Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Guadeloupe: Jean-Marc Ayrault devient " François " Ayrault à  Boissard aux Abymes !

A Boissard aux Abymes, le plublic est nombreux, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault trouve assez de mains à  serrer. Il perle à  certains , écoute d'autres. Soudain, deux collégiennes se frayent un chemin, se posent de part et d'autre du Premier ministre sous le crépitement des appareils photo et à  la lumière de caméras. Jean-Marc Ayrault écoute une résidente qui lui explique qu'elle a quitté sa case et est mieux logé ici, mais qu'il lui manque tout de même un petit jardin.

Jean-Marc Ayrault à  Boissard aux Abymes. Photo Réveil FM

Le cortège se dirige vers un parking où sont installés les chapiteaux et où un groupe de gwoka assure l'ambiance.

Devant les musiciens, le Premier ministre reçoit une peinture sur toile, serre quelques mains, et se laisse guider sous le chapiteau, où Eric Jalton, le maire de Boissard accueille au micro "François Ayrault. Oh pardon ! Jean-Marc Ayrault. Un François peut en casher un autre, je voulais citer François Mitterrand qui a visité Boissard en 1985, trois ans après le lancement de cette vaste opération de Résorption de l'habitat insalubre qui a mis 28 ans à  transformer le bidonville de Boissard en cette cité paisible qui nous accueille aujourd'hui".

Eric Jalton, le maire de Boissard lors de son lapsus "François Ayrault". Photo Réveil FM

Sans même un regard vers les tables bien garnies en boissons et pà¢tisseries, le cortège s'est ensuite dirigé à  pied vers l'hà´tel de police.

En marche vers l'hà´tel de police. Photo Réveil FM

Jean-Marc Ayrault à  l'hà´tel de police de Point-à -Pitre. Photo Réveil FM

Jean-Marc Ayrault à  l'hà´tel de police de Point-à -Pitre. Photo Réveil FM

75 hommes tout de suite Les faits de violence sont encore en augmentation en Guadeloupe : +20% depuis 4mois. La Guadeloupe est aussi le département où l`on répertorie le plus grand nombre de faits d`atteinte aux personnes et aux biens. Face à  ce triste record, le Premier Ministre amène dans son escarcelle 75 gendarmes. Un escadron entier, pour aider à  lutter contre la violence qui sévit particulièrement dans la zone de Pointe-à -Pitre/Abymes. 25 autres policiers y seront affectés dès le 1er janvier 2014. C`est la première réponse de Jean-Marc Ayrault à  l`insécurité. Mais le Premier Ministre ajoute qu`il entend également lutter contre l`insécurité en `` prenant le mal à  la racine ».

Prévention et répression

Si la Guadeloupe bat des records de violence, on sait aussi que 80% des faits, sont perpétrés au sein de la famille. C`est la raison pour laquelle, l`accent doit être mis sur le quotidien des familles, avec notamment la résorption de l`habitat insalubre et la construction de nouveaux logements. Le futur projet de loi sur la ville, mené par François Lamy, prendra en compte une trentaine de projets d`Outre-mer. Certains, concernent directement la zone prioritaire qu`est Pointe-à -Pitre/Les Abymes. Pour Jean-Marc Ayrault, il est indispensable d`associer la prévention et la répression. Autrement, la délinquance ne cesse pas, elle est juste retardée.

C`est la raison pour laquelle l`enseignement est aussi un élément clé dans le processus de prévention.

Partager sur : Partager