Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Château d'If à  Marseille: La forteresse qui devint la prison d'Etat pour les protestants, galériens ou républicains !

Le Chà¢teau d`If Lors d`une visite à  Marseille en 1516, François Ier mesure l`importance stratégique du site et ordonne qu`on y dresse une forteresse. Très vite, la forteresse change de fonction et devient prison. A partir du XVIIe siècle, les protestants sont jetés en masse dans les cachots. Aux prisonniers de marque cependant, la forteresse offre des conditions de vie tout à  fait décentes. Le prisonnier le plus célèbre est sans doute José Custodio Faria qu`Alexandre Dumas rend immortel avec le Comte de Monte-Cristo. On peut encore voir le trou creusé dans le mur d`une des cellules par Edmond Dantès. Après avoir accueilli les insurgés de 1848 et les communards de 1871, la forteresse perdra sa vocation carcérale et sera ouverte au public en 1890. Dans le chà¢teau d`If, véritable prison, certains huguenots restent captifs de nombreuses années. Les galériens protestants refusant avec constance de se convertir sont jetés dans les cachots.

Croix huguenote sur la plaque commémorative des 3500 protestants condamnés aux galères. Photo Réveil FM International

Le chà¢teau d'If est une fortification française édifiée sur les ordres du roi François Ier, entre 1527 et 1529 sur un îlot de l'archipel du Frioul, proche des îles de Ratonneau et Pomègues au centre de la rade de Marseille. C'est une construction carrée de trois étages mesurant 28 mètres sur chaque cà´té, flanquée de trois tours, percées de larges embrasures. Le reste de l'île, dont la dimension est seulement 3 hectares, est fortement défendu ; de hauts remparts avec des plates-formes à  canon surmontent les falaises.

Freddy Mulongo au Chà¢teau d'IF. Photos Réveil FM International

Il a essentiellement servi de prison pendant ses 400 ans d'utilisation officielle. Rendu célèbre par le roman d'Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, il est l'un des sites les plus visités de la ville de Marseille (90 000 visiteurs par an). Il a été classé monument historique le 7 juillet 1926.

Alexandre Dumas au Chà¢teau d'IF pour son roman "Le Comte de Monte-Cristo". Photos Réveil FM International

Le chà¢teau implanté sur l'îlot de l'archipel du Frioul est constitué de quatre îles. L'ensemble atteint 200 hectares, situé environ à  4 km au large de Marseille. L'îlot d'If se trouve à  l'est des deux îles principales, l'île de Pomègues et celle de Ratonneau. Il est le plus proche de la ville. La quatrième est le petit îlot de Tiboulen du Frioul (cà´te ouest).

Freddy Mulongo au dessus de la tour du Chà¢teau d'IF. Photo Réveil FM International

Ces îles, du fait de leur position stratégique en rade de Marseille, en ont constitué depuis longtemps les défenses avancées sur la mer. Sur chaque éminence était édifié un fort militaire, et batteries, tranchées, postes d'observations parsèment l'ensemble de l'archipel. Dès Henri IV, un fort très important couronnait l'île Ratonneau, actuellement totalement enfoui sous les reconstructions successives. Puis ce fut l'île d'If qui fut fortifiée au XVIe siècle.

Des automates au Vieux-port

Photos Réveil FM International

Partager sur : Partager