Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Voyage en Eurostar pour Elizabeth II, accueillie comme une star à  Paris

Elizabeth II, 88 ans, entame ce jeudi 5 juin trois jours de visite à  Paris, à  l'occasion de son cinquième voyage en France.

La reine du Royaume-Uni, Elizabeth II, a débarqué d'un train Eurostar, jeudi 5 juin, à  la gare du Nord à  Paris, accompagnée de son époux, le prince Philip, pour sa 5e visite d'Etat en France. Elle est l'invitée d'honneur des célébrations du 70e anniversaire du Débarquement. Cette commémoration aura lieu, notamment, sur la plage d'Ouistreham (Calvados), vendredi 6 juin.

La souveraine a été acclamée par une foule de quelque 300 personnes à  la gare du Nord, à  Paris. Elle doit participer aux commémorations des 70 ans du Débarquement.

Elizabeth II avait dévoilé quelques heures auparavant, à  la gare londonienne de Saint-Pancras (Royaume-Uni), une plaque commémorative célébrant les 20 ans du tunnel sous la Manche, avant de prendre place dans un wagon. Vêtue d'une robe crème, d'une veste blanche à  liséré noir et coiffée d'un chapeau, la reine a été accueillie par une foule de quelque 300 personnes, dans la gare parisienne, avant de s'engouffrer dans une Bentley noire.

A passager exceptionnel, moyens exceptionnels

C'est donc en train que sa majesté arrive à  Paris. La reine a traversé la Manche à  bord d'un train à  grande vitesse pour la cinquième fois depuis le lancement du tunnel sous la Manche, en 1994. Elizabeth II était attendue à  15 h 17, précise. Une arrivée minutée à  la seconde près par Eurostar, qui n'a pas lésiné sur les moyens pour l'occasion. Outre la mise aux couleurs de la gare du Nord, un wagon entier a été réservé pour transporter la reine et son époux le Duc d'Edimbourg. Et fait plus extraordinaire: d'après nos informations, tout un TGV à  vide a dà» ouvrir la marche du train de la reine, en éclaireur.

Une fois à  quai, Elizabeth II et son mari ont été accueillis par l'ambassadeur de Grande Bretagne, sir Peter Ricketts. Puis de la gare du Nord, le cortège royal a rejoint la place de l'Etoile, sous l'escorte de la garde républicaine. La reine était en effet attendue au pied de l'Arc de Triomphe à  17h00, où elle a dà» prendre part à  une cérémonie avant de descendre l'avenue des Champs Elysées jusqu'au Palais de l'Elysée, où la reine s'est entretenue avec François Hollande. Le soir, le couple royal a été invité à  une garden-party à  l'ambassade de Grande Bretagne. Vendredi 6 juin, au soir, de retour des plages du débarquement, Elizabeth II participera à  un dîner d'Etat organisé en son honneur, à  20h30, par François Hollande, au Palais de l'Elysée.

Enfin, pour son dernier jour dans la capitale, samedi 7 juin, Elizabeth II sera reçue par la maire de Paris, Anne Hidalgo, à  l'Hà´tel de ville, à  10h00. Puis à  10h30, elle ponctuera sa visite de la capitale par un détour sur l'île de la cité, au marché aux fleurs qui doit être rebaptisé Elizabeth II.

Partager sur : Partager