Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Tournée des adieux: Concert divin des "Prêtres chanteurs" aux Abymes !

Le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Chanter, c'est toujours prier deux fois. Mais parce que leur vocation n'est pas de faire carrière dans la chanson, Les Prêtres chanteurs ont fait leurs adieux avec "Amen", leur troisième album de musique sacrée et de variété française. Cinq ans déjà , depuis que le projet initié par Monseigneur Di Falco Léandri a vu le jour. C'est au stade des Abymes en Guadeloupe, le samedi 28 février dernier, que le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen ont fait un concert divin des adieux.

Le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Concert en plein carême

Face à  4 000 fans, les Prêtres chanteurs ont illuminé de leur voix mélodieuses, pleines de vie, de sagesse et de spiritualité, le stade René-Serge Nabajoth des Abymes. Un beau concert qui colle bien au carême. Plus de deux heures de show d'une exceptionnelle beauté et à  l'acoustique sans faille qui ont captivé les milliers de spectateurs. D'emblée, alors que fusent les applaudissements d'avant acte, l'évêque du diocèse de Gap et d'Embrun, Mgr Jean-Michel Di Falco Léandri, initiateur du groupe, maître de cérémonie en la circonstance, enflamme le public. Incollable sur la rhétorique voire les répliques fort à  propos, Mgr Di Falco qui manie le verbe avec l'élégance du missionnaire, va paraphraser les bienfaits de la `` danse du lit du couple ».

Monseigneur Di Falco a parlé des centaines des milliers lettres reçues. Photo Réveil FM International

Monseigneur Di Falco a aussi parlé des chrétiens grincheux qui réfutent que les prêtres fassent du business en chantant dans des salles mythiques mais païennes. Photo Réveil FM International

Monseigneur Di Falco a enfin parlé des chrétiens coincés qui passent à  la télévision en lieu et place de l'Eglise. Photo Réveil FM International

`` Le Christ est présent chez tous les êtres humains » , prêche Mgr Di Falco. Et poursuit : `` Nous sommes tous pétris de la même manière. » Pour ce qui nous concerne : `` Nous avons aussi pour mission de porter la croix. »

On reconnait au premier rang l'évêque de Guadeloupe Mgr Riocreux (extrême gauche) et Victorin Lurel, président de la région de Guadeloupe et ancien ministre. Photo Réveil FM International

Le père Charles Troesch. Photo Réveil FM International

L'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Le père Jean-Michel Bardet, père Charles Troesch et l'ex-séminariste Dinh Nguyen Nguyen. Photo Réveil FM International

Puis, les artistes entrent scène et entonnent leur plus grand succès, du premier album Spiritus Dèi au second Gloria et au troisième Amen. Quand les chanteurs interprètent, les tubes de Céline Dion, S'il suffisait d'aimer, Puisque tu pars de Jean-Jacques Goldman, L'indifférence de Gilbert Bécaud, Les justes d'Yves Duteil, et Les trois cloches d'Édith Piaf, le public, sans se faire prier, reprend en coeur les refrains. Malgré tout, c'est l'extrait de la comédie musicale Les Dix commandements, L'envie d'aimer qui donne le plus de frissons et d'émotions à  la limite d'une transe collective dans le public.

Les voix d'exception du trio magique que constituent Joseph Dinh Nguyen Nguyen et les Pères Jean-Michel Bardet et Charles Troesch ont fait jouer la magie. Passion débordante dans la foi, et spiritualité ont marqué ce concert. De véritables louanges d'amour ont été chantées. Des messages de tendresse, d'espoir, de bonté, de partage, de solidarité et de tolérance.

Partager sur : Partager