saint se vouer !

Partager sur : Partager