Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Photos. Rencontre Manuel Valls-Huang Xingguo, maire de Tianjin en Chine !

Manuel Valls à  la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

En Chine pas de "French bashing" qui désigne aussi bien le dénigrement de la France à  l'étranger que l'autodénigrement français en lien avec un certain déclinisme. Au pays de l'Empire du Milieu, la communauté française est fière d'être français, ne sombre dans l'autoflagellation. A l'international, la France n'est pas un petit pays que l'on bafoue, elle est respectée, sa voix est écoutée. La France et la Chine sont membres du Conseil de sécurité de l'ONU. L'une des raisons qui fait que la France compte au niveau international est que sa diplomatie est vraie machine de guerre, elle est bien outillée et elle fonctionne. Des diplomates chevronnés et des équipes techniques expertes travaillent d'arrache pied et veillent à  l'image de la France à  l'extérieur, comme on veille sur du lait au feu ! En Chine, rien n'est acquis d'avance, il faut vraiment avoir des nerfs solides. Les chinois ne vous disent jamais "Oui", ils ont une notion du temps qui peut être éprouvant ! Votre patience est éprouvée à  chaque instant. Coup de chapeau à  l'équipe de communication de Matignon et l'ambassade de France en Chine, très solidaires avec les journalistes qui accompagnaient le Premier ministre Manuel Valls. Dans cette Chine première puissance économique où les esprits sont formatés, où le privilège est encore accordée à  la presse officielle comme si les autres médias n'ont pas droit à  l'existence, où l'accès à  l'internet est limité: pas d'accès à  Google, Twitter, Facebook, You Tube...Les deux jours de Manuel Valls à  Pékin ont été fortement chargés, mais le Premier ministre a pu avoir deux briefing avec les journalistes. Tianjin a été une étape importante dans la visite officielle de Manuel Valls en Chine, c'est pourquoi nous y revenons.

Manuel Valls et Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Manuel Valls et Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Manuel Valls et Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Manuel Valls et Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Manuel Valls et Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Huang Xingguo, le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Maire de Tianjin depuis janvier 2008, Huang Xingguo a été réélu en février 2013 maire de la municipalité de Tianjin (nord), à  l'issue de la session de l'Assemblée populaire municipale. Huang Xingguo est aussi le chef par intérim du comité du Parti communiste chinois (PCC) pour sa ville. La ville portuaire de Tianjin est l'une des quatre municipalités sous administration directe du gouvernement central, les trois autres étant Beijing, Shanghai et Chongqing. Son PIB a atteint l'année dernière 1.280 milliards de yuans (205 milliards de dollars), soit 2,5 fois le niveau de 2007. Huang Xingguo est un personnage important. Le bà¢timent de sa municipalité est immense...et gardé par des militaires ! observez, le grand tableau mural de la salle où il a reçu Manuel Valls et sa délégation. La Grande muraille de Chine l C'est la Grande muraille de Chine qui figure dans le visa que l'ambassade de Chine a accordé aux journalistes. La Grande Muraille de Chine traverse deux municipalités (Beijing et Tianjin), cinq provinces et la région autonome Hui (Ningxia).

Manuel Valls présente sa délégation au maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, il est à  sa neuvième visite en Chine. Photo Réveil FM International

Jean-Pierre Raffarin, sénateur et ancien Premier ministre, ami de la Chine. C'est avec les deux mains que Huang Xingguo, le maire de Tianjin le salue. Photo Réveil FM International

Madame Hélène Conway-Mouret, sénatrice et présidente des français de l'étranger avec le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des Pays de la Loire avec le maire de Tianjin. Photo Réveil FM International

La ville de Tianjin est depuis longtemps liée à  des villes et régions françaises

Tianjin attache depuis toujours une grande importance à  la coopération avec les villes françaises. Grà¢ce au fort soutien de la municipalité de Tianjin et des collectivités locales françaises, les échanges de Tianjin avec ses villes et régions jumelles en France se développent de manière active, ayant déjà  obtenu des résultats tangibles. Le 10 octobre 1984, Tianjin s'est jumelée avec le Nord-Pas-de-Calais ; le 12 novembre 2003, elle a établi des échanges et une coopération avec La Réunion ; le 21 mai 2013, elle est devenue une ville jumelle de la Communauté d'agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA).

Manuel Valls s'entretien avec Huang Xingguo, maire de Tianjin en Chine. Photo Réveil FM International

Manuel Valls s'entretien avec Huang Xingguo, maire de Tianjin en Chine. Photo Réveil FM International

Didier Guillaume, sénateur et président de l'amitié France-Chine, Jean-Pierre Raffarin, sénateur et mi de la Chine, le très dynamique Maurice Gourdault-Montagne, ambassadeur de France en Chine et Jean-Marie le Guen, ministre. Photo Réveil FM International

Jean-Marie le Guen et Laurent Fabius. Réveil FM International

Le Nord-Pas-de-Calais

Situé au Nord de la France, la région Nord-Pas-de-Calais représente un des jumelages les plus importants pour Tianjin en Europe de l'Ouest. Depuis les années 1980, les échanges de haut niveau entre les deux parties sont fréquents et se développent dans divers domaines tels que la culture, la médecine, l'éducation et les collaborations non gouvernementales.

Le 9 octobre 1984, une délégation de 48 personnes dirigée par le président du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, Noà«l Josephe, a effectué une visite à  Tianjin. Le lendemain, le maire de Tianjin, Li Ruihuan, a signé avec le président un accord sur l'établissement de relations de jumelage. En plus de cette visite remarquable, M. Josephe s'est rendu trois autres fois à  Tianjin, en 1988, 1991 et 1996.

Le 17 février 1987, trois bœ“ufs reproducteurs offerts par le Nord-Pas-de-Calais sont arrivés à  Tianjin. Du 29 septembre au 5 octobre 1990, Tianjin a organisé le Festival artistique international des villes jumelles, auquel un groupe de mannequins envoyés par le Nord-Pas-de-Calais a participé. Il s'agissait à  l'époque de la plus grande activité organisée avec l'étranger pour Tianjin. Au mois de mars 1993, l'Institut de recherche de vêtements de Tianjin et une entreprise du Nord-Pas-de-Calais ont conjointement organisé un défilé de mode, ce qui a marqué le début de la coopération économique et commerciale entre les deux parties.

L'arrivée des journalistes à  la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

Le tapis à  l'armoirie de la ville de Tianjin. Photo Réveil FM International

Le salon de l'accueil de la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

L'une des salles immenses de la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

La Réunion

Entourée par l'Océan indien, La Réunion est une région et un département d'outre-mer français. Le 12 novembre 2003, lors de sa visite à  Tianjin, le président du conseil régional de La Réunion, Paul Vergès, a signé avec le maire de Tianjin, Dai Xianglong, l'Accord d'échanges et de coopération entre Tianjin et La Réunion, qui a ouvert une nouvelle page dans la coopération entre les deux parties. Au cours des dernières années, le vice-président du conseil régional de La Réunion, Frédéric Cadet, a effectué cinq visites à  Tianjin, afin de développer des collaborations dans les domaines économiques, commerciaux, touristiques, éducatifs, biotechnologiques et médicaux. Au mois de décembre 2010, un groupe de chefs d'entreprise de Tianjin s'est rendu en France pour participer à  la première édition de la Conférence internationale des biotechnologies.

Trois drapeaux chinois devant la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

La Longqi L5, voiture officielle de Manuel Valls à  Tianjin. Photo Réveil FM International

Les voitures du cortège à  la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

La police chinoise omniprésente. Photo Réveil FM International

Des journalistes devant le bà¢timent de la mairie de Tianjin. Photo Réveil FM International

Un militaire au garde à  vue. Photo Réveil FM International

La ville de Tianjin. Photo Réveil FM International

La CREA

La Communauté d'agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA) se situe en Haute-Normandie. Elle a été créée le 1er janvier 2010. Au mois de janvier 2010, lors de sa visite en France, le maire de Tianjin, Huang Xingguo, s'est entretenu avec le président de la CREA, Laurent Fabius. Au cours de cet entretien, ils se sont entendus sur l'établissement d'un jumelage. Dès lors, les deux régions ont conjugué leurs efforts pour développer une série de collaborations. à€ l'invitation de la CREA, l'Académie des beaux-arts de Tianjin est allée à  Rouen au mois de juin 2010 pour participer au Festival Normandie impressionniste, ce qui a aidé les deux parties à  renforcer leur compréhension et leur coopération mutuelles. Au mois de janvier 2011, le maire adjoint de Tianjin, Ren Xuefeng, a rencontré M. Fabius à  Paris. Ils se sont accordés sur une coopération économique et commerciale. En juin 2011, l'université de Nankai et la Rouen Business School ont signé à  Rouen un accord de coopération interscolaire. En aoà»t 2011, le directeur de l'Office de tourisme de la CREA s'est rendu à  Tianjin et a participé à  la Foire de l'industrie touristique 2011, organisée conjointement par l'Administration nationale du tourisme de Chine et la municipalité de Tianjin. Au mois d'octobre 2011, le président de l'Université de Rouen, Cafer à–zkul, a visité l'université de Nankai. Le 28 mars 2014, l'inauguration de l'Institut Confucius `` Business », fruit d'une collaboration entre la NEOMA Business School et l'université de Nankai, a eu lieu à  Rouen. Un pont vers le monde Le travail lié aux villes jumelles constitue une partie très importante des affaires extérieures de Tianjin vers la France. Ces jumelages jouent un rà´le positif dans la promotion du développement de la ville et dans l'augmentation de la réputation et de l'influence internationale de Tianjin. Le 12 octobre 2011, la 6e Table ronde des maires français et chinois s'est tenue à  Tianjin. 

De plus, le maire et le maire adjoint de Tianjin ont participé à  trois éditions de cette Table ronde organisées en France, respectivement à  Strasbourg en 2006, à  Grenoble en 2010 et à  Bordeaux en 2012.

Partager sur : Partager