Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Solar Impulse 2 a bouclé sa troisième étape autour du monde à  Varanasi

L'avion solaire de Bertrand Piccard et André Borschberg poursuit sans encombres son périple autour du monde. Mercredi, il s'est posé à  Varanasi, en Inde, bouclant ainsi la 3e de ses 12 étapes.

Solar Impulse II

Solar Impulse a terminé la troisième étape de son tour du monde. L'avion solaire s'est posé mercredi soir à  Varanasi, dans le nord de l'Inde, après plus de quatorze heures de vol et un millier de kilomètres, selon les images diffusées sur sa chaîne YouTube.

L'appareil piloté par le Vaudois André Borschberg avait décollé mercredi à  07h18 locales (02h48 heure en Suisse) d'Ahmedabad au nord-ouest de l'Inde. Après un arrêt de neuf heures dans la ville sainte indienne, il repartira jeudi matin en direction de Mandalay, en Birmanie, avant de continuer sa course vers la Chine.

Solar Impulse 2 visité par des journalistes étrangers à  Payerne en Suisse !

Le Département Fédéral des Affaires Etrangères DFAE avec Présence Suisse ont organisé pour les journalistes étrangers une visite de Solar Impulse 2 à  Payerne, c'était en septembre 2014.

Le Badge de Freddy Mulongo. Photo Réveil FM international

Le pilote Bertrand Piccard et Freddy Mulongo. Photo Réveil FM International

Plus performant et plus grand que son prédécesseur, Solar Impulse 2 a été conçu pour effectuer en 2015 le premier vol solaire autour du monde.

Pour ce faire, l'aéronef devra pouvoir voler sans carburant avec un seul pilote à  bord pendant cinq jours et cinq nuits pour traverser les océans d`un continent à  l`autre.

Bertrand Piccard et André Borschberg, deux pilote du nouvel avion solaire monoplace, baptisé Solar Impulse 2. Photos Réveil FM international

Bertrand Piccard et André Borschberg, deux pilote du nouvel avion solaire monoplace, baptisé Solar Impulse 2. Photos Réveil FM international

Plus large qu'un Boeing 747

Le monoplace solaire possède une envergure de 72 mètres, soit plus qu'un Boeing 747, pour un poids de 2300 kg. Ces dimensions lui permettent d`avoir des performances aérodynamiques et un rendement énergétique supérieurs à  tout ce qui s`est fait jusqu`ici. Il est par ailleurs équipé d`un cockpit non pressurisé de 3,8 m3 dont chaque détail a été pensé pour permettre au pilote d`y vivre une semaine.

Le pilote Bertrand Piccard de Solar Impulse 2. Photo Réveil FM International

Le pilote André Borschberg de Solar Impulse 2. Photo Réveil FM International

Ses performances aérodynamiques et son rendement énergétiques sont nettement supérieurs, d'après l'équipe de Solar Impulse. Sans carburant L'avion de Bertrand Piccard et André Borschberg est recouvert de plus de 17'200 cellules solaires. Son cockpit de 3,8 m3 a été pensé pour permettre au pilote d'y vivre une semaine. La cabine n'est toutefois ni pressurisée, ni chauffée. Pour réussir le tour du monde, Solar Impulse 2 devra pouvoir voler sans carburant avec un seul pilote à  bord à  la fois jusqu'à  cinq jours et cinq nuits d'affilée pour traverser les océans. Le premier avion solaire a connu son baptême de l'air en juin 2009. Une année plus tard, il réussissait un vol sans escale de 26 heures.

Solar Impulse 2. Photo Réveil FM International

Le pilote Bertrand Piccard et Freddy Mulongo. Photo Réveil FM International

Solar Impulse 2. Photo Réveil FM International

Solar Impulse 2. Photo Réveil FM International

Photo de famille de deux pilotes Bertrand Piccard et André Borschberg avec les journalistes de la presse étrangère. Photo Réveil FM International

La tentative du premier tour du monde en avion solaire devrait débuter en mars 2015 depuis la région du Golfe Persique. Solar Impulse traversera successivement la Mer d`Arabie, l`Inde, la Birmanie, la Chine, l`Océan Pacifique, les Etats-Unis, l`Océan Atlantique, l`Europe du Sud ou l`Afrique du Nord, pour boucler la boucle en rejoignant son point de départ. Des escales se feront tous les quelques jours pour changer de pilote. Des événements destinés aux gouvernements, aux écoles et universités seront organisés.

Le siège de Solar Impulse à  Payerne. Photo Réveil FM International

Arrivée des journalistes au siège de Solar Impulse à  Payerne. Photo Réveil FM International

Arrivée des journalistes au siège de Solar Impulse à  Payerne. Photo Réveil FM International

Le bus des journalistes. Photo Réveil FM International

Le bus des journalistes. Photo Réveil FM International

Le bus des journalistes. Photo Réveil FM International

Les journalistes prennent le bus. Photo Réveil FM International

Partager sur : Partager