Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Lausanne: Le service des sports à  l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

A l'heure où les projecteurs sont braqués à  Sotchi en Russie pour les jeux olympiques, nous revenons sur la visite de Lausanne, capitale olympique. En effet, le Ministère des Affaires étrangères Suisse avait un voyage de presse sur le thème `` Sport en Suisse », pour les journalistes étrangers accrédités au Palais des Nations (ONU) à  Genève, organisé par son partenaire Présence Suisse les 30 et 31 aoà»t dernier. Ancré au sein de l'Université et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, le Service des sports occupe une place privilégiée au bord du lac Léman. Le service des sports UNIL-EPFL propose dans le programme sportif plus de 100 disciplines enseignées par des spécialistes passionnés et compétents.

Le sport universitaire établit une priorité en faveur du sport pour tous : sport santé, recherche du bien-être et amélioration de la qualité de vie. Dans sa mission de donner au corps son véritable rà´le dans la formation de la personne, le sport universitaire a un but: favoriser une pratique sportive réfléchie. Le sport doit être `` sport santé » pour l`amateur comme pour le compétiteur. Formidable trait d'union entre l'Université et l'Ecole polytechnique fédérale, le sport universitaire favorise la rencontre à  différents niveaux. Tout d'abord, en participant à  tisser des liens sportifs et amicaux entre les membres de la communauté universitaire. Il participe ainsi à  l`intégration de l`homme dans la société.

Freddy Mulongo à  l'EPFL à  Lausanne

Paola Ceresetti du Ministère des Affaires étrangères Suisse, Jean-Philippe Jutzi, Manger de Présence Suisse et Freddy Mulongo

Le sport universitaire s`investit aussi dans le sport de compétition. Les Lausanne Université Clubs (LUC) représentent les deux Hautes Ecoles dans de nombreuses compétitions nationales et internationales. Le sport universitaire via ses savoir-faire et ses infrastructures, contribue aussi au rapprochement entre le monde de la recherche et celui des pratiques sportives. Il joue un rà´le d`instigateur de thématiques de recherches scientifiques, d`expert collaborant et portant un regard critique sur l`application de résultats de recherches et enfin de vecteur d`interdisciplinarité entre les membres des différentes entités des Hautes Ecoles Lausannoises s`occupant de contenus en rapport au sport.

Le centre sportif de Dorigny, un site unique!

Les Hautes Ecoles disposent d'une zone sportive unique en Suisse! Le Centre sportif universitaire de Dorigny. Se situant au bord du Léman, il est aussi proche des Alpes vaudoises. Il comprend des terrains de football, de rugby, un stade d'athlétisme, des courts de tennis, une piste finlandaise, deux salles omnisports, un centre sport santé, une structure d`escalade et un centre nautique. Aux Diablerets, le chalet les Capucines accueille les adeptes des activités de sport de neige et de montagne.

La recherche de la santé et du bien-être, la prise de conscience du corps, l'amélioration de la condition physique et de la qualité de vie poussent plus de 12'000 étudiantes et étudiants vers une pratique saine et régulière de plusieurs activités sportives. Juste compensation au travail intellectuel, l'effort physique joue alors un rà´le générateur et primordial dans la recherche d'un équilibre vital indispensable.

Katharina Antionietti, guide et épouse d'un ancien ambassadeur de la Suisse au Zaïre

Sport de haut niveau et études supérieures

Entraînements, cours, examens, compétitions et révisions, le rythme des sportifs de haut niveau qui suivent une formation supérieure parallèlement est soutenu. Pas toujours évident pour eux de jongler avec le planning chargé des entraînements et des compétitions sportives tout en répondant aux exigences universitaires. En raison du manque de structure en place, mener de front carrière sportive et études supérieures relève de la performance.

Si les formations sport-études au niveau du gymnase ou de la maturité font leurs preuves depuis plusieurs années, les possibilités sont encore rares pour les athlètes qui souhaitent poursuivre vers des études supérieures. Globalement peu intéressées par le sujet, les Hautes Ecoles et Universités de Suisse romande ne proposent pas de cursus spécifiquement adapté aux besoins des sportifs d`élite. Néanmoins, les possibilités d`aménagement existent dans la plupart des institutions, comme à  l`Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) où une année d`étude peut par exemple être suivie en deux ans.

``Les quelques demandes sont traitées au cas par cas. Le rythme des études peut être aménagé, mais nous ne dispensons en aucun cas un étudiant d`acquérir toutes les compétences nécessaires à  l`obtention de son diplà´me et à  l`exercice de son futur métier».

Un intérêt croissant

A l`Université de Genève (Unige), la préoccupation pour les sportifs d`élite va en augmentant. L`institution genevoise propose depuis peu un ``dispositif sport art et études» qui offre dans la mesure du possible un plan d`étude individualisé permettant d`allonger la durée de la formation et de planifier la répartition des examens sur l`année. Entre 5 et 10 étudiants par année font appel à  ce dispositif qui fonctionne plus ou moins bien selon la lourdeur des études. ``On s`est beaucoup amélioré. Le sport a maintenant sa place à  l`Université, se réjouit Antonio Latella, responsable des sports universitaires à  l`Unige. Auparavant, on demandait aux étudiants de choisir entre sport et études.»

Des journalistes devant l'hà´tel Agora Suiss Night

Gorgui Wade Ndoye, Journaliste et responsable de "Continent Premier". Homme de grand cœ“ur !

Taillé sur mesure

Traités au cas par cas, au gré des demandes, les aménagements mis en place pour ces étudiants qu`on nomme ``particuliers» restent de l`amateurisme si l`on observe ce qui ce fait dans d`autres pays comme les Etats-Unis ou la France. Une lacune que l`ESM, Ecole de Management et de Communication de Genève s`emploie à  combler en proposant depuis 2009 un programme spécifique pour sportifs de haut niveau unique en Suisse. ``L`idée est de permettre aux étudiants de suivre une formation supérieure sans perturber le bon déroulement des succès sportifs», résume le directeur de l`ESM. Souplesse au niveau des absences, heures de cours concentrées sur trois jours en milieu de journée, ce bachelor laisse le temps aux athlètes de se focaliser sur leur vie de sportif. Tout est mis en place pour favoriser l`exploit sportif sans quitter des yeux l`importance de la formation une fois la carrière sportive terminée.

Tout est mis en place pour favoriser l`exploit sportif sans quitter des yeux l`importance de la formation une fois la carrière sportive terminée.

Partager sur : Partager