Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Chine: Manuel Valls est arrivé à  Taijing à  bord de "Hollande Air Force One", l'avion présidentiel l'A330 !

"Hollande Air Force One", l'avion présidentiel l'A330 à  la disposition du Premier ministre Manuel Valls pour sa visite officielle en Chine. Photo Réveil FM International

Pékin, dans le grand hall du Palais du peuple, après les hymnes nationaux Le Premier ministre chinois Li Keqiang invite son homologue français Manuel Valls à  passer les troupes en revue. Photo Réveil FM International

Pékin, Manuel Valls passe les troupes en revue au Palais du peuple. Photo Réveil FM International

Pékin, les deux Premiers ministres: Li Keqinag et Manuel Valls au Palais du peuple. Photo Réveil FM International

C'est à  bord de "Hollande Air Force One" que le Premier ministre Manuel Valls à  atterri à  Tainjin plutà´t qu'à  Beijing, la capitale. Tainjing est une métropole dynamique à  une centaine des kilomètres de Pékin. Tout est dans le symbolique. D'ailleurs, pour sa première visite en France, le président chinois Xi Liping avait atterri à  Lyon plutà´t qu'à  Paris. Jamais un pays n`a envoyé à  Lyon son plus haut représentant aussi souvent que la Chine. Le président chinois Xi Liping a poursuivi une tradition qui a débuté en 1975 avec la visite de Deng Xiaoping, alors vice- Premier ministre. Depuis, le président de la République Jiang Zemin en 1999 puis Hu Jingtao, alors vice-président de la République en 2001, avaient tenu à  fouler le sol lyonnais. 3 000 étudiants chinois sont présents à  Lyon. Pour Manuel Valls tout est dans le symbolique. A Réveil FM International, nous en avons retenu trois:

1. Le président François Hollande ne prête pas sa "Hollande Air Force One", un bijou de la République mis à  sa disposition, à  son Premier ministre s'il n' y a vraiment pas de confiance entre les deux personnalités de l'Exécutif. Il faut dire que François Hollande et Manuel Valls sont revigoré dans leur solide gestion des attentats terroristes de "Charlie Hebdo" à  Paris. La présence de plusieurs chefs d'Etat et chefs des gouvernements à  la marche du "Rassemblement républicain" du 11 janvier 2015 prouve à  dessein qu'il y a eu une bonne entente et coordination entre l'Elysée et Matignon. Bien que le chà´mage continue à  grimper et les problèmes sociaux pas encore résolus, il y a eu un regain de bons points dans les sondages publiés ces derniers temps, beaucoup plus pour Manuel Valls que pour François Hollande. On peut dire que François Hollande et Manuel Valls s'entendent bien. Dans cette entente, il y a cette volonté de montrer que le binà´me est aux commandes et tiennent les manettes du pays. L'avion France ne vole pas à  vue d'oeil: Il y a à  son bord, le pilote et son co-pilote " Hollande et Valls" ! En décembre 2013, Jean-Marc Ayrault avait dà» raccourcir sa visite officielle en Chine, Hollande Force One devait amener le président de la République en Centrafrique et aux obsèques de Mandela en Afrique du Sud!

2. La visite officielle de la République populaire de Chine est la première grande première grande sortie de Manuel Valls hors des pays européens de l'espace Schengen et de l'Afrique: Tchad et Niger en visite éclaire. La Chine est la première puissance économique mondiale. En atterrissant à  bord de l'Airbus 330 présidentiel à  Taijin, ville chinoise où Airbus est implanté et en visitant son usine, Manuel Valls n'a pas caché son objectif. Il a clamé son credo dès son arrivée: "Les investissements chinois sont les bienvenus en France". Credo qu'il martèle tout au long de sa visite officielle dans ce pays aux mille grues. Une grue sur deux dans le monde est chinoise. Le boom économique par des bà¢timents en construction. Manuel Valls est arrivé en Chine accompagné de deux membres de son gouvernement: Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, déjà  à  son compteur six visites en chine et Jean-Marie Le Guen, ministre relation avec le Parlement. Un ancien Premier ministre ami de la Chine, Jean-Pierre Raffarin, Didier Guillaume, Président du groupe PS au Sénat... D'une escadrille d'une escadrille de grands patrons : le PDG d'Airbus Fabrice Brégier, les patrons récemment nommés d'EDF, Jean-Bernard Lévy, et de Thales, Patrice Caine ou encore les patrons d'Areva, SNCF, Schneider, GDF Suez...La Chine il faut compter économiquement avec elle.

3. Dans son mot d'introduction lors de la conférence de presse au Palais du peuple, le Premier ministre chinois Li Keqiang a révélé aux journalistes qu'avec Manuel Valls ils avaient parlé des sujets économiques mais aussi des thèmes chers à  la France:les droits de l'homme, l'Etat de droit et d'internet. Dans le off à  l'hà´tel Sofitel avec les rédacteurs et journalistes, le Premier ministre Manuel Valls a refusé lors du Off avec les rédacteurs et journalistes qui l'accompagnent. Nous apprenons des sources concordantes non confirmées par Matignon, que le Premier ministre Manuel Valls a rencontré des blogueurs et activistes des droits de l'homme chinois. Nous espérons que les droits de l'homme feront toujours partie des discussions entre la Chine et la France.

La visite officielle de Manuel Valls à  Chine est "tout économique" avec une pincée se sel sur les droits de l'homme.

Partager sur : Partager