Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Paris: Petite vadrouille sur la place de la République !

Une place, c'est toujours un lieu d'ouverture vers le ciel et de rencontre vers les autres. La place de la République à  Paris est central pour les rendez-vous, elle est aussi un de ces endroits parisiens où nous aimons prendre notre temps. Celui de retrouver notre confrère du Liban avec son épouse, de siroter un café en lisant le Parisien ou le Canard Enchaîné. Bref regarder le temps qui passe à  l'abri du soleil qui chauffe. Depuis dimanche 16 juin dernier, les Parisiens peuvent profiter d'une promenade arborée qui remplace un ancien carrefour étouffant…C'est une petite révolution, qui aura vu la victoire des piétons sur les automobilistes: haut lieu de contestation populaire, la "nouvelle" place de la République à  Paris sera inaugurée dimanche 16 juin par le maire, Bertrand Delanoà«, après un an et demi de travaux qui ont bouleversé sa physionomie. La place de la république mérite bien une pause pour tous les Parisiens et gens de passage à  Paris.

Implantée au centre de la place en 1883, la statue de la République haute de 9,50 m, des frères Léopold et Charles Morice, a subi un toilettage approfondi. Photos Réveil FM

Poussettes, joggers et joueurs d`échec font leur apparition place de la République. Après un an et demi de travaux, qui ont considérablement fait pester les automobilistes, ces 3,4 hectares en cœ“ur de Paris affichent désormais 155 arbres, 129 chaises et une statue flamboyante.

Un miroir d`eau, une surface plane, où les enfants trempent leurs pieds ! Photo Réveil FM

Le café couvert "Monde et Médias", ouvert à  partir de 7h à  2h, où l`on peut grignoter et consulter la presse du monde entier. Photo Réveil FM

``Toutes les concertations le montraient: la place était trop routière et ne proposait pas assez d`endroits pour s`asseoir», assure Julien Bargeton, adjoint au maire chargé des transports. Nous avons inversé les proportions: avant les travaux, 2/3 de l`espace était dédié aux voitures, alors qu`aujourd`hui c`est 1/3.» La place peut donc mieux accueillir les grands rassemblements et autres manifestations, mais aussi au quotidien les Parisiens amateurs de promenade. Et certains événements culturels et sportifs qui se tiennent sur la parvis de l`Hà´tel de Ville pourraient donc y être délocalisés.

Métro République. Photo Réveil FM

Pour rendre la promenade encore plus vivante, une ludothèque nommé l`R de Jeux propose aux familles des jeux de société. Photo Réveil FM

Un des challenges de ce gros chantier, avoue Antoine Viger-Kohler de l`agence d`architecture TVK, en charge de cette rénovation, résidait dans la conciliation entre mobilités. En clair, comment croiser les piétons, cyclistes, bus et autres automobilistes. `` Nous avons installé des feux à  un temps, c'est-à -dire que les piétons n`ont plus à  s`arrêter en plein milieu de la voie. Et sur la partie nord de la place, interdite aux voitures, les taxis et bus pourront passer au pas.»

République, rééquilibrage en faveur des piétons! Photos Réveil FM

Autre défi pour les concepteurs du projet a été de niveler un sol qui était bombé… avec les éléments fixe comme les sorties de métro. `` Et on est sur le toit du métro: cinq lignes se croisent sous la place! Il a fallu travailler à  consolider le sol, à  l`étanchéité aussi. Et nous avons choisi un endroit stratégique pour le café, qui ne devait pas déjouer les contraintes du sous-sol», poursuit Antoine Viger-Kohler. Cà´té confort pour les piéton: des chaises mobiles couleur coquelicot (pour une ou deux personnes!), quelques marches au pied de la statue et des bancs ``un peu comme des sofas urbains», détaille Antoine Viger- Kohler.

La réalisation a de quoi séduire… excepté pour les automobilistes. Mais pour Julien Bargeton, la nouvelle Place de la République n`a pas reçu tant de plaintes et a été couplée avec la mise en double sens de grands boulevards pour plus de fluidité. ``A chaque fois, on nous annonce des catastrophes… Mais la circulation automobile à  Paris se réduit de 2 à  3% par an. Cette politique de rééquilibrage en faveur des piétons et des cyclistes correspond aux désirs des Parisiens», assure l`adjoint, qui rappelle que 60% des déplacements à  Paris se font à  pied contre 7% en voiture. Et la Mairie a veillé à  disposer sur la place trois bornes de Vélib` et quatre véhicules Autolib`.

Pour le maire de Paris, il s'agissait de faire de cette place une "grande place populaire du XXIe siècle, appropriable par les piétons, dotée de grands espaces". L'essentiel des travaux a consisté à  renverser l'équilibre du partage de l'espace, en créant une grande esplanade centrale. Alors que 60% des 3,4 hectares de la place étaient jusqu'ici dévolus aux automobilistes, ce sont désormais 70% de l'espace qui seront livrés aux piétons et circulations douces. Le cà´té nord de la place a été fermé aux véhicules exceptés les bus, taxis et véhicules de livraison, le cà´té sud mis à  double sens. La traversée nord-sud est désormais impossible.

Habituel point de ralliement politique et festif, la place de la République devient aussi un lieu propice à  la flà¢nerie et au repos. Vingt-trois arbres supplémentaires ont été plantés, un miroir d'eau de 270m2 créé, une centaine de fauteuils et une trentaine de tables hautes et basses installées.

Partager sur : Partager