Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Concertations nationales Kabila-Kengo-Minaku: Paul Kahumbu s'insurge contre !

Depuis Lausanne en Suisse, Paul Kahumbu membre très influent du Directoire du Front Civil de Résistance Populaire (FCRP) s'insurge contre les Concertations Nationales (CN) moquées par la majorité des Congolais de l'étranger comme étant des " Distractions Nationales", les plus radicaux parlent même de "Buzoberies Nationales". Comment peut-on aller aux causeries nationales alors que les bombes tombent sur Goma ? Comment croire aux "buzobéries" nationales alors que Joseph Kabila sans légitimité a tous les pouvoirs entre ses mains, il y a un contre pouvoirs en République démocratique du Congo. Joseph Kabila se donne même le luxe d'avoir ses prisonniers personnels qui croupissent à  Makala avec des fallacieuses accusations: Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne; Pierre-Jacques Chalupa; Kuthino Fernando, pasteur; Muhindo Nzinga, député; Eddy Kapend et ses faux co-accusés dans l'assassinat de M'zée Laurent-Désiré Kabila...Le Directoire du Front Civil de Résistance Populaire rejette les fameuses concertations nationales Kabila-Kengo-Minaku. On ne négocie ni ne pactise pas avec un régime totalitaire qui illégitime issu d'un hold-up électoral, un régime assassin des congolais, qui pille les richesses et qui a l'ambition non cachée de liquider le Congo en tant que pays souverain. Paul Kahumbu ne finit pas de rugir et de fulminer face aux concertations des dupes que veut organiser le régime autocratique de Kinshasa !

Paul Kahumbu, membre très influent du Directoire du Front Populaire de Résistance Populaire. Photo Réveil FM, archives

Pour le Front Civil de Résistance Populaire, les Congolais de l'étranger qui iront à  Kinshasa pour légitimer un pouvoir usurpateur aux abois n'auront qu'à  s'en prendre qu'à  eux mêmes. Le climat n'est pas favorable pour les concertations nationales: les élections truquées du 28 novembre 2011 n'ont pas encore livré tous les secrets, l'imposition de Malu Malu à  la CENI, pour mieux préparer les prochaines fraudes électorales, le livre de Boshab Entre révision de la constitution et l`inanition de la nation pour mieux préparer les esprits aux tripatouillages constitutionnelles, les Forces Armées de la RDC qui ne sont pas associées à  ces concertations nationales...Les hommes en armes congolais n'ont-ils rien à  rien. Les Fardc n'ont rien avoir avec des miliciens tutsi rwandais, protégé par celui qui se prénomme Joseph Kabila, qui pilulent et sèment la mort à  l'Est de la République démocratique du Congo !

Partager sur : Partager