Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Aux zombies obscurantistes et fantômas joséphistes du net: Où est donc passé Augustin Matata Ponyo Mapon, le Premier ministre ?

En France, Jean-Marc Ayrault est le Premier ministre donc chef du gouvernement. Il engage la France à  travers son gouvernement. Ce qui n`empêche pas les ministres d'agir. En République démocratique du Congo, on dirait que le gouvernement c'est Lambert Mende Omalanga, Vuvuzélateur national. Il se comporte comme si le gouvernement congolais c'est lui tout seul. Après une bonne cuite de Whisky, ivre mort, le fieffé menteur convoque la presse débite des mensonges pire il passe sur toutes les chaines coupagistes et thuriféraires du régime pour propager des inepties. Mais où est donc passé Matata Ponyo Mapon, le Premier ministre de la République démocratique du Congo ? Nous apprenons qu'il est malade. Il a été évacué à  l'étranger. Dans quel pays a-t-il été évacué ? Qu'a-t-il exactement ? De quoi souffre-t-il ? A-t-il lui aussi été empoisonné par la cour d'alias Joseph Kabila ? Tant des questions qui méritent des réponses. Mais dans ce pays dirigé par OVNI-venu de nulle part et placé à  la tête du Congo par la mafia internationale, tout est possible. L'incapacitaire de Kingakati en bon psychopathe fait zigouiller tout ce qui bouge et qui lui fait de l'ombre !

L'introuvable Augustin Matata Ponyo Macon, Premier ministre absent !

Quant aux zombies et fantà´mas joséphistes du net: Yvon Ramazani, Zacharie Bababaswe et d'autres se cachant sous des faux noms ''Samy Bosongo'', ''Elie du Jardin'', ''Sandra Bushiri'', ''Debré Mpoko'', ''Claudia girl'', qui font partie de l'ANR parallèle dirigée par Janet Kabila, ils sont tellement idiots et ridicules avec leurs argumentations à  la con pour défendre l'indéfendable que leur imbécillité dégouline dans les propos mensongers sans tête ni queue. Arrivistes, parvenus de surcroît mangéristes et mangerates, ils croient défendre leur mangeoire, mais nous nous sommes très fiers de défendre le Congo. Et on ne se bat jamais contre un peuple debout.

Si Augustin Matata Ponyo Macon , le Premier ministre est à  Kinshasa qu'il prenne la parole. C'est le défi que nous lançons à  tous ces énergumènes obscurantistes de vrais daltoniens de la politique congolaise. Il y a eu carnage à  Kinshasa avec 103 morts, des civils sans armes: Augustin Matata Ponyo Macon n'a pas parlé.

Même l'odieux assassinat du vaillant Colonel Mamadou Ndala, Augustin Matata Ponyo n'a toujours rien à  dire ?

Nous voulons que Matata Ponyo parle aux Congolais, c'est lui le Premier ministre pas le Vuvuzélateur Lambert Mende Omalanga !

L'agence nationale de renseignement ANR est pilotée abusivement par la fumeuse Janet Kabila, qui a fait main basse sur cette institution nationale en mettant en place une ANR parallèle strictement au service de l'imposteur Joseph Kabila!

Janet Kabila, sous l'ordre de Joseph Kabila, commandite les crimes contre les congolais!

Dieudonné Nyembwere alias ''Didier Kazadi Nyembwe'', citoyen burundais, ancien directeur du Conseil national de sécurité CNS sous la période de M'zée Laurent Désiré Kabila et de l'ANR, est le planificateur d'actions criminelles de l'ANR parallèle de Janet Kabila!

Parmi les agents de l'ANR parallèle, il y a des individus comme Yvon Ramazani, Zacharie Bababaswe et d'autres se cachant sous des faux noms ''Samy Bosongo'', ''Elie du Jardin'', ''Sandra Bushiri'', ''Debré Mpoko'', ''Claudia girl''...

Voici le mode opératoire de l'ANR parallèle de Janet Kabila:

1. Une personne (homme ou femme) est recrutée pour commettre un crime par empoisonnement ou autres moyens d'élimination physique!

2. Après avoir accompli sa mission criminelle, la personne est, à  son tour, éliminée physiquement par des tueurs pour effacer les traces! C'est ainsi que meurent mystérieusement et bêtement certains individus pour leur avidité et par naïveté!

L'ANR parallèle de Janet Kabila est une organisation criminelle qui abuse des prérogatives de l'ANR institutionnelle pour commettre les crimes politiques et pourchasser les anti pouvoir usurpateur de Joseph Kabila!

C'est Janet Kabila qui finance toutes ces opérations criminelles sous couvert de l'Agence nationale de renseignement ANR institutionnelle dont certains membres patriotes dénoncent toutes ces exactions criminelles!

Partager sur : Partager