Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

ONU: L'acteur oscarisé et Envoyé pour la paix Forest Whitaker s'exprimera devant les dirigeants des parlements du monde entier à  New York

L'acteur américain Forest Whitaker dans le rà´le d'un tyran: Idi Amin Dada

L'acteur Forest Whitaker a marqué notre esprit dans plusieurs des films dont "Majordome" mais surtout dans "Le Dernier Roi d'Écosse" (The Last King of Scotland) est un film britannique de Kevin Macdonald, sorti en 2006. Dernier roi d'Écosse est l'un des titres que se donnait le général Idi Amin Dada, dictateur à  la tête de l'Ouganda de 1971 à  1979. C'est aussi celui du film de Kevin Macdonald, adapté du roman de Giles Foden. L'histoire d'une confrontation entre Idi Amin Dada (Forest Whitaker) et un personnage imaginaire, Nicholas Garrigan (James McAvoy).

L'acteur américain Forest Whitaker dans le rà´le d'un tyran: Idi Amin Dada

Ce jeune médecin écossais est venu en Ouganda pour soigner la population. Par le plus grand des hasards sa route croise celle d'Idi Amin Dada qui s'intéresse à  la culture écossaise. Séduit par la personnalité de Carrigan, le chef d'État l'engage comme médecin personnel. Fasciné par son charisme, Carrigan devient le confident puis le complice involontaire du diable en personne...

L'acteur américain Forest Whitaker dans le rà´le d'un tyran: Idi Amin Dada

Dans la peau d'Idi Amin Dada, l'acteur américain Forest Whitaker est magistral. Son jeu reflète toute l'ambiguïté et la complexité du tyran. Mégalomane, paranoïaque et sanguinaire, il passe du rire à  la colère, du charme enfantin à  la folie meurtrière. Une interprétation sans faute récompensée en 2007 par un oscar. Peu avant de recevoir sa récompense, l'acteur confiait au Figaro combien il s'était documenté pour le rà´le, `` non pour imiter mais pour faire tout entrer en moi, comme des ingrédients qui se mélangent dans un contenant, je voulais le faire vivre sans le juger ».

Les préparatifs battent leur plein à  l'approche de la Conférence mondiale des Présidents de parlement qui se déroulera au Siège de l'ONU à  New York du 31 aoà»t au 2 septembre. La Conférence portera au premier chef sur la façon de mettre la démocratie au service de la paix et du développement durable pour construire un monde tel que le veut le peuple. Elle s'inscrit dans une série de réunions de haut niveau qui précédera le Sommet des Nations Unies de septembre et l'adoption des prochains Objectifs de développement durable.

Outre le rà´le des parlements dans la mise en œ“uvre des ODD, les Présidents de parlement débattront aussi des défis et des opportunités rencontrés par les parlements dans leur fonction de contrà´le de l'action du gouvernement, et de la poursuite des efforts pour placer l'égalité hommes-femmes au centre du travail parlementaire. Plus de 130 Présidents de parlement ont déjà  confirmé leur présence à  cette manifestation à  laquelle assisteront aussi des centaines d'autres participants. L'inscription des Présidents et de leur délégation est possible jusqu'au 21 aoà»t.

La séance d'ouverture se déroulera en présence du Président de l'UIP, du Secrétaire général de l'ONU et du Président de l'Assemblée générale des Nations Unies et comprendra une allocution d'ouverture de M. Forest Whitaker, artiste, humaniste et Envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation. La Conférence, organisée par l'UIP tous les cinq ans, constitue un forum exceptionnel de dialogue et de coopération entre parlements au plus haut niveau.

Le 31 aoà»t, l'artiste et militant des droits sociaux Forest Whitaker appellera les dirigeants des parlements du monde entier à  se mobiliser pour la paix et la prospérité, et à  faire preuve de leadership politique lors d'une conférence mondiale qui se tiendra au Siège des Nations Unies, à  New York.

Fondateur et président de la Whitaker Peace and Development Initiative et Envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation, Forest Whitaker prononcera l'allocution principale à  l'ouverture de la quatrième Conférence mondiale des Présidents de parlement, à  laquelle il participera aux cà´tés du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et du Président de l'UIP, Saber Chowdhury.

Sommet mondial des dirigeants des parlements nationaux, la Conférence portera principalement sur les trois dossiers phares du moment : la démocratie, la paix et le développement. Ses résultats viendront nourrir les discussions du Sommet des Nations Unies sur le développement durable, lors duquel seront adoptés les nouveaux objectifs de développement (ODD), au mois de septembre.

Cette conférence organisée par l'UIP à  laquelle sont attendus plus de 150 Présidents et Présidentes de parlement venus de la plupart des pays, sera consacrée aux défis pour la paix et la démocratie, ainsi qu'au rà´le à  jouer par les parlements et leurs membres dans la réalisation des ODD. Le leadership des Présidents de parlement sera en effet crucial pour pousser les parlements à  agir et assurer le succès des ODD.

Partager sur : Partager