Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Paul Nsapu Mukulu, l'homme de l'année 2014, prix Réveil FM International et Afrique Rédaction

Paul Nsapu Mukulu, Secrétaire Général FIDH, section Afrique. Photo Afrique Rédaction-Réveil FM International

Freddy Mulongo comme Roger Bongos sommes des journalistes engagés. Une première à  Paris, c'est Réveil FM International et Afrique Rédaction qui avions organisé le premier Forum International sur "La liberté de la presse, le respect des droits de l'homme et contre l'impunité" Aucun journaliste africain ni aucun média de la diaspora africain n'y avaient pensé avant. Réveil FM International comme Afrique Rédaction sommes des médias citoyens, alternatifs et non marchands. Le prix de l'homme de l'année à  Paul Nsapu Mukulu, Secrétaire Général de de la FIDH et président de la ligue des électeurs de République démocratique du Congo, n'a pas été marchandé. D'ailleurs ni Réveil FM International ni Afrique Rédaction sommes des médias thuriféraires et fayots pour des régimes encore moins pour des individus. Ces sont les qualités de l'homme qui ont prévalu: L' attachement à  la vérité historique de son pays, la République démocratique du Congo, son implication pour que la vérité étouffée éclate en plein jour, son accompagnement silencieux des familles et dossiers, victimes des atteintes des droits de l'homme...

Paul Nsapu Mukulu, Secrétaire Général FIDH, section Afrique. Photo Réveil FM International

Très discret, mais avec un carnet d'adresse fournit, Paul Nsapu Mukulu, est souvent au four et au moulin pour la République démocratique du Congo et sa diaspora. Au fil de temps, par son travail, il est devenu le référent voire le recours pour la majorité de nos compatriotes pour ce qui touchent aux droits de l'homme. Grà¢ce à  Paul Nsapu et à  plusieurs de ses soutiens, le dossier Floribert Chebeya et Fidèle Bazana a fini par être confié à  la justice sénégalaise. Paul Mwilambwé le policier témoin n°1 qui a assisté à  la mort par étouffement de Floribert Chebeya est à  Dakar au Sénégal et attend l'ouverture du procès. Son épouse et ses enfants sont sécurisés, grà¢ce aux démarches de Paul Nsapu Mukulu. Son souhait est que toute la vérité puisse être faite sur l`assassinat de ces deux dignes fils du Congo-Kinshasa.

Paul Nsapu Mukulu, homme de l`année 2014, prix Réveil-FM-International et Afrique Rédaction

`` Prix de l`excellence, du courage, de la probité et du patriotisme »

Secrétaire Général de la FIDH, Fédération Internationale de la Ligue des Droits de l`Homme, section Afrique, théologien de profession, né le 26 juin 1957 à  Kananga ( Luluabourg) en République Démocratique du Congo. Il œ“uvre particulièrement dans son champ de travail, en ayant une spécialisation avérée sur la RDC, au regard des entorses multiples des droits de l`homme que le régime en place, foule au pied.

Grà¢ce à  ses actions, que le président François Hollande a eu la résolution d`aller en RDC (Kinshasa), en 2012 lors du Sommet de la Francophonie, pour clouer au pilori ce régime caporal qui paupérise sa population.

Paul Nsapu est un militant pour les droits humains et président de l'ONG congolaise `` Ligue des électeurs ». Ayant mené des activités clandestines sous le régime du général Mobutu, il profite de l'ouverture annoncée par celui-ci le 24 avril 1990 pour co-fonder, 6 jours plus tard, cette organisation.

Cependant, la répression menée par les services de sécurité et les autorités congolaises conduit à  des assassinats de défenseurs des droits humains, d'opposants politique, de journalistes, etc. Menacé de mort et arrêté à  plusieurs reprises à  cause de ses activités, Paul Nsapu quitte la RDC avec sa famille et s'installe en Belgique en 2006.

Encore aujourd'hui, ses interventions en faveur du respect des droits humains en RDC entraînent des sanctions à  l'encontre des membres de sa famille restés au pays. En tant que président du Conseil d'administration de la Ligue des électeurs, organisation affiliée à  la FIDH, il est élu secrétaire général pour la troisième fois consécutive depuis 2007 lors du 38e Congrès de la FIDH de mai 2013, qui s'est déroulé à  Istanbul en Turquie.

Paul Nsapu Mukuluest un expert africain reconnu en matière électorale. Il a participé, entre autres, à  des missions d`enquête en Cà´te d`Ivoire et au Mali pour le compte de la FIDH.

Aujourd`hui, s`active pour faire tomber les assassins de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, les activistes des droits de l`homme tués par le régime dictatorial, afin de cacher leur crime à  l`encontre des membres de Bundu-dia-Congo surnommé le massacre de BDK !

Plus de 4500 vies fauchées lors de l`expédition punitive organisée en toute impunité par le Général de la police, John Numbi, qui aujourd`hui est sous le viseur de la Cour Pénale Internationale (CPI), lui et son commanditaire alias Joseph Kabila, de ces crimes odieux contre la population du Bas-Congo.

Grà¢ce à  la perspicacité de Paul Nsapu MukuluS, avec concours de la FIDH, les vrais assassins de Floribert Chebeya et Fidèle BAZANA, activistes des droits de l`homme seront identifiés et traduits devant les tribunaux compétents…

Paul Mwilambwe, le témoin clé qui d`ailleurs avait échappé à  l`assassinat de la part des sbires de celui qu`on appelle Joseph Kabila, le mois de novembre dernier, est dans un lieu sà»r, sous une étroite protection, en attendant, le procès retentissant qui aura lieu très prochainement à  Dakar. On tremble déjà  à  Kinshasa à  l`idée de savoir qu`un certain Paul Mwilambwe va tout mettre sur la place publique.

Condamné à  mort par contumace à  Kinshasa, Paul Mwilambwe se trouve depuis le mois de novembre 2013 au Sénégal. S'il se trouve être l`un des `` suspects » dans l`assassinat des défenseurs des droits de l`homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, il est surtout un témoin clé : il met notamment en cause le général John Numbi, ancien chef de la police congolaise et la haute sphère politique de la RDC.

Il est vrai que ce dossier `` affaire Chebeya » est très embarrassante, pour le Sénégal, la FIDH, avec la pression de son Secrétaire Général, Section Afrique, Paul Nsapu Mukulu, veille au grain et ne veut rien là¢cher. Pas un iota…

Suite aux révélations classées secrètes, recueillies par l`activiste, Paul Nsapu Mukulu sous les sceaux du secret, me dit-on, et à  la lumière de la gravité des faits allégués, La FIDH avait décidé de porter plainte à  Dakar pour qu'elle soit entendue. Aujourd`hui partie civile, elle a accès au dossier qui brà»le ce qui reste des neurones à  alias Joseph Kabila.

Même si la justice sénégalaise freine des quatre fers, pour que ses investigations traînent en longueur, ou qu`elles ne soient pas couronnées de succès, pour des raisons diplomatiques avec des conséquences qu`on sait. Il est clair à  présent, après le camouflet d'alias Joseph Kabila à  Dakar, et la honte que celui ait fait montre, en quittant précipitamment le XVè Sommet de la Francophonie en catimini, courroucé après le discours de François Hollande et Macky Sall très orientés vers l'alternance politique, le respect droits de l`homme, la liberté de la presse etc… François Hollande qui était arrivé au Centre International de Dakar avec son discours dans une farde jaune, chevillé à  son corps, craignant toute fuite, n' a pas cessé de marteler le `` non » à  la modification constitutionnelle pour se maintenir Ad vitam à¦ternam au pouvoir.

Il rentrera à  Kinshasa sans passer le flambeau du XVè Sommet de la Francophonie à  son homologue du Sénégal qui accueillait cet événement d`une dimension internationale. Le Sénégal punira-t-il, ce fameux `` président » de la République démocratique du Congo, pour ses affronts au pays de la Téranga (pays de l`hospitalité)... ?

Une quote-part, dans l'actif de Paul Nsapu Mukulu qui s`active en silence comme il a l`habitude de faire. Dans la discrétion, effacée, mais avec des résultats qui changent les cours de choses en République démocratique du Congo. Sa présence à  Dakar au Sénégal, lors de cette rencontre de la francophonie en dit long avec son sourire communicatif…

En synergie et en concertation avec Freddy Mulongo, Rédacteur en Chef de Réveil-FM-International, Roger Bongos d`Afrique Rédaction, le Premier prix de l`excellence, de la probité, de la bravoure et contre l`impunité en Afrique, sera remis en début de cette année 2015 à  Paul Nsapu Mukulu, activiste des droits de l`homme (FIDH), en main propre, médaille et diplà´me, au mois de janvier prochain, lors d`une cérémonie devant la presse internationale, devant les personnalités de la société civile, politique et leaders d`opinion à  Paris.

En synergie et en concertation avec Freddy Mulongo, Rédacteur en Chef de Réveil-FM-International, Roger Bongos d`Afrique Rédaction, le Premier prix de l`excellence, de la probité, de la bravoure et contre l`impunité en Afrique, sera remis en début de cette année 2015 à  Paul Nsapu Mukulu, activiste des droits de l`homme (FIDH), en main propre, médaille et diplà´me, au mois de janvier prochain, lors d`une cérémonie devant la presse internationale, devant les personnalités de la société civile, politique et leaders d`opinion à  Paris.

Roger Bongos-Afrique Rédaction et Freddy Mulongo-Réveil FM International

Partager sur : Partager