Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Si Gaspard Lonsi Koko s'était trompé à  propos du "Mangeodrome National'' d'alias Joseph Kabila ?

Gaspard Lonsi Koko, quel est le bilan de sa participation au "Mangeodrome national" d'alias Joseph Kabila ?

Ils sont nombreux des Congolais de l'étranger qui étaient candidats à  la participation à  la fameuse "Concertation National" d'alias Joseph Kabila en octobre 2013. Plusieurs mois après aucune résolution n'a été prise par l'incapacitaire de Kingakati sans doute occupé aux coqs, poules, boutures de manioc...et jeux Nintendo plutà´t qu'aux vrais problèmes du Congo qu'il dirige par défi, sans légitimité et en toute illégalité. Nous revenons sur le couac que Réveil FM International avait eu avec Gaspard Lonsi Koko qui est peut-être brillant mais son action politique est en zig zag. Dans un article d'Afrikarabia, du jeudi 4 juillet 2013, dont le titre était: "RDC : La diaspora oubliée du dialogue national" Gaspard Lonsi Koko réclamait à  cor et à  cri la participation de la diaspora au "Mangeodrome National". Lorsqu'on prétend être un humaniste engagé qui prà´ne l'inclusion de tous les Congolais, on ne se fourvoie pas en jouant au repli identitaire. Après avoir trompeté partout qu'il était le candidat du changement aux élections frauduleuses de 2011, Gaspart Hubert Lonsi koko n'a trouvé mieux que d'abandonner sa candidature présidentielle en rétrogradant sa candidature à  la députation en présentant à  Madimba, coin ancestral dans le Bas-Congo. Il a d'ailleurs brillamment échoué. Qui ne nous dit pas qu'il a été élu et que le régime l'a recalé ?

Notre commentaire sur l'article de notre confrère Christophe Rigaud d'Afrikarabia a été sans équivoque, il demeure d'actualité. Nos mises en garde à  Gaspard Lonsi Koko se sont révélées exactes :

Bonjour,

De quelle diaspora parle Gaspard Lonsi Konko ? La DCFD est-elle représentative ne fut-ce qu'en France ? A-t-elle combien des membres ? Si Lonsi Koko veut aller au dialogue Inter-congolais de Joseph Kabila qu'il y aille en son nom propre et non parler de la diaspora comme s'il a un groupe de congolais derrière qui soutient sa démarche.

Il est allé au Congo d'abord pour être candidat présidentiel en 2011 puis lui même a changé pour la députation dans sa province d'origine le Bas-Congo. Et pourtant c'est le même régime avec lequel il espère participer au dialogue intercongolais qui a massacré les membres de Bundu dia kongo.

Gaspard Lonsi Koko a-t-il n'est fut ce que dénoncer cette tuerie à  grande échelle ? Non.

C'est légitime d'avoir une ambition personnelle comme l'a Lonsi Koko mais delà  à  faire croire qu'il est soutenu par des congolais, c'est chimérique. Tous ceux qui veulent aller au dialogue intercongolais de Jo Ka, ils le font pour eux mêmes. Joseph Kabila n'a aucune légitimité. Il est usurpateur et imposteur. Il n'a jamais gagné aucune élection en RDC. Aidé par des congolais tripatouilleurs et la mafia internationale, il dirige le Congo par défi.

Je n'ai rien contre Lonsi Koko, il réfléchit en opposant mais lui qui va souvent à  Kinshasa peut-il nous dire s'il y a vraiment une opposition politique à  Joseph Kabila ? Les vrais opposants sont emprisonnés: Eugène Diomi Ndongala, Jacques Chalupa, le Pasteur Kutino, Gabriel Mokia vient d'être relà¢ché...Et le président élu Etienne Tshisekedi est en résidence surveillée.

Pourquoi Lonsi Koko voudrait-il que la diaspora soit invitée au dialogue pour cautionner les décisions déjà  arrêtées par Joseph Kabila, alors qu'il est tout le temps au Congo ? Qu'il y aille comme il en a l'habitude et qu'il parle en son nom personnelle.

L'opposition congolaise aujourd'hui rassemble tous les mangeurs à  tous les rà¢teliers de la République. Ces fameux opposants qui ne voient même pas la misère de notre peuple mais pensent d'abord à  leur ventre, moi je m'en méfie.

Il y a un manque criant de constance dans le chef de ceux qui claironnent qu'ils sont dans l'opposition. Fort heureusement pour les Congo, il y a des Résistants-Patriotes-Combattants !

Merci

Gaspard Lonsi Koko et les autres étaient libres de préconiser la participation au "Mangeodrome National". L'avenir a-t-il donné raison aux troubadours politiques, aux mangecrates en herbe et politiventres en devenir ? Non ! A Paris, Gaspard Lonsi Koko est rentré la queue entre les pattes feignant de se faire oublier et gommer ses turpitudes ! Il est devenu aphone, nous lui donnons l'occasion de nous dire le bilan de sa participation à  la "Concertation nationale" boutiquée. Le régime d'alias Joseph Kabila est tricheur, fraudeur sans oublier les assassinats. Légitimer un tel régime en cautionnant sa participation est un non-sens, pour un individu comme Gaspard Lonsi Koko qui a le verbe haut et clame qu'il est humaniste. Depuis la fameuse "Concertation Nationale", on ne voit rien venir. Un pays se gouverne-t-il avec un incapacitaire dont l'impéritie est connue de tous ?

Le Congo mérite n'en déplaise à  Gaspard Lonsi koko, le perdiemiste du "Mangeodrome National" d'alias Joseph Kabila.

Partager sur : Partager