Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Suède: Hravn Forsne, candidat aux législatives : `` François Mitterrand était mon papa » !

à€ gauche : Hravn Forsne sur l'une de ses affiches de campagne. à€ droite : François Mitterrand en 1954

Il a 25 ans, un air bien sage et, comme son supposé père, un don précoce pour la politique... bien qu'il ne soit pas du même bord. Hravn Forsne, candidat aux élections législatives suédoises pour le parti de centre droit du Premier ministre Fredrik Reinfeldt, a fait un incroyable coming out dans la presse hier matin. `` Je veux être jugé pour ce que je suis, pas pour qui était mon père. Mais d'accord, c'est comme ça : François Mitterrand était mon papa », a déclaré le jeune homme au `` Kungsbacka-Posten », un journal local.

Si sa ressemblance avec l'ancien leader socialiste n'est pas frappante, une chose est sà»re : Hravn, qui habite à  Kullavik (sud-ouest du pays), est le fils de Christina Forsne, 66 ans. Cette ex-journaliste avait raconté il y a quelques années sa liaison avec le président socialiste jusqu'en 1995, quand elle était correspondante à  Paris pour le quotidien `` Aftonbladet » et la télévision publique suédoise. Ils s'étaient rencontrés en 1979. Alors qu'elle l'interrogeait en tête à  tête, il l'avait -- selon ses dires -- coupée pour demander : `` Vous ne parlez que de politique, mademoiselle ? Vous n'aimez pas la vie ? »

Né en novembre 1988

Dans son livre, elle raconte avoir parfois profité d'une entrée dérobée aux jardins du palais qu'on laissait ouverte. `` On se faufilait à  l'extérieur quand les gardes ne faisaient pas attention et on s'échappait en ville. Nous rêvions de pouvoir vivre comme tous les autres. » Leur relation a continué de nombreuses années, de façon épisodique, jusqu'en 1995, un an avant la mort du président. Christina s'est toujours refusée à  révéler l'identité du père de son enfant né en novembre 1988... soit quelques mois après la réélection de Tonton, alors à¢gé de 72 ans et déjà  père de Mazarine, sa fille née d'une relation extraconjugale. Hravn a-t-il bien connu celui qu'il désigne aujourd'hui comme son père ? Il l'aurait vu cinq ou six fois, dit-il sobrement. Très sollicité hier, il n'a pas souhaité s'étendre sur le sujet. `` J'en parle seulement avec les médias locaux parce que c'est important pour eux et pour les électeurs de connaître leur candidat », a-t-il déclaré... en français et dans une belle langue de bois.

Bien que seule la politique suédoise l'intéresse, il suit l'actualité française à  la radio et sur Internet qui, hier, parlait beaucoup de ce jeune politicien ambitieux, spécialiste des questions d'éducation. D'après les médias suédois, il est en position éligible aux législatives du 14 septembre ainsi qu'aux municipales.

Partager sur : Partager