Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Course au pouvoir : Martin Fayulu "Je me bats pour que la RDC soit un Etat de droit! Je ne suis pas un polémiste!"

Patriote, Martin Fayulu un acteur politique proche de la population congolaise. Photo Réveil FM International

Martin Fayulu est un politicien du peuple, n'en déplaisent aux Blablateurs-troubadours-daltoniens ! Patriote il 'a démontré à  plusieurs reprises qu'il se bat pour la communauté congolaise en général. Que les tribalo-ethniques qui se vautrent "Na Se Ya Mayi avec des Ngubu" ou se cachent "Likolo Ya Ba Nzete comme des sauterelles" cessent avec cette campagne de dénigrement gratuite face à  Martin Fayulu un homme qui aime le Congo, travaille pour le changement. Ces loups affamés qui sortent du bois pour fustiger Matin Fayulu, ce sont les mêmes qui ont clamé depuis des lustres qu'ils avaient une 5è, 6è...12è colonnes à  Kinshasa. Mais lorsque les mercenaires engagés par alias Joseph Kabila ont massacré à  balles réelles des congolais sans défense, on n' a vu aucune colonne invisible devenir visible pour protéger et défendre les congolais. Des blablateurs-troubadours qui amusent la galerie qui voient des complots partout et sont capables d'en créer pour assouvir leur soif de nuire aux autres. Depuis qu'un imposteur a été catapulté à  la tête de la République démocratique du Congo, avec des pseudos universitaires devenus des courtisans-mangéristes, tout le monde pense qu'on peut devenir Président de la République, puisque l'incapacitaire de Kingakati trà´ne sans légitimité et en toute illégalité. L'imposture du Kadogo fait des dégà¢ts dans l'imaginaire du congolais. Le pays n'est pas un ligablo, mais chaque citoyen doit avoir sa place...les 14 ans d'alias Joseph Kabila sont une parenthèse qui vont se renfermer rapidement, avec un bilan calamiteux.

L'après alias Joseph Kabila se décide déjà : La République démocratique du Congo doit mériter son appellation. Elle doit être un Etat de droit, qui ne foule plus aux pieds les droits fondamentaux de ses citoyens. La République démocratique du Congo doit protéger ses citoyens et son territoire. Les gouvernants doivent être élus et non pas des fraudeurs, tricheurs patentés comme actuellement. Elus, les gouvernants doivent pouvoir rendre de compte de leur gestion de la chose publique. Nous n'avons plus besoin un président broussard, inculte, sans éducation, habitué à  l'école buissonnière dont le seul mérite est d'être arrivé au Congo à  l'à¢ge d'un déporté avec ses bottes de jardiniers et sa kalachnikov en bandoulière. Le prochain président de la RDC doit avoir de la culture administrative, économique, juridique et historique à  l`opposé d'alias Joseph Kabila, l'incapacitaire de Kingakati qui n`a pas été capable de présenter un seul titre de l`école primaire. Le régime d'alias Joseph Kabila instrumentalise la justice, la police, la gendarmerie, le service des renseignements qui sont pris en otage pour son service. Les arrestations arbitraires, les assassinats sont monnaies courantes

Patriote, Martin Fayulu un acteur politique proche de la population congolaise. Photo Réveil FM International

Nous n'avons pas le droit de décourager l'élan engagé par certains de ceux qui croient réellement que la République démocratique du Congo doit recouvrer son statut de la gachette de l'Afrique, u grand pays placé au coeur du continent, avec d'innombrables ressources. Nous connaissons maintenant le modus operandi de ceux qui sans mandat aurait voulu vendre l'île de Mateba aux Illuminati pour se retrouver au pouvoir: A chaque fois que quelque chose pour le Congo se fait sans eux, ils usent et abusent de l'invective avec leurs radios patriotiques.

Etre résistant-patriote-combattant ne vut en aucun cas dire que l'on est aveugle. Martin Fayulu et d'autres font du bon travail sur terrain pour la libération du Congo. Effectivement , la vigilance est de mise. D'ailleurs dans l'interview qu'il a accordé à  Réveil FM International, Martin Fayulu reconnait que les Congolais de la diaspora l'ont mis en garde contre une alliance avec des occupants prédateurs. Les événements de janvier dernier, prouvent à  dessein que le peuple se lève. Lorsqu'il tombe, le réveil d'un éléphant est tardif mais très dévastateur. Notre peuple se réveil, c'est un grand signe que plus rien ne sera comme avant. Ceux qui s'attaquent à  Martin Fayulu doivent montrer pattes blanches comme lui. Des dinosaures Mobutistes affameurs du peuple qui sont devenus des Mammouths Joséphistes dans le régime d'alias Joseph Kabila et qui ont pris toutes les institutions républicaines en otage n'ont rien à  nous dire. Le Congo doit recouvrer sa véritable place avec ses dignes filles et fils. Les prédateurs, pillards, corrompus, mangéristes et ventripotents n'ont qu'aller se faire voir ailleurs !

C'est par amour pour le Congo que mon fils a accepté de m'accompagner pour filmer Martin Fayulu. Les considérations tribalo-ethniques ne fonctionnent pas à  Réveil FM International, seul le travail compte.

Freddy Mulongo. Photo Réveil FM International

Elie Mulongo qui a filmé Martin Fayulu. Photo Réveil FM International

Partager sur : Partager