Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Fatwa contre la musique abrutisante, Fally Ipupa atiaki tembé ...Asuki Ehhh

Musicien collabo, Fally Ipupa n'a que ses yeux pour pleurer. Le chanteur bêtisier en voulant narguer et défier la communauté congolaise de Paris a commis l'erreur de sa vie. Les Résistants-Patriotes-Combattants de France dans une logique de "Lumbé ! Lumbé ! Mbweté ! Mbweté !" se sont mobilisés comme un seul homme pour faire respecter la fatwa contre la musique abrutisante et collaborationniste de Fally Ipupa. Fatwa décreté il y a presque trois ans. Paris n'est pas tombé et ne tombera jamais. La musique congolaise retrouvera le chemin de prestigieuses salles parisiennes: Olympia, Zénith, Concorde La Fayette...le jour où la République démocratique du Congo sera libéré de l'usurpation de l'imposture ! Chaque congolais a la musique dans l'à¢me. Ce privilège n'est pas réservé à  quelques individus qui rabaissent la femme congolaise dans leurs chansons pour se remplir des poches.

Fally Ipupa avait réussi à  mobiliser quelques griots sur internet pour défendre le concert à  Alizé, le vendredi 29 mars dernier. Le Congo étant en deuil, avec ses 8 millions de morts, de viols en cascade, la paupérisation à  outrance de sa population... pas de concerts jusqu'à  la libération totale de la République démocratique du Congo.

Fally Ipupa atiaki tembé...Asuki ehhh. Photo Réveil FM, archives

"Lumbé ! Lumbé ! Mbweté ! Mbweté !" Fally Ipupa serait porté disparu de Paris. La patrouille continue !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/3342

Fil des commentaires de ce billet