Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC : Le journaliste Blaise Bahisha, accusé d`espionnage à  Goma, a été transféré à  la prison centrale, alors que la Ministre de la Justice séjourne dans la ville de Goma !

Journaliste en danger (JED) demande instamment à  Mme la Ministre de la Justice et Droits humains, Wivine Mumba, en séjour d`inspection dans la ville de Goma, d`ordonner immédiatement la libération de Blaise Bahisha, journaliste et directeur de la `` Radio Sauti ya Rutshuru », une station privée passée de force sous contrà´le des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et émettant à  Rutshuru, un territoire situé à  environ 70 kms au Nord de Goma, qui vient de totaliser 13 jours de détention à  la police et à  l`auditorat militaire.

La prison pourdes journalistes insoumis !

Selon nos informations, le journaliste a été transféré, lundi 29 avril 2013 tà´t le matin, à  la prison centrale de Munzenze de Goma pour échapper au regard de la Ministre de la Justice et Droits humains qui séjourne actuellement dans la ville de Goma, en mission d`inspection dans les différents lieux de détention, dont celui de l`auditorat militaire qui serait vidé de tous ses détenus.

Pour rappel, Blaise Bahisha a été arrêté, mercredi 17 avril 2013 à  Goma, et placé au cachot de la police avant d`être conduit, mardi 23 avril 2013, à  l`auditorat militaire. Le journaliste est inculpé `` d`espionnage » au profit du M23. Bahisha s`était rendu à  Goma après avoir été menacé de mort par les membres du M23 à  Rutshuru.

L`administrateur du territoire de Rutshuru l`avait démis de ses fonctions de directeur pour avoir refusé de diffuser des messages hostiles au pouvoir du Président Joseph Kabila.

Partager sur : Partager