Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Poitou-Charentes: Tout chemin mène à  Poitiers ! Avant Manuel Valls et Ségolène Royal, Bernard Cazeneuve, Marylise Lebranchu, François Rebsamen, Fleur Pellerin

Région Poitou-Charentes, la démocratie participative

Poitiers est une des rares villes de plus de 100 000 habitants qui soit restée aux mains de la gauche après les dernières élections municipales, ensuite, Jean-Christophe Cambadiélis a décidé la tenue du futur congrès du Parti Socialiste à  Poitiers les 5, 6 et 7 juin prochain. Six ministres dont le Premier d'entre eux ont effectué une visite officielle dans le Poitou-Charentes en 5 mois. Avant Manuel Valls, Premier ministre et Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, il y a eu en ordre décroissant Bernard Cazeneuve, Ministre de l'intérieur, Marylise Lebranchu, Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, François Rebsamen, Ministre du travail et Fleur Pellerin, Ministre de la culture.

Poitiers, lundi 4 mai, Manuel Valls , Premier ministre et Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, lors de la signature du contrat Plan Etat-Région. Photo Réveil FM International

Poitou-Charentes est une des 22 régions administratives de la France métropolitaine. Elle regroupe quatre départements : Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, issus des anciennes provinces d'Angoumois, d'Aunis, d'une partie du Poitou (Haut-Poitou) et de Saintonge. Elle a pour capitale Poitiers, plus grande ville et unité urbaine de la région. Les autres villes importantes sont La Rochelle, Niort, Angoulême, Chà¢tellerault, Saintes, Rochefort et Royan.

Située dans le Grand Sud-Ouest, elle regroupe une population de 1 783 991 habitants en 20122, appelés Picto-Charentais ou Pictocharentais, population répartie sur 25 809 km², soit une densité moyenne de 69 hab/km². Il existe cependant d'importantes disparités entre des territoires agricoles marqués par une certaine déprise démographique, des régions littorales en croissance constante (Aunis, îles de Ré et d'Oléron, Cà´te de Beauté) et des agglomérations souvent densément peuplées.

Poitiers, le Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

Poitiers, Freddy Mulongo au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

Cette région marquée par la ruralité est réputée pour ses vignobles, qui produisent cognac, pineau des Charentes mais aussi vins du Haut-Poitou, ses produits maraîchers (melons, dont elle est la première région productrice au niveau national) ou ses productions laitières (fromages de chèvre et de vache, beurre de Charentes-Poitou). Le tourisme, notamment balnéaire, constitue un pan important de l'économie locale, de même que les services. La région compte deux universités (Poitiers et La Rochelle), quatre pà´les universitaires décentralisés (Angoulême, Niort, Royan et Chà¢tellerault), deux écoles supérieures de commerce, sept écoles d'ingénieur et plusieurs pà´les de recherche et de transfert de technologie.

Poitiers, salle Pierre Loti au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

Poitiers, salle Pierre Loti au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

Poitiers, salle Pierre Loti au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

Poitiers, salle Pierre Loti au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Photo Réveil FM International

L'hà´tel de ville de Poitiers. Photo Réveil FM International

L'hà´tel de ville de Poitiers. Photo Réveil FM International

La préfecture. Photo Réveil FM International

La préfecture. Photo Réveil FM International

La préfecture. Photo Réveil FM International

La préfecture. Photo Réveil FM International

Poitou-Charentes est délimitée par le Centre-Val de Loire et les Pays de la Loire au nord, le Limousin à  l'est et l'Aquitaine au sud. Sa bordure occidentale s'ouvre sur l'océan Atlantique et sur l'estuaire de la Gironde, plus vaste estuaire d'Europe, lui offrant une large façade maritime.

Poitiers, la tour de Paris. Photo Réveil FM International

Direction Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

Direction Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

Direction Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

Direction Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

Rond point de la main jaune à  Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

C`est œ“uvre du sculpteur Francis Guyot est installée sur le rond point de Pila Chà¢tellerault est une ville où de nombreux sous-traitants pour l`industrie de l`automobile étaient installés. C`est donc tout naturellement que le sculpteur pensera à  la voiture, qui est aussi le symbole de notre époque. Pour Francis Guyot, la main est l`outil indispensable au cerveau pour réaliser les concepts qu`il imagine. Elle pèse 20 tonnes et mesure 24,5 mètres. Ce sont des vraies voitures peintes en bleu. Il y a une Fiat 500, une Mini, une 4 CV, une Coccinelle, une 2 CV et au sol, une 205 et une Twingo, 7 voitures datant de 1949 a nos jours, avec dans la paume de la main une forme ovale, un oeuf, symbolisant la voiture du futur, la naissance de celle qui n'a pas encore été créée. Elle a été construite dans les ateliers de la zone industrielle du Sanital. Elle a été installée sur le rond-point en septembre 2010. Les phares sont éclairés la nuit.

Rond point de la main jaune à  Chà¢tellerault. Photo Réveil FM International

Des policiers motards en repos. Photo Réveil FM International

Dans le cadre de la réforme territoriale, Poitou-Charentes doit fusionner avec les régions Aquitaine et Limousin le 1er janvier 2016. Le nom provisoire de cette nouvelle région est Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Partager sur : Partager