Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC. Diplomatie en lambeaux: Alias Joseph Kabila nomme des ambassadeurs, en bon "Incapacitaire" il plébiscite Cuba et ignore Genève international !

Genève, palais des Nations, 30 mars 2001, face aux journalistes qui voulaient tout savoir sur ses origines, parcours et son parachutage à  la tête du Congo, alias Joseph Kabila a botté en touche en répondant en anglais alors que la RDC est un pays francophone. Photo Réveil FM International, archives

Voilà  14 ans déjà  qu'alias Joseph Kabila catapulté à  la tête de la République démocratique du Congo par la mafia internationale pour mieux piller ses ressources. 14 ans de diplomatie de pacotille: L'incapacitaire de Kingakati, qui règne par défi sans légitimité et en toute illégalité, apprend son métier de président de la République par des tà¢tonnements, sans vision claire. Même entouré des Dinosaures Mobutistes en tentant de faire du Mobutu sans Mobutu, alias Joseph Kabila a tout échoué. Une bonne diplomatie agence plusieurs critères pour plus d'efficacité. En ce qui concerne la République démocratique du Congo, nous devons sans hésiter:

1. Avoir une ambassade dans les 5 pays qui siègent au Conseil de sécurité des Nations Unies: Les Etats-Unis, la Chine, la France, la Fédération de la Russie et le Royaume-Uni. La nomination de François Balumwene comme ambassadeur de la RDC aux Etats-Unis d`Amérique et celle de Matungulu Luman pour la Fédération de la Russie sont tardifs.

2. Pour ses liens historiques avec la Belgique, la RDC ne doit pas avoir un ambassadeur mais plutà´t deux ambassadeurs dont l'un doit s'occuper uniquement de la Commission de l'Union Européenne. La nomination alambiquée par alias Joseph Kabila de Dominique Kilufia Kafua, comme ambassadeur de la RDC auprès du Royaume de Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du Royaume des Pays-Bas et de la Commission de l`Union Européenne, est une rigolade. A moins qu'en RDC, on soit encore susceptible avec des titres ronflants et pompeux. On ne peut pas être ambassadeur de trois pays distincts et être efficace.

3. Pathétique ! Alias Joseph Kabila a choisi de nommer un ambassadeur à  Cuba plutà´t que la Suisse ! Les Nations Unies ont un contingent de plus de 20.000 soldats en République démocratique du Congo. Genève est le centre névralgique du Conseil des droits de l'homme. La majorité des institutions onusiennes ont leur siège à  Genève: Organisation Mondiale de la Santé (OMS),Conférences des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA),Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), Haut Commissariat pour les réfugiés et apatrides, Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA), Bureau de service d'appui aux projets des Nations Unies (UNOPS), Centre du Commerce International (CCI), Commission d'indemnisation des Nations Unies (CINU), Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) , Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme (HCDH),Programme alimentaire mondial (PAM), Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT), Institut de Recherche des Nations Unies pour le Développement Social (UNRISD)...Cela fait plus de douze ans que la RDC n'a pas un Ambassadeur accrédité en Suisse. Cela sans arrange des petits magouilleurs pour la vente des passeports et la sésame du visa de la RDC, cela n'arrange pas le Congo en tant que pays. Ignorer Genève international, c'est faire de la politicaillerie. Avoir un ambassadeur auprès de l'ONU à  Genève, c'est montrer à  la face du monde la volonté du Congo d'améliorer son image sur les atteintes flagrantes des droits humains, notamment avec les viols des femmes utilisés comme arme de guerre, des arrestations arbitraires et sauvages, l'enrà´lement des enfants soldats, les emprisonnements politiques, les massacres et tueries de populations civiles....Alias Joseph Kabila et ses apparatchiks ont peur de Genève. Ce dernier est le miroir qui les renvoient leurs images de tortionnaires, criminels sans foi ni loi.

Les Etats-Unis et Cuba ont renoué leurs relations diplomatiques après 50 ans d'embrouille. Que le régime de Kinshasa n'espère même pas que Cuba viendra à  son secours en cas de glissement de mandat d'alias Joseph Kabila qui voudrait à  tout prix briguer un troisième mandat présidentiel après 14 ans de gouvernance calamiteuse.

La diplomatie est la science et la pratique des relations entre États. Le diplomate entretient des relations au nom de son pays et représente celui-ci auprès d`une nation étrangère et dans les négociations internationales.

La diplomatie et la politique étrangère doivent être distinguées l`une de l`autre. Elles ne se fondent pas: elles sont complémentaires car la politique étrangère ne peut exister sans l`action de la diplomatie pour la faire comprendre, de même que la diplomatie a besoin d`être guidée par une politique étrangère lisible.

L'ambassadeur représente son pays et son gouvernement, il négocie au nom de celui-ci, signe des accords et effectue toute démarche en son nom.

Plusieurs diplomates congolais vivent dans un dénuement structurel pour non paiement de leurs salaires. Pour l'image de RDC, alias Joseph Kabila et son gouvernement fantoche ont offert à  Congo Airways, un coucou A320 d'occasion de 200 places acheté à  Alitalia, les nombreux crashs d'avion en RDC n'ont pas permis aux imposteurs de tirer les leçons des catastrophes aériennes qui ont endeuillé les familles congolaises dans le passé. Nommer un ambassadeur à  Cuba avant Genève, il fallait y penser. Eh bien, alias Joseph Kabila, l'incapacitaire de Kingakati l'a fait !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5337

Fil des commentaires de ce billet