Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Bandia, la première réserve privée du Sénégal

Le girafe dans la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

La réserve de Bandia se situe à  65 km de Dakar et à  15 km de Saly-Portudal (station balnéaire de la "petite cà´te") sur la route principale (N1) allant vers Mbour et la Casamance. Un safari inoubliable de séjour au Sénégal dans la réserve de Bandia où nous avions découvert les grands mammifères d`Afrique dans 3.500 ha de nature grandiose : baobabs géants, buissons épineux, lianes capricieuses…

Awa, une guide experte de la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Plaque d'un véhicule 4x4 de la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Awa, une guide experte de la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Créée en 1990, Bandia est la première réserve privée du Sénégal. Tous les tumulus de la forêt de Bandia ont été classés par les Monuments historiques en 2003. Les 3500 hectares de la réserve de Bandia sont entièrement clà´turés.

La réserve de Bandia possède 10 véhicules pour le safari. Photo Réveil FM International

La réserve de Bandia possède 10 véhicules pour le safari. Photo Réveil FM International

La réserve de Bandia possède 10 véhicules pour le safari. Photo Réveil FM International

La réserve de Bandia possède 10 véhicules pour le safari. Photo Réveil FM International

Alors que d'autres parcs sénégalais sont principalement dédiés aux oiseaux (Parc national des oiseaux du Djoudj ou Parc national de la Langue de Barbarie), Bandia abrite au contraire de nombreux mammifères, délibérément réintroduits dans la région. Parmi les espèces animales présentes dans le parc, on remarque en particulier des rhinocéros, des girafes, de grandes antilopes, des gazelles dama, des élans de Derby, des buffles, des singes patas, des vervets, des phacochères, des hippotragues, des chacals ou des mangoustes. Cependant on y dénombre aussi près de 120 espèces d'oiseaux, ainsi que des autruches, des tortues géantes et des crocodiles.

Le girafe dans la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

La girafe et Roger Bongos. Photo Réveil FM International

Roger Bongos et la girafe. Photo Réveil FM International

Deux girafes dans le buisson. Photo Réveil FM International

La girafe. Photo Réveil FM International

Le zèbre. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo dans la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo dans la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Le grand koudou. Photo Réveil FM International

L'autruche. Photo Réveil FM International

L'autruche qui toise un véhicule et ses passagers. Photo Réveil FM International

Un véhicule 4x4 de la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Un véhicule 4x4 de la réserve de Bandia. Photo Réveil FM International

Outre les animaux et la nature, le visiteur peut également découvrir des pyramides sérères avec chambre mortuaire reconstituée, tombeau de griots au creux d'un baobab millénaire contenant d'authentiques ossements humains, meule de charbonnier, cases peuls, etc... tout cela avec d'intéressantes explications, agrémentées de savoureuses anecdotes, par des guides compétents et souvent polyglottes comme Madame Awa.

En confiant la gestion de la forêt de Bandia à  un opérateur privé européen qui l'a transformé en réserve d'animaux, l'Etat sénégalais a permis d'en faire l'un des sites touristiques incontournables pour les visiteurs de la Petite Cà´te (Saly, Mbour, Nianing, La Somone, etc..). La réserve d'accès facile est en effet située à  moins de 15 minutes de la plupart des zones de résidence touristiques.

La réserve de Bandia a la particularité d'héberger des animaux en liberté totale ainsi que d'autres qui sont dans des enclos. C'est l'assurance pour le touriste d'avoir la certitude voir les espèces promises sur la brochure.

La réserve abrite en effet des grands mammifères qui ne vivent pas ou plus en liberté au Sénégal : zèbre, girafe ou rhinocéros ne sont pas des animaux que l'on peut voir en liberté dans le pays. Ceux-ci sont donc dans des grands enclos tout comme les carnivores (hyènes, chacals).

D'autres animaux sont présents à  la fois en espace clos et en liberté totale : c'est particulièrement le cas des oiseaux dont la réserve de Bandia voit environ 120 espèces chanter dans ses arbres. Certain mammifères sont également présents à  l'extérieur de la réserve : les villageois des environs voient tous les jours des chacals, des singes pata, des hyènes ou des phacochères !

Parmi les grands animaux que vous découvrirez dans la réserve de Bandia, il y a le rhinocéros blanc, le zèbre, la girafe, le buffle, l' éland de Derby, l'éland du Cap, l'oryx, l'hippotrague rouan, le cob à  croissant, le cob de Buffon, le grand koudou, l'impala, la gazelles dama, la gazelle à  front roux, le phacochère, le singe pata, le singe vert, le chacal, la mangouste, le crocodile, la tortue sulcata ou l'autruche !

Baobab éléphant dans la réserve de Bandia

Ce qui est intéressant c'est que les environs immédiats de la forêt de Bandia sont déjà  semi-déserts (seuls quelques baobabs agrémentent le paysage) même en dehors de zones agricoles. On voit donc bien l'effet dévastateur du déboisement qui prouve bien que cette désertification n'a pas de cause climatique : ce sont simplement les villageois qui au fil des années pour chauffer les aliments ont coupé tout ce qui était vert ! Le baobab doit sa survie au fait qu'il soit impropre à  la combustion !

La visite de la réserve coà»te 10 000 FCFA (15€) par adulte et 5000 FCFA (7,5€) par enfant de 3 à  12 ans. A cette somme il faut ajouter le 4000 FCFA pour le guide (6€) et le prix d'entrée ou de location du véhicule : si vous avez votre propre véhicule (4x4 en saison des pluies), son entrée dans le parc coà»te 10 000FCFA (15€). Sur place des véhicule de 9 à  11 places sont proposés pour 40 000 FCFA (60€). Des camions 4x4 de 25 places sont proposés à  60 000 FCFA (90€).

La visite pour un couple avec enfant disposant de son propre véhicule 4x4 coà»te la somme de 39000 FCFA (60€). Un groupe de 4 amis ne disposant pas de véhicule paiera donc 84000 FCFA (128€). A noter que la plupart des grands hà´tels et des agences de voyages sur place organisent des visites de la réserve de Bandia permettant ainsi de mutualiser les frais fixes (acheminement jusqu'à  la réserve, paiement du guide et véhicule). Une visite de la réserve avec une prise en charge à  votre hà´tel peut donc coà»ter au total 15000 FCFA (22,5€) par personne ce qui est déjà  plus raisonnable. La visite dure de deux à  trois heures (une cinquante de kilomètres de pistes sillonnent la réserve). La caisse est ouverte de 8h à  18h mais les visiteurs doivent avoir quitté la réserve avant le coucher du soleil.

Au restaurant de la réserve de Bandia, attention au singe pique-assiette. Photo Réveil FM International

Partager sur : Partager