Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

PS: As de la communication, Manuel Valls en "Superstar" à  La Rochelle !

Manuel Valls, Premier ministre et chef de la majorité à  La Rochelle. Photo Réveil FM International

Manuel Valls, Premier ministre et chef de la majorité à  La Rochelle. Photo Réveil FM International

Manuel Valls, Premier ministre et chef de la majorité à  La Rochelle. Photo Réveil FM International

Manuel Valls, Premier ministre, Jean-François Fountaine, Maire de la Rochelle entourés par des vacanciers. Photo Réveil FM International

Manuel Valls est très fort en communication. Son omniprésence plane sur l'université d'été du PS à  la Rochelle. Vers 12h, le chef du gouvernement a réussi à  vider la salle de presse. Les journalistes, caméramens, perchistes-preneurs de sons, photographes...telle une traînée de poudre tous se sont rendus au port de la Rochelle pour l'arrivée de Manuel Valls. Alors qu'officiellement le Premier ministre n'intervient que demain dimanche 30 aoà»t 2015 dans la salle de la plénière, il y a un tellement engouement, en bon français on dirait qu'il attire toute la lumière.

Le Premier ministre est revenu à  La Rochelle vendredi soir après un premier passage jeudi, ce samedi il s'est rendu dans la matinée à  bord de l'Hermione, réplique du trois-mà¢ts qui emporta Lafayette en Amérique.

La grand-messe annuelle des socialistes qui s'est ouverte vendredi à  La Rochelle est pimentée par la sortie d'Emmanuel Macron sur les 35 heures. La clarification, plutà´t cinglante, ne s'est pas faite attendre: "Pas de remise en cause des 35 heures", a assuré Manuel Valls, le Premier ministre. Un recadrage qui permet au chef du gouvernement d'arriver en position de force à  l'université d'été du parti.

Tout en rendant hommage à  son ministre de l'Economie, Emmanuel Macron " Talentueux, qui travaille bien" et dont la loi est "Utile", le Premier ministre l'a recadré suite à  la tempête suscitée par sa déclaration sur le temps de travail. "Quand on gouverne, chaque mot, chaque attitude, chaque phrase, chaque acte sont importants, nous avons une responsabilité que d'autres n'ont pas", a clamé Manuel Valls, le Premier ministre.

Avec humour et ironie il a également lancé une pique à  ceux qui réclament un coup de barre à  gauche de la politique gouvernementale : "à€ force d'aller à  gauche toute, on finit à  droite" !

Partager sur : Partager