Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Hommage à  King Kester Emeneya, "Grand Artiste Congolais" et talentueux par ses œ“uvres !

"Panthéonisé" par ses fanatiques et amis de "Victoria Eleïson" en 1998 lors de son retour à  Kinshasa après une dizaine d'année d'absence, King Kester Emeneya est le premier artiste congolais a avoir rempli le stade de martyrs de Kinshasa. Grand Artiste, talentueux, visionnaire King Kester Emeneya était un amoureux du Grand Congo. C'est en Kasapard de l'Université de Lubumbashi qu'il fut découvert par Micha Mulongo qui le fera entrer dans Viva la Musica, il y prestera ses services de 1977 à  1982 et y sortira "bredouille" d'après lui-même. Lors de la création de "Victoria Eleïson" en 1982, la revue "Likembe"-Jeunes pour Jeunes l'accompagna. Et Réveil FM 105.4 Mhz à  Kinshasa ne se lassait pas de diffuser ses chansons, à  telle enseigne que de nombreux kinois disaient que c'est la Radio de King Kester Emeneya. "Mpangi" comme nous l'aimions l'appeler était un ami de la famille Mulongo. Pour son dernier passage à  l'Olympia en 2008, il avait envoyé un de ses amis nous déposer l'invitation.

Juillet 2007, Paris-Gare de l'Est, King Kester Emeneya déclare: "Lorsque je dors je dessine le Congo a ma façon" lors de la sortie de son album "Le jour le plus long". Devenues patrimoines universelles, photos prises par Freddy Mulongo dans un café de la rue Faubourg Saint-Denis à  proximité du magasin BH électronique. Photos Réveil FM International, archives

  

Ecoutez l'interview de King Kester Emeneya de Juillet 2007 à  Paris

Il y a plus d'une semaine, en Suisse, nous avons passé une journée en pensant à  notre "Mpangi". Le temps d'appeler Mambo Depanama, Mifuné et Guy Kinvula pour avoir des nouvelles, nous nous étions apaiser.

Le gueulard et talentueux artiste Congolais.

King Kester Emeneya était l'un des leaders de la musique Congolaise. Juillet 2007, nous sommes à  la Gare de l'Est, il m'explique pourquoi il a choisi le titre de "Le jour le plus long" pour son album: "A l'instar du général Dwigt Eisenhower, de Churchil et de Franklin Roosevelt qui ne savaient ni le jour ni l'heure où les alliés s'apprêtaient à  débarquer sur la France, à  cause de la stratégie à  adopter et des intempéries lors de l'occupation allemande ".

King Kester Emeneya avait l'intelligence intuitive très poussé, il a fait un parallélisme avec ce qui s'était passé en seconde guerre mondiale où les alliés s'étaient liés pour attaquer Hitler avec sa politique nazie de même King Kester Emeneya s'en prend aux leaders autoproclamés de la musique congolaise.

Avec lui on parlait musique, culture, démocratie, avenir de la République Démocratique du Congo.

On pouvait aborder autant des thèmes que l'on voulait, il vous répondait dans toute sa simplicité avec un refrain qui lui était familier:"Je parles comme je pense " !.

Grand leader de la musique congolaise qui reconnaissait ses talents et ne s'en cachait pas, "Kua Mambu Mubaila" gênait par son parler vrai.

Précurseur et visionnaire, king Kester Emeneya était souvent en avance avec son époque. Par exemple, lorsque le public congolais pense qu'il faut sortir un album tous les deux mois pour être reconnu et exister, lui prenait son temps: il ne vivait pas sa vie d'artiste à  l'aune des hits parades.

Mais ce temps élastique qu'il prenait lui jouait parfois de mauvais tours.

De 60 aux années 80, c'est la musique congolaise qui faisait bouger l'Afrique. Aujourd'hui la musique commerciale des troubadours politisés a tué la musique congolaise, il n'y a plus de chansons anthologiques qui résistent au temps disait-il.

On fabrique des artistes - la presse et certains producteurs étaient pointés du doigt-dont les chansons ne durent que le temps d'une rose au soleil.

Le grand Nkukuta était précurseur et visionnaire dans la musique congolaise. C'est lui qui avait introduit le synthétiseur dans la musique grà¢ce à  sa chanson "Nzinzi".

C'est Nkua Mambu Emeneya qui le premier avait sorti un album double Cd, c'est aussi lui qui avait initié les grandes affiches pour la sortie des albums.

C'est lui le premier qui remplit le stade de martyrs en 1998 lors de son retour au pays après une dizaine d'année d'absence.

L'accueil fut tellement populaire et chaleureux que King Kester Emeneya eu les larmes aux yeux, un fanatique s'est écrié " King okoti na Panthéon".

C'est son intelligence intuitive qui l'a poussé à  faire recours à  une pléiade d'arrangeurs connus pour leur expertise musicale: Faugus Izeyidi, Vangu Guvano, Zadio kazadi pour son album le jour le plus long.

Au lieu de plagier le son , il a laisser faire ceux qui ont l'habitude de créer.

King Kester Emeneya a déclaré "Lorsque je dors je dessine le Congo a ma façon".

Ses œ“uvres continueront à  parler de lui et après lui.

Réveil FM International présente ses condoléances à  la grande famille de King Kester Emeneya. Que son à¢me se repose en paix !

Partager sur : Partager