Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

L'Encrier de l'Atlantique Nord, M'zée Djamba Yohé n'est pas un fantomas !

Ils prennent des pseudos car ils ont peur de se montrer. Contrairement aux bigorneaux et autres fantomas qui tapissent l'internet pour défendre la dictature totalitaire qui sévit en République démocratique du Congo, un régime usurpateur et d'occupation, M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique Nord existe, il est bel et bien vivant, sa plume navigue à  contre courant de défenseurs de l'imposture au Congo. Son combat pour un Congo libre et libéré est connu de tous et il ne s'en cache pas. Payés par le pouvoir de Kinshasa, certains écrivaillons, Vuvuzélateurs et thuriféraires essayent de s'attaquer abusivement à  l'Encrier de l'Atlantique Nord, sans doute pour le décourager. Ce n'est pas avec la bouche de l'Encrier de l'Atlantique Nord que les Joséphistes patentés arriveront à  manger leur piment ! Chaque attaque tarabiscotée est toujours repoussée avec vaillance ! M'zée Djamba Yohé est un grand frère à  qui nous avons beaucoup d'estime et du respect. Malgré l'utra-sécurité de l'hà´tel l'hà´tel Fairmont Chà¢teau Laurie à  Ottawa, l'Encrier de l'Atlantique Nord est venu me rendre visite, pas seul avec son comité d`accueil et nous avions passé 3h de bonheur ! Lorsque nous nous sommes séparés, il faisait tellement froid que je n'ai pas pu sortir dehors !

Florilège des Photos M'zée Djamba Yohé-Freddy Mulongo

M'zée Djamba Yohé à  l'hà´tel Fairmont Chà¢teau Laurie à  Ottawa. Photo Réveil FM

L'Encrier de l'Atlantique Nord, M'zée Djamba Yohé. Photo Réveil FM

Djamba Yohé et Freddy Mulongo. Photo Réveil FM

Une vareuse rouge du hockey canadien. Photo Réveil FM

Djamba Yohé et Freddy Mulongo. Photo Réveil FM

Djamba Yohé et Freddy Mulongo. Photo Réveil FM

L'Encrier de l'Atlantique Nord s'est placé derrière le piano et là  j'ai eu droit à  la musique classique de Beethoven, Schubert, Vilvaldi, Chopin et même du Mozart. mais aussi quelques chansons congolaises.

Djamba Yohé au piano. Photo Réveil FM

La surprise était de taille. Pendant que nous nous entretenions dans l'un des salons de l'hà´tel, un comité d'accueil des canadiens m`attendait de l'autre.

Djamba Yohé et Freddy Mulongo devant la statue de Wilfrid Laurier. Photo Réveil FM

Djamba Yohé, Freddy Mulongo et des jeune canadiens.Photo Réveil FM

Djamba Yohé, Freddy Mulongo et des jeunes canadiennes. Photo Réveil FM

L'accueil à  Ottawa a été chaleureux. Photo Réveil FM

Le grand au revoir de M'zée Djamba Yohé avant son départ. Photo Réveil FM

Nous remercions vivement M'zée Djamba Yohé et ses amis canadiens pour l'accueil qui nous a été réservé.

Partager sur : Partager