Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Rolain Mena, "L'homme du 12 septembre" est un Résistant et Acteur Politique Engagé !

Le président de "Citoyenneté Congolaise Droits et Devoirs" Rolain Mena est un ami de Réveil FM International, c'est pourquoi nous avions décidé de passer quelques heures avant le nouvel an 2014 avec lui, chez lui. "L'homme du 12 septembre" comme l'avait proclamé M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique Nord, pour avoir bousculé 6 ministres rwandais au Centre d'Accueil de la Presse Étrangère lors de l'hypothétique visite de Paul Kagamé, le Nazi rwandais à  Paris en septembre 2011, Rolain Mena est demeuré égal à  lui-même. Intelligent, chaleureux, taquin, parlant souvent avec humour, aimant profondément le "Congo", Rolain Mena se définit de plus en plus comme "Résistant et acteur politique engagé". La cinquantaine bien sonné avec cheveux blancs grisonnants, Rolain Mena est de la classe de Kofi Annan, Wolé Sonynka...contrairement aux Justin Bomboko (86 ans), Léonbitch Kengo, le célèbre édenté de la gare du Nord ( 79 ans) et autres dinosaures Mobutistes et Mammouths Joséphistes qui se teignent les cheveux pour paraitre jeunes. Rolain Mena n'est pas un tricheur !

Nous diffusons cette lettre de Rolain Mena envoyée aux internautes:

Chères toutes et chers tous,

Votre humble serviteur a décidé de devenir un acteur politique engagé.

Mes aspirations essentielles sont de promouvoir la cohésion nationale, de défendre les droits de l'homme et du citoyen, d'inciter le Congolais lambda à  accomplir son rà´le au sein de la société, tant en République Démocratique du Congo qu'au niveau de la diaspora et de participer valablement à  la stimulation du potentiel social, économique, culturel et politique de la RDC. Ce qui n'est pas une sinécure tant le Congo et ses populations ploient sous les griffes de leurs fossoyeurs et marchent à  reculons sous l'action médiocre de ceux qui ont actuellement l'effectivité du pouvoir, d'une opposition institutionnelle de façade et de la complaisance étonnante de la communauté internationale face à  la déliquescence observée sur l'ensemble du territoire et aux crimes barbares contre les Populations Congolaises dépitées !

Pour autant, après avoir rendu, avec abnégation, de 2004 à  2013, des bons et loyaux services à  l'Apareco de Monsieur Honoré Ngbanda, j'ai pris résolument mes distances avec cette structure et son mentor que j'ai promu avec rendement, vigueur et efficacité, pour me mettre désormais et sans réserve, totalement au service du Congo.

Je reste fidèle au Peuple Congolais, même si je n'ai à  la disposition de ce dernier, que mon intime conviction, ma foi, ma volonté et ma détermination comme armes.

Je me reconnais dans le "Fanonisme" dont je suis totalement imprégné, en ce sens que Frantz Fanon a toujours dénoncé les intellectuels qui ne s'engagent pas réellement et pratiquement dans la lutte révolutionnaire !

Soucieux de l'essor du Congo et du bien être du Peuple Congolais, j'ai besoin de vous,les nouvelles élites, la jeunesse et la nouvelle classe politique pour avancer droit !

La lutte continue !

Rolain Mena

Partager sur : Partager