Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC-Diaspora: Muanda Nsemi est-il un profito-situationniste comme tous les Apparatchiks-Mangeristes Joséphistes ?

Grand sorcier contre le peuple congolais Ne Muanda Nsemi est un charlatan de plus qui va au secours au régime d'usurpation d'alias Joseph Kabila

Depuis que Louis Michel "Big Loulou" et les mafieux de la communauté internationale ont catapulté alias Joseph Kabila, l'incapacitaire de Kingakati, sur le trà´ne de la République démocratique du Congo pour mieux piller ses richesses et ressources, on se serait attendu à  un sursaut de congolais face aux soubresauts pour mieux défendre la patrie. Des profito-situationnistes, ventripotents, mangeristes, aplaventristes, mangeurs à  tous les rà¢teliers se sont ligués contre le peuple congolais pour soutenir l'imposture d'alias Joseph Kabila, un taxididacte venu au Congo sans un caillou avec de bottes de jardinier, qui planque dans les îles vierges britanniques 25 milliards de dollars américains. Alias Joseph Kabila en 14 ans d'usurpation de pouvoir a plus volé que le dictateur Mobutu en 32 ans ! La RDC manque cruellement des leaders politiques. Corrompus jusqu'à  la moelle épinière, des politicailleurs congolais sont des godillots, ils ne poursuivent que la manne de l`intérêt personnel.Comment accepter qu'Evariste Boshab qui clame qu'il est professeur et constitutionnaliste puisse appeler "Patron" alias Joseph Kabila, un primairien qui ne sait ni lire ni écrire, qui n' a jamais fréquenté l'école, sauf conduire son taxi à  Dar es salem en Tanzanie ?

Alors que le Kongo-Central a donné à  la RDC deux figures emblématiques de la résistance: Mama Kimpa Vita et Papa Simon Kimbangu, il est étonnant que Né Muanda Nsemi autoproclamé guide spirituel aux dimensions crypto-mystique soit aujourd'hui honni par la diaspora congolaise à  cause des ses élucubrations collaborationnistes, xénophobes, ethno-tribaliste. Né Muanda Nsemi a oublié que Floribert Chebeya, l'icà´ne des droits de l'homme, a été assassiné dans un commissariat par le régime d'alias Joseph Kabila, parce qu'il faisait des investigations sur le massacre des fidèles de Bundu dia Kongo. La réprobation, du massacre des congolais du Kongo-Central qui ont été massacrés par le régime, est venue de tous les congolais y compris de la diaspora. Le même Né Muanda Nsemi lorsqu'il a été fraîchement élu député national et que le régime tortionnaire de Kinshasa l'avait empêché de se rendre dans sa circonscription électorale, qui a pris sa défense ? N'est-ce pas les mêmes congolais de l'étranger qu'il pourfend aujourd'hui ?

Xénophobe et tribalo-ethnique, Ne Muanda Nsemi qui s'est toujours autoproclamé chef suprême de Bundu dia Kongo a le toupet de clamer tout haut que "Notre pays n'a pas les moyens d'organiser les élections (...) notre crainte morbide de glissement n'est pas un talisman . Nous proposons une transition de trois ans maximum. Pour cette période de transition nous revenons à  la formule "1+4". Ainsi la RDC sera dirigé par un président de la République, secondé par quatre vice-présidents". On croit rêver. On est en droit de se poser la question si Ne Muanda Nsemi n'avait pas usé et abusé de la boisson locale "Lunguila". L'autoproclamé chef suprême de Bundu dia Kongo que la formule "1+4=0" de 2002-2006 était déjà  décriée avant les élections Louis Michel de 2006. Au lieu d'encourager les élections crédibles, le grand sorcier du Kongo-Central va au secours d'alias Joseph Kabila et son régime d'usurpation. D'ailleurs sa déclaration farfelue passe en boucle à  la RTNC et dans des médias joséphistes. Devenu chouchou du régime d'occupation, Né Muanda Nsemi est un collabo comme tous les apparatchiks, mangeristes Joséphistes.

Maintenant qu'il a dévoilé son jeu et ses ambitions, Né Muanda Nsemi insulte les congolais de l'étranger qui l'ont démasqué. Le député de Congo Pax de Marie Thérèse Nlandu a dépassé les bornes. Le tribalo-ethnique Ne Muanda Nsemi a des comptes à  rendre à  la population congolaise. Lui qui voudrait que les congolais d'autres provinces quittent le Kongo-Central devrait réfléchir mille fois. Rien d'étonnant qu'un charlatan de plus vienne au secours du taxididacte qui règne par défi en RDC. Ba Ndoki Basili té !

Partager sur : Partager