Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Ogre minier: Glencore Xstrata fusionne les filiales Mutanda Mining et Kansuki en RDC

Glencore Xstrata indique qu'il a finalisé la fusion de ses co-filiales Mutanda Mining et Kansuki, en République démocratique du Congo (RDC), la première ayant absorbé la seconde et réglant l'opération en actions nouvelles. Des synergies 'significatives' sont attendues de ce rapprochement.

Après cette opération, le géant anglo-suisse des matières premières détient une participation indirecte de 54,5% dans le nouvel ensemble.

Mutanda détient des gisements de cuivre et de cobalt dont il a produit respectivement 87.000 et 9.000 tonnes l'an dernier.

Kansuki est un champ minier de 185 km2 contenant les mêmes métaux non ferreux. Son développement nécessite des investissements d'un total de 641 millions de dollars, dont 570 millions ont déjà  été dépensés.

A terme, le nouvel ensemble devrait afficher une capacité de production de 200.000 tonnes de cuivre par an et de 23.000 tonnes d'hydroxyde de cobalt.

Glencore Xstrata rappelle qu'il pourra aussi exercer, entre le 15 et le 31 décembre 2013, une option lui permettant d'acquérir les 14,5% de la société congolaise (RDC) auprès de High Grade Minerals SA pour 430 millions de dollars. Il pourra faire de même avec la moitié de la participation de 31% de Rowny Assets Limited entre juillet 2016 et juillet 2018 à  'un juste prix de marché'.

Glencor Xstrata est devenu un ogre insatiable en République démocratique du Congo.

Partager sur : Partager