Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Paul Kagamé, le Führer de Kigali au petit pied à  Oxford !

Des policiers britanniques dépassés ! Des Résistants-Patriotes-Combattants Congolais lançant des projectiles de toute nature: œ“ufs et tomates pourris, bouteilles d'eau minérale sur le cortège de Paul Kagame. Le très controversé dictateur rwandais est sonné. Il n'en revient pas, ses lobbyistes non plus. Le samedi 18 mai 2013 à  Oxford, il en a pris pour son grade. Après avoir longtemps tiré à  hue et à  dia sur le génocide de 1994, pour se donner un semblant de légitimité et en faire son fonds de commerce, Paul Kagamé sait désormais que l'impunité dont il jouissait jusque là  est entrain de se lézarder. L'Adolphe Hitler du Rwanda est responsable de crimes de guerre, crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo. Lui et sa soldatesque sont cités dans plusieurs rapports onusiens. Le Fà¼hrer de Kigali, avec ses 8 millions de morts congolais dans sa conscience, pillages des ressources congolaises, a été hué, lapidé avec des œ“ufs et tomates pourris, ainsi que des bouteilles d'eau en plastique à  Oxford. Pourtant le nazi de mille collines avait mis le paquet pour transformer son image. 3000 rwandais applaudisseurs pris en charges par le dictateur, tous des tutsi, pas des hutu ni des twa, étaient arrivés à  Londres par cars, avions et trains, nourris et logés aux frais de Paul Kagamé. L'ambassade du Rwanda en Grande-Bretagne s'étant de visas. Malgré cette corruption de type soviétique de l'époque de la guerre froide, Paul Kagamé a eu la plus grande peur de sa vie face aux Résistants-Patriotes-Combattants Congolais.

Au-delà  de ses crimes et génocide, Paul Kagamé le nazi de mille collines est un pillard et receleur des ressources de la RDC

3 leçons à  retenir de Paul Kagamé sur les Résistants-Patriotes-Combattants Congolais à  Oxford:

1. En s'autorisant de parler des Résistants-Patriotes-Combattants Congolais devant ses 3000 applaudisseurs, cela prouve que Paul Kagamé a été atteint dans son amour propre de dictateur. Il s'est auto-humilié et a reconnu que les Congolais n'ont pas peur de lui, malgré le fait qu'il déstabilise la République démocratique du Congo pour piller ses richesses. Pour la majorité de Congolais, Paul Kagamé est coupable de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocide en République démocratique du Congo: Plus de 8 millions de congolais ont été massacrés et sont privés délibérément de justice et sépulture ! De l'enfumage, donner un diplà´me honoris causa à  un criminel dans une université britannique.

2. Ses invectives à  l'encontre des manifestants à  Oxford étaient pathétiques, vides et minables. Paul Kagamé se trompe de grille d'analyse. Il n'a pas eu à  faire à  des opposants mais à  des Résistants-Patriotes-Combattants Congolais. Ironiser du fait que les Congolais meurent de faim dans leur pays mais préfèrent lui balancer des œ“ufs, c'est oublier que ces congolais mangent à  leur faim. Ils ne sont pas maigres ni faméliques. Le nazi de mille colline est cynique mais son cynisme le perdra. Joseph Kabila, le bunkerisé de Kingakati son cheval de Troie à  la tête du Grand Congo, est son homme de main. Pour s'échapper dans sa responsabilité de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide au Congo, l'Adolphe Hitler du Rwanda en faux fuyant s'est caché sur les soubresauts de l'histoire de la politique congolaise. Aucun congolais ne lui a demandé d'envahir le Congo, il n'y est pas le bienvenu. Même si lors des festivités du cinquantenaire de l'indépendance du Congo en 2010, indépendance acquise chèrement par nos aïeux auprès des colons Belges, Joseph Kabila valet de Paul Kagamé avait fait retarder de deux heures le défilé pour attendre son mentor, si les mangeristes ventripotents avaient applaudis sans rien dire, les Congolais de l`Étranger avaient dénoncé cette humiliation. La RDC étant devenue un paillasson sur lequel le sanguinaire de Kigali s'essuie ses petits pieds.

3. Paul Kagamé sait qu'encore au pouvoir, pas encore capturer pour la CPI, ses alliés font semblant d'ignorer ses bévues. Le jour qu'il perdra le pouvoir, ils tourneront vite casaque et ne chercheront pas à  le sauver quand les conséquences de ses méfaits seront au grand jour !

Paul Kagamé sait maintenant qu'il est traqué partout où il ira des congolais seront là  pour l'accueillir.

Partager sur : Partager