Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

L'Harmattan-Livres: L'Afrique est-elle démocratisable ? Constitution, sécurité et bonne gouvernance

Martin Kuengienda: L'Afrique est-elle démocratisable ? Constitution, sécurité et bonne gouvernance

L'Afrique n'a pas besoin des hommes forts mais plutà´t des institutions fortes pour promouvoir la démocratie et la bonne gouvernance. Aujourd'hui, c'est la modification des constitutions qui ravage l'Afrique avec deux tendances distinctes : la conservation coà»te que coà»te du pouvoir ou la démocratisation. Le respect des institutions et la bonne gouvernance doivent contribuer à  l'amélioration des conditions de vie, des cadres sociaux et économiques et de la lutte contre la pauvreté.

La Cour pénale internationale à  l'épreuve de la répression en Afrique de Issaka Dangnossi

Quelles analyses peut-on faire de la fréquence des interventions de la CPI en Afrique ? Pourquoi tous les suspects sont-ils des ressortissants du continent africain, même si cet état de fait repose sur des bases juridiques conformes au droit international. La politique du bureau du procureur de la CPI est-elle dictée par les rapports de force politico-militaires qui se présentent sur le terrain ? Quelles alternatives s'offrent à  la CPI et aux Etats africains ? Le chà¢timent judiciaire est-il la seule voie de lutte contre l'impunité ?

Le discours de La Baule 20 juin 1990 de Issoufou Konaté

Lors de la 16e Conférence au sommet des chefs d'État de France et d'Afrique de La Baule le 20 juin 1990, François Mitterrand a demandé aux chefs d'État africains d'instaurer la démocratie comme système de gouvernance. En bons élèves, ils ne se sont pas posé la question de savoir si la pression pour aller à  la démocratie n'était pas une thérapie de plus. L'auteur appelle donc ici à  repenser les différentes "thérapies" jusque-là  connues et imposées de l'extérieur, n'ayant pas porté de vrais fruits.

Le pagne africain et sa symbolique de Dieudonné Mukundila Kembo

Ce livre explore la manière dont le signe de la femme est utilisé dans les illustrations des pagnes africains. Il montre le caractère sexué du pagne en relation avec les fonctions sociales de la femme, lesquelles contribuent à  la structuration de la société. L'objet n'est pas seulement artistique, il est culturel et social et se trouve à  la fondation des croyances, des institutions, des structures sociales. Il cesse d'être uniquement un vêtement et devient un lieu de savoir et de culture, un reflet de la société africaine.

Il cesse d'être uniquement un vêtement et devient un lieu de savoir et de culture, un reflet de la société africaine.

Partager sur : Partager