Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

A coeur ouvert avec Rolain Mena, Secrétaire Général de LISANGA

Rolain Mena est un ami de Réveil FM International. Avec le Secrétaire Général de Lisanga, le jeu de ping-pong, jeu de questions-réponses, vole très haut.Avec Rolain Mena, on ne se fait pas des cadeaux. Il n'y a pas de complaisance. On se titille, taquine jusqu'au bout ! Toujours disponible mais surtout constant dans la défense de ses idées et convictions. Depuis qu'il a quitté l'Apareco et pris ses distances avec ce mouvement, Rolain Mena se démarque de plus en plus. Il se déchaîne contre l'hypothétique opposition congolaise qui a montré ses limites dans la mobilisation pour chasser l'imposteur de Kingakati et sa bande. Le charnier de Maluku prouvé au monde que l'opposition avait réussi une mobilisation, le comble est que les 19, 29 et 21 janvier dernier, ceux qui ont clamé depuis des lustres qu'ils avaient un cinquième, sixième...douzième colonnes pour défendre le peuple congolais, personne n'a rien vu venir pendant que les mercenaires achetés par alias Joseph Kabila pour défendre son régime massacrés des paisibles citoyens. Rolain Mena répond en toute liberté à  nos questions.

Rolain Mena, Secrétaire Général de Lisanga

Freddy Mulongo, Réveil FM International

1. Réveil FM International : Bonjour Monsieur Rolain vous êtes le secrétaire général de Lisanga. Certains de nos compatriotes s`étonnent que, contrairement à  la plupart des congolais de la diaspora, vous ayez refusé fermement d`assister à  la conférence de certains membres de l`opposition dont tout particulièrement Martin Fayulu à  Paris et Jean Claude Mvuemba à  Bruxelles. Pourquoi cette distance affichée, n`est-ce pas du mépris de votre part ?

Rolain Mena : Ma distance n`est pas seulement affichée, mais elle est également totalement assumée !!! Je ne comprends plus très bien la diaspora combattante ! En ce sens qu`après avoir démontré que c`est grà¢ce au travail immense qu`elle a abattu, qu`aujourd`hui le monde entier est au courant de ce qui se passe d`horrible en RD Congo, cette même diaspora au lieu de s`assumer, de prendre ses responsabilités et de capitaliser son propre travail, se déconsidère, s`hypothèque et se rabaisse à  perdre un précieux temps à  suivre des opposants de façade, aussi médiocres que bidons, qui viennent en occident pour quémander le pouvoir auprès de ceux qui ont fait du soi-disant `` Joseph Kabila » un prince au Congo ! Il n`existe pas d`opposition digne de ce nom en RDC et la seule et unique force politique capable d`endiguer et d`ensuite mettre un terme définitif au système mafieux criminel qui endeuille nos populations, est incarnée par la diaspora patriote, combattante, résistante ! Je ne vois donc pas pourquoi j`irai perdre mon temps, mon argent et mon énergie à  me déplacer pour écouter des personnes dont le but est de nous enfariner afin de satisfaire des agendas égocentriques ! Et je ne vois pas non plus ce que ces individus ont, pour prétendre diriger le Congo de demain mieux que nous autres de la diaspora ! Le vent de l`histoire va balayer devant sa propre porte, faire table rase de tous ces aventuriers afin que nous ayons demain, au Congo de Floribert Chebeya, les bonnes personnes aux bonnes places. Ce qui n`est pas du tout le cas à  ce jour ! Aucun mépris de ma part donc, mais du réalisme et aucune compromission de quelque sorte que ce soit avec ceux qui, par leur choix hasardeux, participent de la déliquescence généralisée dans laquelle se trouve notre Nation !

Rolain Mena, Secrétaire Général de Lisanga

2. Réveil FM International : Aujourd`hui les congolais de la diaspora reconnaissent que vous aviez totalement raison de les mettre en garde. Surtout après cette horrible affaire du charnier de Maluku. Comment réagissez-vous ?

Rolain Mena: Dans tous les domaines de la vie sociétale, il faut toujours être constant, logique avec soi-même et fidèle à  ses idéaux ! J`exhorte instamment certains leaders affichés et/ou autoproclamés, à  faire preuve de plus d`obstination, de cohérence et de clairvoyance dans le combat car il y va de leur crédibilité ! Sauter d`un pied sur un autre selon les circonstances et le sens du vent, faire dans le vedettariat, paraître sans être, j`en passe et des meilleurs, sont des attitudes qui non seulement ne dupes plus personnes, non seulement sont indignes d`un patriote, mais participe également à  discréditer notre lutte et à  jeter l`opprobre sur la nouvelle classe politique et les nouvelles élites que nous sommes ! Si aujourd`hui les opposants complaisants de ``Joseph kabila» se taisent dans tous les patois du Congo face à  la découverte de ce charnier dans lequel se trouvaient également des vaillants congolais qui avaient répondu à  l`appel au soi-disant `` soulèvement populaire » de ces opposants de façade, c`est qu`il y a bien une raison ! Nous l`avions dit dans LISANGA : `` On n`exerce pas d`opposition démocratique face à  des criminels sanguinaires. Il convient plutà´t de faire bloc pour les arrêter, les juger et les condamner selon la hauteur de leurs crimes ignobles et la dureté de la loi ! » (Fin de citation). Mais bon, comme tout est mascarade en RD Congo …. Ceci explique cela !

Rolain Mena, Secrétaire Général de Lisanga

3. Réveil FM International : On ne peut parler de Rolain Mena sans faire un détour par l`APARECO qui, selon les congolais dans leur grande majorité, n`a plus du tout la même aura qu`à  ses débuts. Comment expliquez-vous cette déconsidération au détriment de votre ancienne famille politique ?

Rolain Mena : Je l`ai déjà  dit et je le répète encore ! Tout ce qui reste de valable dans ce mouvement, c`est son discours patriotique et fédérateur, dont je suis totalement imprégné et que, avec d`autres qui ne sont plus dans cette formation politique, nous avons porté loin durant des années ! Personnellement je n`en vois pas d`autres de meilleur ! L`APARECO continue à  faire, comme d`autres structures, son travail d`information et c`est bien ! Je souligne aussi la qualité de certains congolais d`une compétence avérée avec lesquels je suis toujours en contact ! Nous nous sommes entendus de ne jamais les citer nommément pour des raisons évidentes de tranquillités ! Le chef de leur `` haute hiérarchie » le prendrait très mal, j`en suis convaincu pour l`avoir suffisamment fréquenté ! Pour le reste, tout le reste, je n`accorde plus aucune crédibilité à  ce que ce mouvement prétend être capable de faire, tant il est devenu un fond de commerce au service exclusif de la propagande d`un homme qui, comme je le disais précédemment, fais partie de ceux qui veulent absolument paraitre sans être, tape sur tout le monde, fanatise les esprits tout autour de lui et empêche la relève d`émerger ! C`est le style `` Mopao mokonzi » et des façons de faire de triste mémoire, façon `` tata bo ? » dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas et dont les congolais que nous sommes redevenus, ne veulent plus !! Nos compatriotes ne sont plus dupes de qui que ce soit, ni de quoi que ce soit. Ils savent parfaitement qui est qui, qui fait quoi, pour qui et pour quoi. Ceux qui en doutent encore s`en rendront compte tà´t ou tard ! Donc, passons ! Pour l`heure, soyons lisanga et misons sur la jeunesse, la nouvelle classe politique et les nouvelles élites afin de bà¢tir un Congo nouveau dans lequel il fera bon vivre pour tout le monde !

Rolain Mena, Secrétaire Général de Lisanga

4. Réveil FM International : Beaucoup d`observateurs voient en vous un futur responsable politique en RDC et estiment même, selon nos sources, que vous êtes aptes pour occuper un poste très important demain. Alors, étant donné que les élections 2016 approchent à  grands pas, comptez-vous y participer avec LISANGA ? Si oui, dans quelles conditions et si non, quel est le candidat que vous pourriez soutenir ? Rolain Mena : Je vais être succinct afin d`être parfaitement compris ! LISANGA est pour qu`il y ait des élections dignes de ce nom en RDC. Je dis bien, `` digne de ce nom » ! Voilà  notre seule et unique condition ! Quant à  la participation à  ces élections, telles que nous les souhaitons, la décision ne revient pas au secrétaire général que je suis, mais au collège des fondateurs de LISANGA qui est notre instance décisionnelle supérieure ! Ceci dit, notre logique ne consiste pas à  participer aux élections vaille que vaille, mais à  œ“uvrer, sur ce point du moins, pour la mise en place d`infrastructures qui vont baliser le chemin des élections que nous voulons démocratiques, libres, inclusives, pacifiées et réellement souveraines. Elles doivent être totalement respectueuses de la volonté du souverain primaire ! Pour la première partie de votre question, je remercie ceux des observateurs, qu`ils soient congolais ou étrangers, qui me font l`honneur de considérer ma démarche avec sérieux et attention ! Enfin, à  ce jour, de tous les candidats officiellement déclarés, aucun ne nous a convaincu. Dans LISANGA nous considérons que nous devons continuer notre travail afin que la diaspora s`assume et constitue une force incontournable et capable de peser, d`être entendu ! Nous n`attendons plus rien de tous ceux qui ont été aux affaires dans la majorité ou dans l`opposition depuis l`époque de feu Mobutu jusqu`à  ce jour en plein règne de Satan au Congo ! Nous pensons que la personne qui émergera de cette diaspora, sera celle ou celui que LISANGA soutiendra afin de l`aider à  assumer son leadership ! Les compétences existent et ne font pas cruellement défaut !

5. Réveil FM International : Tout le monde est ému, dans le mauvais sens du terme, par la nouvelle intrusion des forces rwandaises en RDC mais, nous n`avons pas lu la réaction de LISANGA dont vous êtes le secrétaire général. Que vous inspire cette nouvelle démonstration des forces rwandaises ?

Rolain Mena : Les politiciens rwandais (ne pas confondre avec le peuple frère rwandais) ont fait leur incursion en RDCongo depuis bien longtemps et ils occupent aujourd'hui la tête de nos principales institutions dont tout particulièrement la présidence de la république ! Ce n'est un secret pour personne ! Nous sommes donc dans la continuité de cette invasion, de cette velléité expansionniste des responsables rwandais sous l'administration de Paul Kagame, l'Hitler africain de la région des grands lacs, au vu et au su du monde entier ! Avec en soutien, notre imposteur national, ses nervis, ses collabos congolais de la majorité et de l'opposition "ya kuanga na makayabu" comme je le dis souvent et j`assume mes propos, sans oublier la mafia qui se cache au sein de la communauté internationale pour lui faciliter la mission de mise à  mort du Congo en tant qu'État libre et souverain ! Tout ceci a commencé sous la dictature cruelle du feu maréchal du Zaïre, s'est poursuivi sous le règne catastrophique de feu Laurent Désiré Kabila, pour s'empirer depuis l'accession sanglante au pouvoir du soi-disant "Joseph Kabila" !

Malgré l`à¢preté de notre combat et une sensation compréhensible d`impuissance qui peut envahir les uns et les autres, ne nous décourageons pas ! Continuons à  faire notre travail de mobilisation, de conscientisation, d'information et de sensibilisation tout en ayant un comportement digne et responsable en matière de lobbyisme afin d'être considérés par tous comme étant des interlocuteurs valables. Pour cela, commençons déjà  par nous extirper du culte de la personnalité et du vedettariat de très mauvais aloi ! Assumons-nous, prenons nos responsabilités et faisons la politique autrement que tout ce que nous avons enduré, subi, depuis la défunte et non regrettée deuxième république (pour ne pas remonter au déluge) jusqu'à  présent !

C'est comme cela uniquement que nous arriverons à  redessiner valablement, ensemble, les pourtours de la politique nationale congolaise qui navigue actuellement dans les caniveaux de la très haute médiocrité !

Partager sur : Partager