Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Les ethno-tribalistes effarouchés de la plainte contre Roger Lumbala, un Seigneur de guerre à  l'Ofpra !

La liberté d'expression est fondamentale dans un pays. Réveil FM a fonctionné à  Kinshasa avant de retourner à  Paris en France. Malgré plusieurs tentatives farfelues, Réveil FM a toujours résisté et le régime de Kinshasa n' a jamais réussi ni à  nous museler ni à  nous bà¢illonner. Fourbe, roublard et grand requin, Modeste Mutinga Mutuishayi, le fameux Président de la Haute Autorité des Médias (HAM) avait tout tenté et son échec a été cuisant, il s'en est bien mordu les doigts. C'est Réveil FM qui avait révélé à  l'opinion nationale et internationale que Modeste Mutinga Mutuishayi, le corrompu jusqu'à  la moelle épinière, travaillait pour Joseph Kabila déjà  en 2004. L'ancien résident de la Commune de Ngaba avec ses consommation de "Mayi ya Mabulu" avait pris la mauvaise habitude de museler les journalistes, de bà¢illonner les opposants et médias alors même que la HAM était une Institution d'appui à  la démocratie pour la Transition (2002-2006). Au lieu de réguler les médias, le ventripotent-mangeriste Modeste Mutinga Mutuishayi avait instauré la terreur contre les journalistes, opposants et médias. Les événements nous ont donné raisons devenu baron et apparatchik du régime, le grand Mammouth siège au Sénat comme Rapporteur pour le compte de Joseph Kabila. Un Sénat godillot et illégitime qui continue de siéger.

Certains congolais de l'étranger ont la mémoire courte, ils l'étalent en public. Ce sont des compatriotes qui ont porté plainte contre Roger Lumbala à  l'Office Français de protection des Réfugiés et Apatrides (Ofpra) pour sa demande d'asile. Ils en ont le droit. Réveil FM International a livré l'information. Que les ethno-tribalistes, partisans de Roger Lumbala s'effarouchent c'est normal. Mais delà  à  penser qu'ils peuvent museler Réveil FM International, ils se trompent d'adresse. Nous sommes libres et indépendants. Nous ne sommes à  la solde de personne ! Comme du lait au feu nous veillons à  notre indépendance, qui n'est ni marchandable ni négociable. Réveil FM International n'est pas là  pour faire plaisir aux Congolais ! Nous livrons l'information.

Certains ethno-tribalistes croient comme fer, puisque Roger Lumbala est leur frère de tribu et ethnie, leur leader tribalo-ethnique, nous n'avons pas le droit de livrer une information le concernant. La plainte contre lui à  l'Ofpra les humilient. Il ne fallait pas donner cette information aux congolais car Roger Lumbala est le futur Président de la RDC. Ils se trompent de média et d'époque ! Puisque Réveil FM International a eu à  livrer cette information, nous poursuivrons jusqu'au bout de l'affaire.

Il faut rassurer aux tribalo-etniques que la France est un état de droit. Si la requête introduit à  l'Ofpra sur Roger Lumbala sur l'enrà´lement des enfant soldats en Ituri en tant que Seigneur de guerre n'est pas valable, il aura son statut de réfugié. Lorsque Roger Lumbala avait traité les Congolais de l'étranger, des pauvres qui font de petits boulots pour survivre en Europe et que lui avec ses butins de guerre, il pouvait les payer tous. On n'avait pas entendu de l'indignation des tribalo-ethniques comme aujourd'hui. Ce sont les mêmes pauvres congolais qui ont porté plainte contre lui, à  la justice française de trancher.

Les ethno-tribalistes,partisans de Roger Lumbala n'ont qu'à  bien se tenir !

Partager sur : Partager