Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Basse terre: Off Ayrault "Une femme à  l'OIF pourquoi pas ? Mais il faut d'abord trouver celle qui répond aux critères et exigences" !

Nous sommes à  Basse Terre en Guadeloupe au restaurant "Habitation Desmarets", les journalistes-rédacteurs sont là  pour un off avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Sans caméras ni appareils photos. Jean-Marc Ayrault est serein et détendu. Son épouse Brigitte n'est pas trop loin. Le Premier ministre n'est pas seul, il a ses cà´tés, Victorin Lurel, ministre des Outres-mer, François Lamy, ministre de la ville , Michel Sapin, ministre du travail et Marcelle Pierrot, la préfète de Guadeloupe assise derrière le Premier ministre.

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre

Comme à  l'accoutumé le Premier ministre fait le bilan de séjour aux Antilles. Et chaque journaliste-rédacteur a pu poser sa question. La majorité des questions sont sur l'actualité nationale. Je me décide à  sortir du gong pour l'international. Notre question a été sans ambiguïté "Monsieur le Premier ministre, la France serait-elle capable de soutenir la candidature d'une femme à  l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) après 17 ans d'hommes à  la tête de cette institution: Boutros Boutros Ghali 5 ans et Abdou Diouf (77ans) qui a brigué trois mandats, déjà  11 ans comme Secrétaire Général de l'OIF ?

Basse Terre "Habitation Desmarets", la disposition des chaises du Off avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Photo Réveil FM

En écoutant la réponse du Premier ministre Jean-Marc Ayrault à  notre question, j'ai compris que rien n'est boutiqué encore mois fagoté. "Une femme à  l'OIF, pourquoi pas ? Personnellement je n'en vois aucun inconvénient, la décision revient d'abord aux Chefs d'Etat. Il faut trouver la personne qui répond aux critères et exigences. Le prochain Sommet de la Francophonie, c'est à  Dakar au Sénégal en 2014 (...)". Aux femmes francophones (pas automatiquement ou obligatoirement une africaine) compétentes intéressées à  la francophonie pour servir les peuples francophones de commencer à  préparer des dossiers et répondre au profil.

Si la France et le Québec soutiennent la candidature d'une femme francophone compétente à  la tête de l'OIF, celle-ci sera élue !

Partager sur : Partager