Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Elections européennes: François Hollande ne changera pas de ligne de conduite

François Hollande a affirmé que la ``ligne de conduite» confiée à  Manuel Valls ``ne pouvait pas dévier en fonction des circonstances», au lendemain du scrutin européen qui a vu la victoire du Front national.

François Hollande lors de son allocution télévisée.

``Il faut de la constance, de la ténacité, du courage. Mais aussi la rapidité dans la mise en oeuvre. Parce que les Français ne peuvent pas attendre», a ajouté le chef de l'Etat, lors d'une allocution télévisée.

``L'Europe, elle est devenue illisible, j'en suis conscient, lointaine, et pour tout dire incompréhensible, même pour les Etats», a poursuivi François Hollande dans une adresse à  la télévision. ``Ca ne peut plus durer, l'Europe doit être simple, claire, pour être efficace là  où elle est attendue, et se retirer là  où elle n'est pas nécessaire».

L'Union européenne ``a réussi depuis deux ans à  surmonter la crise de la zone euro - elle était proche de l'éclatement -, mais à  quel prix: celui d'une austérité qui a fini par décourager les peuples», a déclaré le président français.``Aussi demain, pas plus tard que demain, au Conseil européen, je réaffirmerai que la priorité, c'est la croissance, c'est l'emploi, c'est l'investissement», a-t-il poursuivi.

``Je suis européen»

Pour M. Hollande, ``l'Europe ne peut pas avancer sans la France, mais l'avenir de la France, il est en Europe». ``Je suis européen», a-t-il dit. ``Mon devoir, c'est de réformer la France et de réorienter l'Europe».

Le triomphe dimanche du Front national en France, arrivé largement en tête avec un score historique de 25,4% vécu comme un séisme politique, a symbolisé la forte poussée de l'extrême droite et des europhobes dans l'Union européenne, même si la droite conservatrice garde le plus grand nombre d'élus au Parlement.

Partager sur : Partager