Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC-Elections: 5 questions à  Jean Kalama-Ilunga !

Jean Kalama-Ilunga clarifie la position du Front Civil de Résistance Populaire: La résistance n'est pas l'opposition. La résistance congolaise n'a jamais reconnu le régime d'imposture d'alias Joseph Kabila et sa bande des mafieux affairistes, des fossoyeurs de la République. Aller aux élections avec alias Joseph Kabila, c'est légitimer son régime autocratique, tortionnaire et dictatorial. C'est aussi ignorer la prise en otage du peuple congolais et ses institutions républicaines par des Dinosaures Mobutistes et Mammouths Joséphistes. C'es enfin ignorer les crises enchevêtrées que vivent la République démocratique du Congo. Seule la tabula rasa est salutaire pour répartir à  zéro et pas avec les mêmes acteurs politiques ventripotents et corrompus qui ont trahi le Congo !

Jean-Kalama Ilunga du Front Civil de Résistance Populaire. Photo Réveil FM International, archives

En Tshiluba nous disons: "Musumibue kudi nyoka utu ushala utshina misalu ya Mabebe" c'est- à - dire, quelqu'un déjà  mordu par le serpent, commence a avoir peur même d'un petit lézard! Depuis que la mafia internationale a catapulté alias Joseph Kabila, l'incapacitaire de Kingakati à  la tête de la République démocratique du Congo pour mieux piller ses ressources, il y eu déjà  eu deux frauduleuses élections qui ont maintenu l'imposteur au fauteuil présidentiel usurpé. L'élection Louis Michel de 2006 fut une mascarade. Tout a été fait pour faire gagner le candidat pantin de la communauté internationale alias Joseph Kabila. La Commission Électorale Indépendante du défroqué Malu Malu fit voter des morts pour gonfler le chiffre des électeurs de l'Est. Quant à  la fameuse Haute Autorité des Médias avec Modeste Mutinga Mutuishayi, fourbe roublard et grand requin, elle se révéla être un étouffoir des libertés plutà´t qu'un organe de régulation, une institution d'appui à  la démocratie. Des journalistes furent muselés, des opposants interdits d'antenne, des médias fermés. Pire, Modeste Mutinga Mutuishayi, prédateur de la liberté de la presse, en bon Apparatchik et Mammouth Joséphiste, ira jusqu'à  annuler le débat démocratique inscrite dans la Constitution de la transition. Récompensé pour service rendu, le fossoyeur de la République se la coule douce, il est Rapporteur au Sénat pour le compte d'alias Joseph Kabila. En 2011, Etienne Tshisekedi qui a gagné les élections a vu sa victoire usurpée. C'est encore l'imposteur Joseph Kabila qui a été proclamé vainqueur. Au Katanga, alias Joseph Kabila fut accrédité de 110% de voix. Comme si tous les Katangais avaient voté l'imposteur. Comme Etienne Tshisekedi, fils du pays ne pouvait même pas avoir un cousin, une cousine, des nièces et neveux au Katanga qui pouvaient voté pour lui. Comme si l'Udps n'avait aucun membre et sympathisant dans ce coin de la République... Dans leur magouille, les tricheurs patentés avaient pris soin de tripatouiller la Constitution ramenant l'élection présidentielle à  un tour au lieu de deux pour 70 millions de Congolais. Quelques illuminés croient encore aux élections, ils se projettent en novembre 2016, comme si les tueries de janvier dernier avec 143 morts, sans sépulture, ni drapeau en berne, ni une minute de silence, ni mot de consolation pour les familles ne prouvent pas à  dessein que le régime mafieux, tortionnaire de Kinshasa ne là¢chera rien. La résistance n'est pas l'opposition. La résistance n'a jamais reconnu le régime d'imposture d'alias Joseph Kabila et sa bande des mafieux. Jean Kalama Ilunga clarifie la position du Front Civil de Résistance Populaire en répondant à  nos questions.

1. Réveil FM International: Pourquoi en tant que membre du Directoire du Front Civil de Résistance Populaire, refusez-vous les élections organisées en RDC avec alias Joseph Kabila ?

Jean Kalama-Ilunga: En fait, après analyse, ce n'est ni par hasard ni par opportunisme qu'au Front Civil de Résistance Populaire, nous réfutons toute idée d'élections en RDC organisées sous les conditions actuelles et sous l'égide de Joseph dit ''Kabila''! Ce dernier s'est révélé comme tricheur de haut vol qui n'hésite pas à  tuer tous ceux qui lui font de l'ombre! Bref, une personne qui ne mérite aucune confiance! La RDC est dans un environnement empêtré dans de crises enchevêtrées, je ne cesse de le dire, de le répéter! En RDC, il y a crise d'hommes, crise de mentalité, de comportement, crise économique, crise politique, crise électorale, crise de légitimité, crise de légalité… tout est en crise! Comment pouvez-vous organiser les ``élections`` dans ces conditions voire sans tenir compte des indispensables préalables? Nous soutenons, en fin de compte, hélas, que seule une crise majeure est susceptible d`éradiquer ces crises enchevêtrées! Mais, cette crise majeure, nous la produirons par le soulèvement populaire qui sonnera l`éviction du pouvoir de l`imposteur Joseph dit ``Kabila``! Ceux qui viennent en RDC pour prêcher en faveur des ``élections`` comme panacée pour la résolution des crises, sont des fieffés menteurs! C`est pour cette raison, d`ailleurs, que nous tenons à  capturer Joseph dit ``Kabila`` vivant ! Tel est l`option du Front Civil de Résistance Populaire!

2. Réveil FM International: La République Démocratique du Congo est membre des Nations unies. Mais les Congolais sont le seul peuple au monde qui n'a pas de carte d'identité nationale. Pourtant on parle de 5 chantiers, de la révolution de la modernité d'alias Joseph Kabila...

Jean Kalama-Ilunga: Ce constat est hallucinant! Après quatorze ans de pouvoir, dictatorial, totalitaire, Joseph dit ``Kabila``, brillant par son incapacité notoire d`offrir ne fut-ce qu`une carte d`identité nationale aux congolais, s`est investi dans des slogans désarticulés qui nous rappellent les slogans mobutistes et sans fond qui n`ont servi qu`à  distraire et faire perdre du temps à  nos compatriotes! Il a pris en otage toutes les institutions de la république à  savoir l`armée, la police nationale, les services de sécurité, la justice, la douane, la communication, transformée en organe de propagande, la banque centrale transformée en coffre-fort personnel… ! Et là  où le bà¢t blesse, Joseph dit ``Kabila`` a infiltré et positionné sur les postes stratégiques de nos institutions régaliennes des rwandais tutsi voire terroristes au sein de la police nationale, des Forces armées de la RDC (FARDC), des services de sécurité! D`ailleurs, nous ne manquons pas de dénoncer cette dérive de Joseph dit ``Kabila`` sur la tribune du Front Civil de Résistance Populaire `` Tango ya Kopapa » adressée aux militaires et policiers congolais en vue de leur mobilisation et leur éveil patriotique! Nous les appelons à  rejoindre la résistance populaire! La mayonnaise est entre de prendre!

3. Réveil FM International: Catapulté à  la tête de la République démocratique du Congo après l'assassinat de M'zée Laurent Désiré Kabila, le Kadogo alias Joseph Kabila ne savait rien. C'est comme à  un chauffard sans permis de conduire à  qui on a remis une Lamborghini. Doit-on lui trouver des circonstances atténuantes puisque ce sont des dinosaures Mobutistes et Mammouths Joséphistes qui dirigent le Congo ...

Jean Kalama-Ilunga: Paul Kagamé, qui a l`outrecuidance d`annoncer sa présence à  l`UNESCO , a toujours été parfaitement au courant du rà´le joué par Joseph dit ``Kabila`` concernant l`assassinat du soldat du peuple M'zée Laurent-Désiré Kabila! Qu`on ne nous prenne pas pour des dindons de la farce! Quoiqu`on fasse, la vérité finit toujours par triompher! Tà´t ou tard, les complices de cet assassinat finiront par sortir de la brousse! Joseph dit ``Kabila`` ne mérite aucune circonstance atténuante! Il avait assassiné Mzee Laurent Désiré Kabila! Non seulement, son addiction à  la haute trahison plaide en faveur de sa neutralisation plus qu`urgente, mais, laisser la RDC entre les mains d`un psychopathe avéré, est irresponsable et extrêmement dangereux! Joseph dit ``Kabila`` en présente toutes les caractéristiques! En tout état de cause, il obéit à  Paul Kagamé et il exécute les ordres qui lui sont donnés, même d`accepter la manipulation sordide de modification des frontières avec de faux experts! Concernant, les dinosaures mobutistes, ils n`ont aucun idéal, en désespoir de cause, ils ne sont là  que pour glaner les opportunités de se remplir les poches! Quant aux soient disant mammouths Josephistes, ils ne dirigent rien du tout, ils se contentent de se gaver, bêtement, dans la mangeoire en attendant la fin de la partie! Le pays est sous occupation et ce sont les rwandais tutsi qui dirigent en attendant d`être chassés!

4. Réveil FM International: Comment jugez-vous la sortie de bois de Louis Michel " Big loulou" pour crier aux loups contre son larbin de marionnette alias Joseph Kabila, quand on sait l'implication de l'individu belge Louis Michel dans le désastre que vivent les Congolais d'avoir un incapacitaire, imposteur et usurpateur à  la tête du Congo...

Jean Kalama-Ilunga: Après avoir mis la RDC sens dessus dessous, revoilà  le belge Louis Michel qui se prend toujours pour la Belgique et s`autorise abusivement à  parler en son nom! Pauvre Belgique! Louis Michel voit le vent qui change en RDC et il tente de changer aussi! Mais malheureusement pour lui, nous n`avons rien oublié! Bien que les congolais souffrent très souvent d`amnésie, mais nous de la résistance, nous nous souvenons de tout! Louis Michel s`évertue à  faire croire aux opinions qu`il connait le Congo mieux que nous alors qu`il navigue complètement à  cà´té! D`ailleurs, le fait de plaider pour les prochaines élections est une preuve de mauvaise foi! Il oublie que Joseph dit ``Kabila`` dirige illégalement, illégitimement et par défi contre le peuple congolais, nous le savons! A ce titre, la Résistance populaire ne l`a jamais reconnu cet imposteur comme président de la république! Nous rappelons à  Louis Michel que toutes ses considérations sur la RDC sont faussées par la réalité de crises enchevêtrées qui annihilent toute possibilité de réaliser quoique ce soient! Joseph dit ``Kabila`` est lui-même une crise parmi les crises enchevêtrées qui bloquent notre pays! Nous réitérons cette mise au point à  Louis Michel : la Résistance de la RDC n`est pas l`opposition! Ceux qui se qualifient d` ``opposants`` reconnaissent la légitimité de Joseph dit ``Kabila`` qui dirige par défi contre le peuple congolais, par conséquent, ils sont complices de l`illégalité et illégitimité qui fondent ce pouvoir! La Résistance de la RDC n`a jamais reconnu Joseph dit ``Kabila`` comme président de la République!

5. Réveil FM International: Le gouvernement belge s'est précipité d'annoncer qu'il va soutenir des élections de 2016 au Congo. Les élections Louis Michel 2006 sans débat démocratique, la Belgique y avait contribué. Malgré les fraudes, alias Joseph kabila a été proclamé vainqueur. En 2011, l`élection présidentielle est passé de deux à  un tour, encore une fois malgré les tricheries et calamiteuses fraudes alias Joseph Kabila a été proclamé vainqueur. Qu'est-ce qui augure l'élection de 2016 ? Pourquoi la Belgique tient tant à  s'impliquer dans les affaires congolaises alors qu'elle est incapable de résoudre ses propres problèmes internes ?

Jean Kalama-Ilunga: Comme je l`ai dit précédemment, la complexité de la situation en RDC relative aux crises enchevêtrées, impose un traitement radical en vue d`arriver à  éradiquer toutes les crises qui y sévissent! Si, à  titre d`exemple, on prend en compte l`élection présidentielle, considérant qu`elle-même est une crise parmi les crises enchevêtrées, cette élection, au lieu d`apporter des solutions, sera génératrice d`autres crises! Nous avons donc convenu que seule une crise majeure arrivera à  mettre un terme à  ce cafouillage! Mais lorsque la Belgique ou le gouvernement belge tient à  s`impliquer dans ce cafouillage électoral? Non, non, non! Je ne pense pas qu`il s`agit du gouvernement belge, mais d`une bande d`individus belges qui s`arrogent abusivement les prérogatives d`Etat pour aller imposer leur vision ``satanique`` consistant à  tout miser sur les élections même si elles sont biaisées dès la base! Ces fameux lobbies dans lesquels on compte des français, des américains, des anglais…, veulent ce genre d`exercice pour imposer à  la direction de la RDC des personnages controversés manipulables!

En définitive, si en France, en Belgique, ou ailleurs, les populations vivaient politiquement l`expérience des crises enchevêtrées comme en RDC, pourquoi n`acceptent-ils pas de vivre dans ces conditions, ni de participer à  ces genres d`élections? Je suis d`accord avec vous, les belges devront se préoccuper de la résolution de leur propre problème!

Je vous remercie!

Partager sur : Partager