Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

OCDE: Achille Mbembe et Lionel Zinsou, deux brillatissimes intellectuels chantres de l'afro-optimisme

Paris, 8 octobre 2014, Forum nouveau monde de l'OCDE, Achille Mbembe l'un des brillants panélistes sur l'Afrique. Photo Réveil FM International

Le professeur Achille Mbembe répondant aux questions de Freddy Mulongo. Photo Réveil FM International

Au Forum nouveau monde de l'OCDE tenu à  Paris du 7 au 8 octobre dernier, l'arriviste-pistonnée et postiche Magatte Wade, la soldate de Paul Kagamé, a brillé par un discours hystérique, biscornu, étrange, sans tête ni queue sur le continent. A part sa propagande pour l'ogre de Kigali et son régime sans opposants, un pays pilleur des ressources de la République démocratique du Congo, on a du mal se souvenir de l'intervention "OVNI" de Magatte Wade, la crypto-Sénégalaise dans le panel sur l'Afrique. Fort heureusement, l'Afrique a ses dignes fils et filles dont la notoriété est connu de tous.

Paris, 8 octobre 2014, Forum nouveau monde de l'OCDE, Lionel Zinsou, l'incontournable intellectuel chantre de l'afro-optimisme. Photo Réveil FM International

Lionel Zinsou et Roger Bongos. Photo Réveil FM InternationalLionel Zinsou et Roger Bongos. Photo Réveil FM International

C'est le cas d'Achille Mbembe, spécialiste de l'histoire de l'Afrique du sud d'origine camerounaise, mais aussi de Lionel Zinsou, Normalien, diplà´mé de Sciences Po et de la LSE, ancien Professeur à  l`ENS et à  l`ENA notamment, Lionel Zinsou dirige depuis 2009 PAI Partners, le plus important fond d`investissement français. Ce franco-béninois, ancien Conseiller du Premier Ministre Laurent Fabius, est un financier hors pair qui a aussi été Associé Gérant de la banque d`affaires Rothschild. Particulièrement engagé pour l`émergence économique de l`Afrique, Lionel Zinsou est le chantre de l`afro-optimisme.

Du 7 au 8 octobre, le Forum Nouveau Monde s'inscrit dans l'esprit du Colloque Nouveau Monde, initié en 2009 par le gouvernement français et une équipe d'économistes internationaux. Désormais remodelé, le forum est devenu un rendez-vous politique et économique annuel incontournable. Durant deux jours, acteurs venus du monde politique, économique et académique se retrouvent pour débattre sans tabou des questions fondamentales qui déterminent les choix de nos gouvernants et ceux des institutions européennes.L'Afrique est aussi au centre des débats. Avec des taux de croissance exceptionnels ces dernières années, le continent apparaît aujourd'hui comme le nouvel acteur émergent de la planète. Mais pour Achille Mbembe, professeur d'histoire et de science politique à  l'université sud-africaine de Witwatersrand, le continent africain a encore des problèmes à  résoudre pour soutenir sa croissance. L'Afrique doit selon lui abaisser les barrières et les coà»ts de circulation à  l'intérieur même de ses frontières. L'Afrique doit aujourd'hui "s'ouvrir à  elle-même".

Partager sur : Partager