Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Marseille, une ville fascinante vue par Freddy Mulongo

Chaque année, nous prenons la peine de découvrir une ville ou un village français. Au lieu de découvrir Saint-Tropez en souvenir de "Louis de Funès, Michel Galabru... des gendarmettes et des monstrueux embouteillages, notre cœ“ur a penché pour Marseille, le soleil et la convivialité de ses habitants. Marseille est une commune du sud-est de la France, chef-lieu du département des Bouches-du-Rhà´ne et de la région Provence-Alpes-Cà´te d'Azur. Depuis 2000, Marseille fait partie de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole, qui regroupe 1 039 739 habitants. Par sa population, Marseille constitue la deuxième commune de France, avec 850 636 habitants, et la troisième agglomération avec 1,56 millions d'habitants en 2011. Son aire urbaine, de 1,72 millions d'habitants, est également la troisième de France.

Direction Marseille dans le sud de la France. Photos Réveil FM International

Plus ancienne ville de France, fondée vers 600 av. J.-C. par des marins grecs originaires de Phocée, Marseille est depuis l'Antiquité un important port de commerce. Elle connait un essor commercial considérable au cours du xixe siècle. Profitant de l'expansion de l'Empire colonial français, elle devient alors une ville industrielle florissante et le premier port français vers les colonies. Elle reste aujourd'hui encore le premier port français, le deuxième port méditerranéen et le quatrième port européen.

Mairie de Marseille. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo devant la mairie de Marseille. Photo Réveil FM International

Le vieux port de Marseille. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo au vieux port de Marseille. Photo Réveil FM International

Souffrant de difficultés économiques à  partir des années 1960 à  la suite des processus de décolonisation et de désindustrialisation, ainsi que d'une mauvaise image liée à  son grand banditisme, la ville connait néanmoins un renouveau urbain, économique et culturel depuis la fin des années 1990. Elle fait aujourd'hui l'objet du projet Euro-méditerranée, l'une des plus grandes opérations urbaines d'Europe, accueille le siège du Conseil mondial de l'eau et fut désignée Capitale européenne de la culture en 2013. L'ouverture de Marseille sur la mer Méditerranée en fait depuis ses origines une ville cosmopolite d'échanges culturels et économiques avec l'Europe du Sud, le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie. Elle est d'ailleurs parfois considérée comme la `` Porte de l'Orient ». Sa population, construite sur des vagues d'immigrations successives venues principalement du bassin méditerranéen depuis la moitié du XIXe siècle, reste aujourd'hui fortement marquée par le multiculturalisme.

Photos. Le vieux port de Marseille

Le vieux port de Marseille. Photos Réveil FM International

Ville portuaire, Marseille a de tout temps été une ville tournée vers la mer et le port a joué et joue encore un rà´le de premier plan dans l'économie de la ville.

Au XIXe siècle, la ville est à  une situation clef pour les échanges entre la France et ses colonies : elle est au carrefour des routes commerciales qui relient l'Europe à  l'Afrique, au Moyen-Orient mais aussi à  l'Asie à  partir de l'ouverture du canal de Suez en 1869. Le trafic portuaire explose alors, passant de 600 000 tonneaux exportés en 1820 à  plus de 7 millions en 1900. L'extension des activités portuaires, jusqu'alors concentrées dans l'actuel Vieux-Port, est alors nécessaire pour faire face à  ce flux grandissant de marchandise : durant le Second Empire, de nouveaux bassins agrémentés de quais sont créés à  la Joliette, au Lazaret ou à  Arenc.

Le port est de nouveau agrandi au XXe siècle, mais vers l'ouest, à  l'extérieur de la ville. En 2013, le Grand port maritime de Marseille, qui s'étend de Marseille à  Fos-sur-Mer, traite 85 millions de tonnes de marchandises, principalement des hygrocarbures (60 % des trafics). Il s'agit ainsi du premier port français, du deuxième en Méditerranée121 et du cinquième en Europe. La croissance du trafic de conteneurs depuis 1990 a été très faible comparativement aux principaux concurrents méditerranéens, la part de marché du port de Marseille passant de 18,6 % en 1989 à  5,5 % en 2006 même si depuis 2012 le trafic est en forte augmentation (+15% de 2011 à  2013) grà¢ce notamment à  la mise en service de nouveaux terminaux.

Marseille est par ailleurs le premier port de croisière de France : en 2013, plus d'un million de croisiéristes ont visités la ville, dont le port de croisière est devenu en 2013 le sixième plus important en Méditerranée.

Marseille est aussi parmi les trois premiers complexes de plaisance d'Europe et compte quatre ports de plaisance importants : Le Vieux-Port (3 200 places à  quai avec 6 mètres de tirant d'eau)

La Pointe Rouge (1 200 places à  quai avec un tirant d'eau de 4 à  6 mètres)

Le Frioul (650 places à  quai dont 150 anneaux réservés aux plaisanciers de passage)

L'Estaque (1 500 places dont 145 pour la plaisance).

Marseille est enfin un des principaux ports de pêche de la cà´te méditerranéenne française. Cependant, les pêcheurs se sont raréfiés ces dernières décennies : pour tout le quartier maritime de Marseille, on ne compte plus que 260 marins pour 125 navires pratiquant une pêche traditionnelle.

Partager sur : Partager