Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Du Grabuge au 32 Cour Albert Ier à  Paris à  cause de l'arlésienne "Passeport-biométriques" !

Le Mobutiste-Joséphiste Alexis Tambwe Mwamba en bon tartufe, dans ses tartuferies alors ministre des Affaires étrangères de Joseph Kabila a roulé dans la farine toute la nation avec ses fameux passeport-biométriques. Après investigation, on découvrit que ce sont les Libanais de Kinshasa qui avaient gagné le marché du Ministère des Affaires Étrangères. Or les stocks des "passeport-biométriques congolais" sont gérés par Kigali. Le gouvernement fantoche de Kinshasa laisse faire. Au 32 Cour Albert Ier, à  l'ambassade de la République démocratique du Congo, les esprits se chauffent. Cela fait belle lurette que des congolais qui ont déjà  payé leurs frais pour les passeport-biométriques se font balader. Alors que les préfectures attendent pour renouveler les papiers de nos compatriotes le "Yaka lobi" de l'équipe de l'ambassadeur Ileka Atoli fait jaser. Le vendredi 24 mai dernier une bagarre a eu lieu dans l'enceinte de l'ambassade. Certaines vitres ont volé en éclats, les congolais qui se sentent berner par la politique exclusionnisme des congolais de l'Etranger par le régime de Kinshasa ne supportent plus d'être les dindons de la farce. A quand les passeport-biométriques pour tous ? Ikela Atoli doit vite se résaisir pour donner des passeport-biométriques aux ayants droit . A force de raconter des balivernes aux Congolais de France, Ileka Atoli risque de se discréditer totalement et devenir son prédécesseur Myra Njoku de triste mémoire.

L'ambassade de la République démocratique du Congo au 32 Cour Albert Ier à  Paris dans le VIIIè arrondissement.

Après le premier hold-up électoral et les 5 chantiers bidon de 2006-2011 de Joseph Kabila et sa bande, des Joséphistes abreuvent des congolais avec le slogan creux de la révolution de la modernité, pour le second hold-up. La modernité n'est-ce pas de respecter ses concitoyens. N'est-ce pas un droit élémentaire pour chaque citoyen de posséder un passeport ? Vendredi dernier il y a eu la bagarre dans l'enceinte de l'ambassade, que nous réserve l'avenir ? Les congolais de France ont l`irritabilité à  fleur de peau face à  l'usurpation et l'imposture qui sévit en République démocratique du Congo, à  trop tirer sur la corde, elle finit par se casser.

"Passeport-biométriques pour tous" pourrait être un bon slogan pour accompagner celui de la "Vérité des urnes".

Partager sur : Partager